Ouvrir la recherche
Dossier

Les citoyens pensent le monde d’après

Mise à jour le 27/05/2020
Dès le début de la crise sanitaire, de nombreuses initiatives de réflexions citoyennes ont fleuri pour inviter tous ceux qui le souhaitent à imaginer le monde d’après la crise. Panorama.
L’épidémie de Covid-19, sa propagation mondiale, ses effets sur la société et sur l’environnement ont soulevé de nombreux enjeux : consommation, éthique, développement durable, inégalités sociales… comment vivre mieux ? Plusieurs associations, personnalités de la société civile et collectifs citoyens ont invité les Français·e·s à participer à cette réflexion.

Les consultations citoyennes

Inventer tous ensemble le monde d'après
Make.org s’est associé avec la Croix Rouge, WWF et le Groupe SOS pour inviter les citoyens à réfléchir à "comment inventer tous ensemble le monde d’après ?". En partenariat avec UnisCité, le Mouvement Up, Ouest France, Phosphore, Reporters d’espoirs, Chari T, So good, Spark News et 20 Minutes, la plateforme permet à chacun de déposer des idées et des solutions par thématiques et de voter pour les propositions de ses concitoyen·ne·s. L’objectif : constituer un « agenda citoyen, une boussole des priorités pour les acteurs de la société civile pour l’après crise ». L’initiative a également donné lieu à un manifeste Inventons le monde d’après, ouvert à tous et regroupant de nombreuses ressources documentaires pour creuser la réflexion.

La consultation, qui s'est achevée le 25 mai, a réuni plus de 165.000 contributeurs. Vous pouvez retrouver l'ensemble des initiatives proposées ici.
Contribuer à la réflexion "pour un après soutenable"
France Stratégie, institution publique d’expertise et d’aide à la décision, propose un espace contributif « pour un après soutenable ». Basé sur sept thématiques (numérique, puissance publique, environnement, sciences et culture, économie, société, autonomie), il propose de nombreuses ressources documentaires et des pistes de réflexion afin de « faire émerger des pistes, des principes d’un modèle d’action publique pour la France après la crise, en intégrant une vision de long terme ». Accès libre aux projets nés pendant la crise sanitaire.
La plateforme Après, maintenant mutualise tous les projets sociétaux et citoyens nés pendant la crise sanitaire : consultations, ateliers, sondages, concertations. Les données de ces projets sont en libre accès en open source et un comité d’éthique s’assure de la fiabilité des projets recensés.

