Ouvrir la recherche
Équipement

Jardin Marguerite Boucicaut

Mise à jour le 28/09/2020

Horaires

 

mardi 29/09 09:00 à 19:30
mercredi 30/09 09:00 à 19:30
jeudi 01/10 09:00 à 18:30
vendredi 02/10 09:00 à 18:30
samedi 03/10 09:00 à 18:30
dimanche 04/10 09:00 à 18:30
lundi 05/10 09:00 à 18:30
mardi 06/10 09:00 à 18:30
mercredi 07/10 09:00 à 18:30

Tous les horaires

01 septembre 2020 au 30 septembre 2020
Lundi 09:00 à 19:30
Mardi 09:00 à 19:30
Mercredi 09:00 à 19:30
Jeudi 09:00 à 19:30
Vendredi 09:00 à 19:30
Samedi 09:00 à 19:30
Dimanche 09:00 à 19:30
01 octobre 2020 au 24 octobre 2020
Lundi 09:00 à 18:30
Mardi 09:00 à 18:30
Mercredi 09:00 à 18:30
Jeudi 09:00 à 18:30
Vendredi 09:00 à 18:30
Samedi 09:00 à 18:30
Dimanche 09:00 à 18:30
25 octobre 2020 au 28 février 2021
Lundi 09:00 à 17:00
Mardi 09:00 à 17:00
Mercredi 09:00 à 17:00
Jeudi 09:00 à 17:00
Vendredi 09:00 à 17:00
Samedi 09:00 à 17:00
Dimanche 09:00 à 17:00

Accès

Jardin Marguerite Boucicaut
7, allée Isadora-Duncan
75015 Paris
Complément d'adresse

Autres accès : allée Marianne-Breslauer, allée Irène-Nemirovsky

Métro
Boucicaut, ligne 8
Velib
Station 15063, 59 rue de la convention
Station 15062, 87 rue de la convention
Station 15109, 65

Labels et signalétiques

Contact

Nom : Jardin Marguerite Boucicaut

Photos

Présentation

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries. 
Ce jardin est situé dans l’ancien hôpital Boucicaut, qui portait le nom de la donatrice à l’origine de sa fondation. Marguerite Guérin (1816-1887), née en Saône-et-Loire, arrive à Paris à 13 ans pour travailler. À 20 ans, elle rencontre Aristide Boucicaut, qu’elle épouse en 1848. Elle l’accompagne dans la création du grand magasin Au Bon Marché, qu’elle gère seule après la mort de son mari en 1877. En parallèle, elle s’investit dans de nombreux projets philanthropiques. L’un des plus emblématiques est cet hôpital, ouvert en 1897 grâce au legs de Marguerite Boucicaut à l’Assistance publique.
La transformation de l’hôpital en éco-quartier, dédié à la mixité sociale et au développement durable, a permis de réaménager le jardin et de l’ouvrir au public. Les marronniers centenaires ont été conservés, ainsi que le bassin central historique, dans lequel un milieu humide a été recréé. Des parterres de rosiers, églantiers et lavandes créent un véritable jardin de senteurs.
Superficie : 3 500 m²
Date de création : 2017
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.