Ouvrir la recherche
Équipement

Square Louis-XIII

Mise à jour le 06/12/2019

Horaires

 

samedi 07/12 09:00 à 17:45
dimanche 08/12 09:00 à 17:45
lundi 09/12 08:00 à 17:45
mardi 10/12 08:00 à 17:45
mercredi 11/12 08:00 à 17:45
jeudi 12/12 08:00 à 17:45
vendredi 13/12 08:00 à 17:45
samedi 14/12 09:00 à 17:45
dimanche 15/12 09:00 à 17:45

Tous les horaires

27 octobre 2019 au 29 février 2020
Lundi 08:00 à 17:45
Mardi 08:00 à 17:45
Mercredi 08:00 à 17:45
Jeudi 08:00 à 17:45
Vendredi 08:00 à 17:45
Samedi 09:00 à 17:45
Dimanche 09:00 à 17:45
1 mars 2020 au 28 mars 2020
Lundi 08:00 à 19:00
Mardi 08:00 à 19:00
Mercredi 08:00 à 19:00
Jeudi 08:00 à 19:00
Vendredi 08:00 à 19:00
Samedi 09:00 à 19:00
Dimanche 09:00 à 19:00
29 mars 2020 au 30 avril 2020
Lundi 08:00 à 20:30
Mardi 08:00 à 20:30
Mercredi 08:00 à 20:30
Jeudi 08:00 à 20:30
Vendredi 08:00 à 20:30
Samedi 09:00 à 20:30
Dimanche 09:00 à 20:30
1 mai 2020 au 31 août 2020
Lundi 08:00 à 21:30
Mardi 08:00 à 21:30
Mercredi 08:00 à 21:30
Jeudi 08:00 à 21:30
Vendredi 08:00 à 21:30
Samedi 09:00 à 21:30
Dimanche 09:00 à 21:30
1 septembre 2020 au 30 septembre 2020
Lundi 08:00 à 20:30
Mardi 08:00 à 20:30
Mercredi 08:00 à 20:30
Jeudi 08:00 à 20:30
Vendredi 08:00 à 20:30
Samedi 09:00 à 20:30
Dimanche 09:00 à 20:30

Accès

Square Louis-XIII
30, place des Vosges
75004 PARIS
Métro
Chemin-Vert, ligne 8 et Saint-Paul, ligne 1
Bus
29, 69, 76, 96
Velib
Station 4107, 27 boulevard beaumarchais
Station 4101, 11 rue de la bastille
Station 3013, 36 rue de sevigne

Labels et signalétiques

Accessibilité

  • Accessible aux personnes déficientes auditives
  • Accessible aux personnes déficientes visuelles
  • Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accessibilité d'usage pour les personnes à mobilité réduite et en situation de handicap sensoriel.

Contact

Nom : Square Louis-XIII

Services

  • Wi-fi : 1
  • Points d'eau potable : 2
  • Aire de jeux : 2

Les extras

Chiens interdits.

Tarifs

Entrée Prix
Gratuit 0,00 €
Entrée
Prix
0,00 €

Photos

Présentation

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Au centre de la somptueuse place des Vosges, le square Louis-XIII vous permet de vous arrêter et d'apprécier le charme de cet espace sur lequel le temps n'a pas eu prise.
Se promener
Du jardin, vous pouvez apprécier à loisir la beauté des maisons environnantes, qui accueillirent des hôtes illustres : au n°6, à l’hôtel Rohan-Guéménée, Victor Hugo écrivit entre autre Ruy-Blas (y voir son musée, signalé par un drapeau tricolore), Madame de Sévigné qui naquit au n°1 bis, ou encore Théophile Gautier.

En 1976, la Ville procéda à un complet remaniement du jardin, ce qui vous permet aujourd’hui de vous reposer sur ses bancs, à l’ombre de plus de cent cinquante tilleuls de Crimée, et de marronniers d’Inde qui entourent la statue équestre de Louis XIII. Pendant ce temps, vos enfants pourront s’amuser sur les jeux, qui se trouvent du côté du Musée Victor-Hugo. Vous serez agréablement rafraîchis, en été, par l’eau de quatre fontaines réalisées par Ménager (1840). Les tilleuls, particulièrement résistants aux pucerons et aux contraintes de la vie urbaine, ont remplacé les ormes décimés par la maladie de la graphiose.
De nombreux restaurants, respectant le style de la place, ont investi les arcades qui l’entourent, où il n’est pas rare, aux beaux jours, d’assister à des concerts improvisés, les musiciens profitant de l’acoustique exceptionnelle de ces voûtes presque quatricentenaires !

Vous trouverez dans ce jardin un kiosque de garde.
Un peu d’histoire
En 1388, Pierre d’Orgemont, chancelier de France, construisit sur l’actuelle place des Vosges, le somptueux Hôtel des Tournelles. Embelli puis agrandi par ses propriétaires successifs, il abrita les rois de France et leurs parents : le duc de Berry, Charles VI, le duc de Bedford… Il s’étendait bien au-delà de la place des Vosges actuelle, partagée entre deux parcs, six jardins, des bosquets, des prés, des chapelles, des ménageries et un labyrinthe.

Mais la magnificence de l’Hôtel royal des Tournelles ne résista pas au chagrin de Catherine de Médicis, qui l’habitait à son tour. Elle le fit raser en 1563, après la mort de son époux, le roi Henri II (1547-1559), transpercé d’une lance au cours d’une joute organisée en face du palais. Le fracas des roues des carrosses fut vite remplacé par les cris des vendeurs d’un marché aux chevaux, puis par les tirs d’artillerie d’un champs de manœuvre. La place accueillit plus tard, en 1833, un marché aux fleurs.

C’est en 1605 que la place prit le nom de « place Royale », Henri IV* souhaitant édifier un ensemble de maisons bourgeoises en briques rouges en harmonie avec la pierre de taille, au total trente-six pavillons symétriques à arcades. La place Royale ne fut achevée qu’en 1612, sous Louis XIII, qui laissa son nom au jardin et dont une statue équestre trône en son centre (1639). A l’origine en bronze, cette statue fut fondue à la Révolution et remplacée par une copie en marbre blanc, en 1819.
Au XVIIe siècle, c’était une des places de Paris les plus fréquentées, par des gens de finance, de beaux esprits, des précieuses…avant d’être rebaptisée place des Vosges en 1799 (le premier département de France à s’être acquitté de l’impôt).

C’est en 1682 que fut aménagé pour la première fois un jardin clos de grilles, le long desquelles furent plantés des tilleuls, en 1783. Mais tout disparut sous la Révolution pour réapparaître au XIXe siècle.
*L’embellissement de la capitale tenait particulièrement à cœur à Henri IV. Il fit construire le Pont-Neuf, le quartier du Marais, la place Dauphine et ses quais, les rues Dauphine, de Nesles, Christine…Au total 68 rues nouvelles furent ouvertes sous son règne. Il est considéré comme le premier urbaniste de Paris.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.