Ouvrir la recherche
Équipement

Jardin de la place Louise-Losserand

Mise à jour le 15/05/2021

Horaires

 

dimanche 16/05 00:00 à 19:00
lundi 17/05 00:00 à 19:00
mardi 18/05 00:00 à 19:00
mercredi 19/05 ouvert 24h/24
jeudi 20/05 ouvert 24h/24
vendredi 21/05 ouvert 24h/24
samedi 22/05 ouvert 24h/24
dimanche 23/05 ouvert 24h/24
lundi 24/05 ouvert 24h/24

Tous les horaires

01 mai 2021 au 31 août 2021
Lundi ouvert 24h/24
Mardi ouvert 24h/24
Mercredi ouvert 24h/24
Jeudi ouvert 24h/24
Vendredi ouvert 24h/24
Samedi ouvert 24h/24
Dimanche ouvert 24h/24
01 septembre 2021 au 30 septembre 2021
Lundi ouvert 24h/24
Mardi ouvert 24h/24
Mercredi ouvert 24h/24
Jeudi ouvert 24h/24
Vendredi ouvert 24h/24
Samedi ouvert 24h/24
Dimanche ouvert 24h/24
01 octobre 2021 au 30 octobre 2021
Lundi ouvert 24h/24
Mardi ouvert 24h/24
Mercredi ouvert 24h/24
Jeudi ouvert 24h/24
Vendredi ouvert 24h/24
Samedi ouvert 24h/24
Dimanche ouvert 24h/24
31 octobre 2021 au 28 février 2022
Lundi ouvert 24h/24
Mardi ouvert 24h/24
Mercredi ouvert 24h/24
Jeudi ouvert 24h/24
Vendredi ouvert 24h/24
Samedi ouvert 24h/24
Dimanche ouvert 24h/24

Accès

Jardin de la place Louise-Losserand
143-147, rue Raymond-Losserand
75014 PARIS
Métro
Plaisance, ligne 13
Velib
Station 14028, 164 rue alesia
Station 14029, 112 rue vercingetorix
Station 15040, 33 bis rue saint amand

Labels et signalétiques

Accessibilité

  • Accessible aux personnes à mobilité réduite

Contact

Nom : Jardin de la place Louise-Losserand

Photos

Présentation

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Louise Marié, née à Paris en 1904, est brodeuse et mécanicienne en fourrure. En 1922, elle épouse Raymond Losserand, ouvrier fourreur comme elle. Militants syndicalistes, ils se rapprochent du Parti communiste. Lorsque Raymond est élu conseiller municipal du 14e arrondissement en 1938, le couple habite villa Deshayes, à proximité de cette place. Pendant l’Occupation, Raymond organise la direction militaire de la Résistance en région parisienne avec Henri Rol-Tanguy et Gaston Carré, et devient commandant des FTP (Francs-tireurs et partisans) ; Louise est agent de liaison d’un réseau FTP. Ils sont arrêtés ensemble le 16 mai 1942. Raymond est exécuté. Louise est déportée, successivement à Auschwitz, Ravensbrück et Mauthausen, d'où elle est libérée le 22 avril 1945. Elle est morte en 1991 à Beaumont-sur-Oise.
L’ancienne « rue de Vanves » a été renommée en 1945 en hommage à Raymond Losserand. Cette place carrée, plantée de sophoras, réaménagée en 2011 en espace vert, porte depuis 2018 le nom de Louise Losserand.
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question