Square de la place de la Réunion

Horaires

Ouvert en ce moment

lundi 17/1208:00 à 17:00
mardi 18/1208:00 à 17:00
mercredi 19/1208:00 à 17:00
jeudi 20/1208:00 à 17:00
vendredi 21/1208:00 à 17:00
samedi 22/1209:00 à 17:00
dimanche 23/1209:00 à 17:00
lundi 24/1208:00 à 17:00
Tous les horaires

Tous les horaires

28 octobre 2018 au 28 février 2019
lundi08:00 à 17:00
mardi08:00 à 17:00
mercredi08:00 à 17:00
jeudi08:00 à 17:00
vendredi08:00 à 17:00
samedi09:00 à 17:00
dimanche09:00 à 17:00
1 mars 2019 au 31 mars 2019
lundi08:00 à 18:00
mardi08:00 à 18:00
mercredi08:00 à 18:00
jeudi08:00 à 18:00
vendredi08:00 à 18:00
samedi09:00 à 18:00
dimanche09:00 à 18:00
1 avril 2019 au 30 avril 2019
lundi08:00 à 19:30
mardi08:00 à 19:30
mercredi08:00 à 19:30
jeudi08:00 à 19:30
vendredi08:00 à 19:30
samedi09:00 à 19:30
dimanche09:00 à 19:30
1 mai 2019 au 31 août 2019
lundi08:00 à 20:30
mardi08:00 à 20:30
mercredi08:00 à 20:30
jeudi08:00 à 20:30
vendredi08:00 à 20:30
samedi09:00 à 20:30
dimanche09:00 à 20:30
1 septembre 2019 au 30 septembre 2019
lundi08:00 à 19:30
mardi08:00 à 19:30
mercredi08:00 à 19:30
jeudi08:00 à 19:30
vendredi08:00 à 19:30
samedi09:00 à 19:30
dimanche09:00 à 19:30

Accès

64 place de la Réunion
75020 PARIS

Transports

Métro

  • Buzenval, ligne 9

Labels

QUALIPARISEcojardin

Accessibilité

Accessible aux personnes à mobilité réduite

Espace vert totalement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Services

  • Toilettes publiques : 1
  • Points d'eau potable : 1
  • Aire de jeux : 2

Chiens non admis.

Présentation

Un peu d’histoire

En 1849, le village dit « Grand Charonne » rejoint le hameau  le « Petit Charonne » et la réunion des deux forme un carrefour où sont aménagés une place et un marché. La place de la Réunion est née !
Elle connaît son âge d’or entre 1850 et 1960. En 1858, une fontaine, œuvre de l’architecte Lequeux, est installée au centre de la place.

L’eau y coule uniquement les jours de marché, le jeudi et le dimanche. Vers 1910, cette fontaine est remplacée par un kiosque où les régiments stationnant à proximité offrent des concerts. Reconstruit en béton armé en 1927, il subsiste jusqu’en 1969. La fontaine ornementale actuelle est installée dans les années  70. À cette époque, elle est entourée de grilles. Dès les années 1980, des bouleversements urbains importants transforment le quartier.

La décennie suivante est marquée par le campement, en mai 1990, de soixante personnes expulsées d’un immeuble situé 67 rue des Vignoles, toutes relogées depuis.

Au nord de la place, une fresque murale en trompe l’œil, dont le thème, choisi par les habitants, évoque le passé maraîcher et viticole du quartier.

 

Se promener

La place est organisée aujourd’hui autour d’un marché et de deux jardins. L’un, méditerranéen, est ouvert de jour comme de nuit et l’autre, consacré aux jeux, est ouvert aux horaires habituels des  jardins.

Un système de récupération des eaux pluie des allées, enterré, permet au fossé humide d’être autonome.

Ce jardin contemporain a été éco labélisé en 2012 pour sa conception et son entretien respectueux de l’environnement.

Le « jardin méditerranéen » propose de vastes espaces de détentes. De longues courbes de pins parasol offrent leur ombre ; de légers miscanthus ondoient sous le vent, des rhus flamboyants en automne ajoutent une touche d’exotisme,  tandis que lavandes et romarins odorants composent la structure de ce jardin aux  tons rouges et bleus.

C’est dans les jardinières qui bordent le jardin que vous reconnaîtrez le parfum de la lavande officinale et du romarin. Le caryopteris, un arbrisseau aux formes arrondies a un parfum tout aussi aromatique. Le sumac de Virginie, arbuste au port étalé devient rouge orangé à l’automne.

Les arbres évoquent eux aussi  la Méditerranée : le pin parasol, le pin sylvestre, le cyprès de Provence et d’Italie, l’olivier. Le feuillage jaune d’or de l’arbre aux 40 écus rappelle les couleurs dorées du fossé sec. Le hêtre pourpre au feuillage rouge brun crée une continuité avec les coloris pourpres du fossé humide.

La légèreté des cheveux d’ange, des graminées aux longs épis soyeux, marquent le creux du fossé sec. Une autre graminée, le roseau de Chine, décline ses dégradés de vert, puis cuivré et rouge en automne. La ronce ornementale tapisse le fossé d’un feuillage coloré et persistant l’hiver. Le cosmos chocolat ressemble à s’y méprendre au dahlia et dégage un parfum étonnant de chocolat. Le feuillage bronze de la carex flagelée de Nouvelle-Zélande met en valeur le port des pins parasol.

Le feuillage léger de la canche cespiteuse crée un lien visuel entre le fossé sec et le fossé humide. Elle voisine avec l’iris versicolor et l’iris laevigata, la laiche massue et la heuchère pourpre au feuillage exubérant.

 

Vous avez une demande ?

Contactez le service concerné en utilisant ce formulaire :

Accéder

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.