Square de l'Amérique latine

Horaires

Fermé en ce moment - Réouverture jeudi 21 mars à 09:30

jeudi 21/0309:30 à 18:00
vendredi 22/0309:30 à 18:00
samedi 23/0309:00 à 18:00
dimanche 24/0309:00 à 18:00
lundi 25/0309:30 à 18:00
mardi 26/0309:30 à 18:00
mercredi 27/0309:30 à 18:00
jeudi 28/0309:30 à 18:00
Tous les horaires

Tous les horaires

1 mars 2019 au 31 mars 2019
lundi09:30 à 18:00
mardi09:30 à 18:00
mercredi09:30 à 18:00
jeudi09:30 à 18:00
vendredi09:30 à 18:00
samedi09:00 à 18:00
dimanche09:00 à 18:00
1 avril 2019 au 30 avril 2019
lundi09:30 à 19:30
mardi09:30 à 19:30
mercredi09:30 à 19:30
jeudi09:30 à 19:30
vendredi09:30 à 19:30
samedi09:00 à 19:30
dimanche09:00 à 19:30
1 mai 2019 au 31 août 2019
lundi09:30 à 20:30
mardi09:30 à 20:30
mercredi09:30 à 20:30
jeudi09:30 à 20:30
vendredi09:30 à 20:30
samedi09:00 à 20:30
dimanche09:00 à 20:30
1 septembre 2019 au 30 septembre 2019
lundi09:30 à 19:30
mardi09:30 à 19:30
mercredi09:30 à 19:30
jeudi09:30 à 19:30
vendredi09:30 à 19:30
samedi09:00 à 19:30
dimanche09:00 à 19:30

Accès

8 place de la porte de Champerret
75017 PARIS

Complément d'adresse

Accès : boulevard de la Somme, place de la Porte de Champerret

Transports

Métro

  • Porte de Champerret, ligne 3

Labels

QUALIPARIS

Accessibilité

Accessible aux personnes à mobilité réduite

Espace vert dont l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite est limitée à certaines zones.

Services

  • Points d'eau potable : 1
  • Aire de jeux : 1

Les extras

Chiens interdits.

Présentation

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries. 

Vous êtes accueilli dès l’entrée (vers l’avenue Stéphane Mallarmé) par une statue de Jimenez Deredia, « Poème mythique », représentant une femme couchée. Elle fut offerte par le Costa-Rica à la Ville de Paris en 1992.

Ce square rend hommage à neuf personnalités qui ont compté dans l’histoire de l’Amérique Latine.

La statue en bronze de Francisco Miranda (1750-1816), par Arturo Ruza, préside à cette assemblée de bronze, qui se détache d’une haie de charmes. A ses pieds se déploient des massifs fleuris. Patriote vénézuélien, il participa à la guerre d’Indépendance d’Amérique du Nord en tant qu’officier de l’armée espagnole, fut nommé général de l’armée française sous Dumouriez (vers 1792) et partagea sa vie entre l’Angleterre, les Etats-Unis, et le Vénézuéla où il finit ses jours, livré aux Espagnols par Simon Bolivar.

Autour de lui, formant un arc de cercle, se tiennent, de gauche à droite, Andres Bello (1781-1864), poète, philosophe, juriste et grammairien vénézuélien, Juan Montalvo (1832-1889), essayiste et polémiste équatorien, Ruben Dario (1867-1916), poète nicaraguayen et grand voyageur, Benjamen Vicuna Mackenna (1831-1886), historien chilien, Ricardo Palma (1833-1919), conteur folkloriste péruvien, José E. Rodo (1871-1917), prosateur uruguayen, José E. Marti (1853-1895), patriote et écrivain cubain et Just Sierra (1848-1912), écrivain mexicain.

Les arbres jouent avec les volumes : un saule drapé touffu, un noisetier aux rameaux étonnamment tortueux et aux feuilles frisées, un eucalyptus au feuillage bleu, un Physocarpus opulifolius ‘Diabolo’ au feuillage pourpre et un buisson de perles (Exochorda racemosa) aux floraisons d’avril-mai exceptionnellement décoratives.

Les enfants y disposent d’une aire de jeux.

Vous avez une demande ?

Contactez le service concerné en utilisant ce formulaire :

Accéder

Restez connecté

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.