Ville de Paris

Lieu

Jardin Anna Marly

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Horaires
Du 01/05/2022 au 31/08/2022
Sélectionner une autre période
Mardi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Mercredi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Jeudi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Vendredi
  • 08 h 00 – 21 h 30
Samedi
  • 09 h 00 – 21 h 30
Dimanche
  • 09 h 00 – 21 h 30
Sur place
Équipement
  • Terrain de basket
  • Football
Infos pratiques
  • Toilettes : non
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : non
  • Défibrillateur : non
Découvrir
En savoir plus
Le jardin Anna-Marly fait partie du Grand Plan de Renouvellement urbain (GPRU) engagé à Paris en 2001. Il est composé de deux jardins suspendus construits sur la dalle du périphérique. Avec le jardin Julia-Bartet, ils forment une suite de trois jardins qui métamorphosent le quartier. La limite créée par le périphérique, entre Paris et les communes limitrophes s’estompe peu à peu.
De nombreuses réunions de concertation ont précédé la création du jardin. Elles ont permis de recueillir les remarques des riverains de Paris, de Malakoff et de Vanves.
Le jardin principal (6 000 m²) situé à l’ouest de l’avenue de la porte de Vanves est un espace ensoleillé. Il s’étend sur deux niveaux. Dans la partie basse, un entrelacs de chemins, d’ilots végétalisés et la pelouse invitent à la détente. La lande boisée y est le fil conducteur. Un parcours ludique et naturel familiarise les enfants avec la biodiversité. Ils peuvent y trouver des affleurements rocheux, des troncs d’arbres échoués à escalader...La partie haute accueille des jardins partagés ouverts aux trois communes et des terrasses orientées plein sud.
Le deuxième jardin (1 000 m²) situé à l’est de l’avenue de la porte de Vanves est dédié aux adolescents et aux jeunes adultes. Il est ouvert de jour comme de nuit. Son terrain de sport et son aire de glisse sont entourés d’un filet de métal qui sera bientôt colonisé par les plantes grimpantes.
Un jardin sur dalle entraîne une série de contraintes dont les paysagistes ont su tirer profit. Ils se sont inspirés du milieu aride des landes. La forêt de Fontainebleau ou certaines landes de Sologne étaient dans leurs esprits.Bruyères, ajoncs, bouleaux, pins...une palette riche et colorée malgré la pauvreté des  sols.
Le choix des végétaux s’est fait en partenariat avec des spécialistes de la flore francilienne. L’objectif est de pouvoir s’approvisionner localement. La terre relativement acide et sa couleur noire ont influencé le choix des sols : stabilisé et béton coulé de teinte sombre, mis ainsi en scène comme des matériaux organiques. Le bois y est très présent.
Cet ensemble de jardins rend hommage à Anna Marly (1917-2006), née Betoulinskya, chanteuse et guitariste française d'origine russe. A Londres, où elle s’engage dans les Forces françaises libres en 1941, elle compose la musique du Chant des partisans, ainsi que les paroles, en russe. Joseph Kessel et Maurice Druon, eux-mêmes d’origine russe, s’inspirent du texte russe et l’adaptent. Maurice Druon est un ancien élève du lycée Michelet de Vanves.
Date de création : 2013
Superficie : 7 000 m²

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations