Square Hector Berlioz

Horaires

Ouvert en ce moment

jeudi 16/0808:00 à 21:30
vendredi 17/0808:00 à 21:30
samedi 18/0809:00 à 21:30
dimanche 19/0809:00 à 21:30
lundi 20/0808:00 à 21:30
mardi 21/0808:00 à 21:30
mercredi 22/0808:00 à 21:30
jeudi 23/0808:00 à 21:30
Tous les horaires

Tous les horaires

30 avril 2018 au 31 août 2018
lundi08:00 à 21:30
mardi08:00 à 21:30
mercredi08:00 à 21:30
jeudi08:00 à 21:30
vendredi08:00 à 21:30
samedi09:00 à 21:30
dimanche09:00 à 21:30
1 septembre 2018 au 30 septembre 2018
lundi08:00 à 20:30
mardi08:00 à 20:30
mercredi08:00 à 20:30
jeudi08:00 à 20:30
vendredi08:00 à 20:30
samedi09:00 à 20:30
dimanche09:00 à 20:30

Accès

1 place Adolphe Max
75009 PARIS

Transports

Métro

  • Blanche, ligne 2

Labels

QUALIPARIS

Accessibilité

Accessible aux personnes à mobilité réduite

Services

  • Points d'eau potable : 1
  • Aire de jeux : 1

Les extras

Chiens non admis.

Présentation

Un peu d’histoire

Le jardin occupe une partie de la « Folie Bouexière », une magnifique propriété comparée autrefois au petit Trianon, qui fut transformée en parc d’attraction vers 1806. Le « Nouveau Tivoli » fut le théâtre de nombreuses expériences aérostatiques et attirait en particulier les amateurs de tir au pigeon. En 1840, les terrains furent lotis et le jardin actuel rapidement aménagé, à l’emplacement de l’ancienne pièce d’eau de la Folie Bouexière. Sous le second Empire, il porta le nom de « square Sainte-Hélène », car un particulier y aurait planté le rejet d’un saule, qui entourait le tombeau de Napoléon à Sainte-Hélène.

 

Se promener

Ce tout petit jardin en forme d’œuf vous offre au printemps le spectacle d’un cerisier du Japon à la floraison neigeuse. Il est entouré par une rangée de marronniers dont les branchages servent de refuge aux nombreux pigeons qui hantent les alentours. Vous pourrez néanmoins vous asseoir sans crainte d’être dérangé par eux sur un de ses nombreux bancs, qui alternent avec de jolis réverbères.

Il porte le nom du compositeur Hector Berlioz (1803-1869), dont vous pourrez voir la statue (1948) dans le jardin, par Georges Saupique. Il est décédé au n°4 de la rue de Calais, qui débouche sur la place Adolphe-Max.

Vous avez une demande ?

Contactez le service concerné en utilisant ce formulaire :

Accéder

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.