Des plateformes de réflexion pour penser ensemble le monde d'après

Raconter la période de confinement
Après avoir proposé un questionnaire ouvert à tous sur « nos nouvelles vies », Bluenove propose de mettre en récit la période de confinement grâce à l'initiative « Bright Mirror, témoignages de confinés ». Cette collecte de témoignages (130 à ce jour) constitue une base de réflexion pour établir une synthèse des « mondes d’après que nous inventons dès aujourd’hui ».
Mettre en perspective la crise sanitaire avec la crise écologique
Le questionnaire de Bruno Latour : « Imaginer les gestes barrières contre le retour à la production d’avant crise. » Le philosophe et sociologue propose à chacun de réfléchir au monde d’après à travers six questions sur l’avenir de nos sociétés, mises en relief par rapport à la période de confinement. Il s’agit de mettre en perspective ce qu’a révélé la crise sanitaire et de l’appliquer à la crise écologique en cours : « Ce serait dommage de ne pas se servir de la crise sanitaire pour découvrir d’autres moyens d’entrer dans la mutation écologique autrement qu’à l’aveugle ».
Et si le monde d'après s'inventait maintenant ?
Emilie Chaix/Ville de Paris
Converser avec un maximum de citoyen
  • Agoralab propose de regrouper toutes les initiatives de réflexion sur le monde d’après autour du sujet de discussion en ligne #BouillonDuFutur, afin de créer des synergies et d’impliquer un maximum de citoyens dans cette conversation. Un live est organisé en parallèle afin de donner la parole aux participants de ce « carrefour citoyen ».
  • Le groupe Facebook La Meute d'Amour propose aux citoyens des tables rondes et des actualités pour ouvrir le débat sur les nouvelles questions soulevées par la crise sanitaire, avec comme fil conducteur les notions d'humanisme, d'écologie et de solidarité. Créé par un collectif de 200 militant.e.s (personnalités du monde associatif, de la culture et de la science), le groupe est également à l'initiative du festival en ligne lancé en avril, "L'académie du monde d'après".
Réfléchir à l'entreprise de demain
Deux dirigeants d'entreprise ont lancé pendant la période de confinement la plateforme Recovery, qui invite les secteurs économique et financier à penser l'entreprise de demain afin de ne pas retourner au "business as usual" à la suite de la crise sanitaire. Cinq thématiques ont été débattues : capitaliser sur les changements positifs, revisiter les modèles ayant prouvé leur faiblesse, penser la relance par écosystèmes, consolider l'engagement sociétal des entreprises, innover et coopérer : des clés pour l'entreprise engagée. Le replay de ces cinq débats est disponible sur la plateforme.
Un manifeste basé sur toutes les propositions déposées pendant cette consultation sera prochainement remis au gouvernement.
Explorer les idées pour passer à l'action
A l'initiative de Mathieu Baudin, fondateur de l'institut des futurs souhaitables, la plateforme CQFD (Ce Qu'il Faut Développer) propose un catalogue de contributions "d'explorateurs", autrement dit d'experts sur les thématiques suivantes : alimentation et agriculture, éducation, démocratie, développement personnel, environnement, réglementation et normes. Ces experts "ont en commun de penser et d'agir depuis près de 20 ans pour permettre une meilleure compréhension du monde, des autres et des défis colossaux que nous posent le changement d'époque que nous traversons". La plateforme se donne pour mission "d'avancer ensemble en documentant les expérimentations auxquelles chacun.e aura contribué, les succès et les échecs… pour favoriser de nouvelles dynamiques !".
Débattre sur les enjeux de la crise sanitaire
La plateforme éthique et pandémie propose un espace de réflexion « pour faire naître un débat public éclairé, ouvert, respectueux et informé » sur les enjeux soulevés par la crise sanitaire, regroupés en trois thématiques : politique et démocratie, société et économie, santé et médecine. Une enquête par semaine est proposée aux internautes et de nombreux articles d’experts sont mis à leur disposition.
Les citoyens sont invités à partager leur vision du "monde de demain" sur plusieurs plateformes.
Henri Garat / Ville de Paris

Dans les médias

  • Le collectif citoyen Les mondes d’après lance un média alternatif sur Facebook. Il invite régulièrement experts et personnalités publiques à débattre en live des sujets tels que l’environnement, la consommation ou l’alimentation. Il propose également des formats dédiés aux plus jeunes.
  • France Info, le think tank Terra Nova et la Fondation pour l’innovation politique lancent #EtAprès, un appel à contribution pour ouvrir le débat sur l’après crise grâce à de nombreuses contributions d’experts, de philosophes et de scientifiques.
  • France Inter propose des entretiens confinés et déconfinés pour nourrir la réflexion sur le monde d’après en donnant la parole à une personnalité publique ou scientifique.
  • Le Monde publie un appel de neuf universitaires pour un Grenelle du Covid 19, basé sur cette question : « Comment concilier lutte contre le virus et respect des valeurs démocratiques ? ».
  • La tribune #NousLesPremiers, impulsée par Démocratie Ouverte et publiée sur France Info appelle à « une démarche démocratique en trois étapes » pour sortir de la crise sanitaire et proposer un nouveau modèle d’après crise.
  • Le magazine We Demain ("Une communauté pour changer d'époque") propose une série de podcasts sur Les Jours d'Après, en invitant des personnalités comme Etienne Klein, Isabelle Autissier, Damien Carême…
Pour aller plus loin
- L’appel commun à la reconstruction, porté par 75 associations
- Résultat de la consultation le jour d’après
- Sondage : ce que veulent les Français pour la France d’après crise
- Le Think Tank Décider Ensemble propose une revue des initiatives de consultation citoyenne au temps du Covid-19. A travers cette revue, le Think Tank alerte sur quatre points essentiels : la nécessité de rassembler toutes les propositions nées de la réflexion sur le monde d'après la crise, passer d'une logique d'écoute à une logique de co-construction et de co-décision, renforcer l'inclusion des initiatives en dépassant l'outil numérique, et assurer la transparence des initiatives et de leurs résultats.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.