Ouvrir la recherche
Équipement

Jardin de la place Jean-Paul-II

Mise à jour le 22/09/2020

Horaires

 

mercredi 23/09 ouvert 24h/24
jeudi 24/09 ouvert 24h/24
vendredi 25/09 ouvert 24h/24
samedi 26/09 ouvert 24h/24
dimanche 27/09 ouvert 24h/24
lundi 28/09 ouvert 24h/24
mardi 29/09 ouvert 24h/24
mercredi 30/09 ouvert 24h/24
jeudi 01/10 ouvert 24h/24

Tous les horaires

01 septembre 2020 au 30 septembre 2020
Lundi ouvert 24h/24
Mardi ouvert 24h/24
Mercredi ouvert 24h/24
Jeudi ouvert 24h/24
Vendredi ouvert 24h/24
Samedi ouvert 24h/24
Dimanche ouvert 24h/24
01 octobre 2020 au 24 octobre 2020
Lundi ouvert 24h/24
Mardi ouvert 24h/24
Mercredi ouvert 24h/24
Jeudi ouvert 24h/24
Vendredi ouvert 24h/24
Samedi ouvert 24h/24
Dimanche ouvert 24h/24
25 octobre 2020 au 28 février 2021
Lundi ouvert 24h/24
Mardi ouvert 24h/24
Mercredi ouvert 24h/24
Jeudi ouvert 24h/24
Vendredi ouvert 24h/24
Samedi ouvert 24h/24
Dimanche ouvert 24h/24

Accès

Jardin de la place Jean-Paul-II
1 place du Parvis Notre-Dame
75004 PARIS
Métro
Saint-Michel, ligne 4 ou Cité, ligne 4
RER
Saint-Michel-Notre-Dame, lignes B et C
Velib
Station 4001, 10 rue d'arcole
Station 4002, place louis lepine
Station 4003, 1 quai aux fleurs

Labels et signalétiques

Accessibilité

  • Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accessibilité d'usage pour les personnes à mobilité réduite et en situation de handicap sensoriel

Contact

Nom : Jardin de la place Jean-Paul-II

Services

  • Wi-fi : 1

Les extras

Chiens tenus en laisse autorisés dans les allées.

Présentation

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Se promener
Le jardin de la place Jean-Paul II comporte deux parties : l'une au dessus de la crypte archéologique, l'autre s’étirant le long de la Seine. La seconde peut être appelée « square Charlemagne » en raison d'un important groupe en bronze représentant Charlemagne et ses leudes, une œuvre dessinée par Jen-Camille Formigé et exécutée en 1877 par les frères Louis et Charles Rochet.
Cet espace qui peut vous sembler minéral au premier abord abrite pourtant de nombreux arbres. Vous apercevrez à gauche de la cathédrale deux imposants marronniers d’Inde qui arborent au printemps une magnifique floraison blanche et jaune. La nature a bien fait les choses, car cette couleur n’est autre qu’un leurre pour les insectes qui sont ainsi attirés et assurent la reproduction des marronniers. Une fois le travail accompli, les fleurs virent au rouge, une couleur mal perçue par les insectes qui les délaissent.
Vous y verrez aussi un plaqueminier, dont le nom grec « Diospyros lotus » vient de dios, Zeus et « pyros », le grain, des catalpas, des copalmes d’Amérique, des parroties de Perse, des platanes, des mûriers blancs, des cerisiers, des sophoras du Japon et des ifs communs.
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.