Jeux Olympiques 2024 : et si vous participiez au marathon ? 

Vous souhaitez vivre personnellement l’expérience des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 ? Pour la toute première fois dans l’histoire de l’Olympisme, vous aussi, devenez un acteur des Jeux en participant au marathon dans les mêmes conditions que les athlètes olympiques. Quatre nouveaux sports vont également être proposés au Comité international olympique (CIO)

Journée olympique 2018

L’expérience des Jeux Olympiques ouverte à tou·te·s

L'histoire des Jeux Olympiques en France a toujours été innovante avec l’ouverture des Jeux aux femmes à Paris en 1900, la création du premier Village Olympique à Paris en 1924, ou l’organisation de cérémonies décalées et innovantes comme à Albertville en 1992. 

Le Comité Paris 2024 souhaite révolutionner les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 en offrant la possibilité à chacun·e de participer à l'épreuve mythique du marathon. 

Ainsi, pour la première fois dans l’histoire des Jeux, chacun aura la possibilité de participer à la course (ou à l’un des autres formats de course qui seront proposés), sur le même parcours et dans les mêmes conditions que les athlètes olympiques et ce quel que soit son niveau. « C’est un grand pas vers notre ambition pour des Jeux uniques », a indiqué Tony Estanguet, président du comité d’organisation.

Plusieurs formats de courses seront proposés pour permettre à chacun, sportif confirmé et débutant, valide et invalide, jeune et moins jeune, de vivre l’expérience unique des Jeux Olympiques. Une nouveauté qui fera date dans l’histoire de l’Olympisme !

Des épreuves virtuelles et connectées pour se mesurer aux meilleurs athlètes

Paris 2024 souhaite également engager la plus grande communauté d’acteurs autour des Jeux. Le cyclisme ou l’aviron proposent déjà des épreuves connectées qui permettent à chacun de produire les mêmes efforts, en temps réel, que les athlètes en compétition. D’autres fédérations internationales réfléchissent à de nouvelles pratiques connectées pour engager un maximum de monde.

Teddy Riner JOurnées olympiques vignette

Quatre sports additionnels pour valoriser la créativité et la performance des athlètes

Afin d’aller à la rencontre de nouveaux publics et de renforcer l’attractivité des Jeux, le Comité international olympique (CIO) donne la possibilité à chaque pays hôte de proposer de nouveaux sports au programme olympique. Cette nouvelle opportunité a été offerte pour la première fois à Tokyo pour les Jeux de 2020.

Paris 2024 a saisi cette opportunité, par le biais de l’Agenda Olympique 2020, afin d'ajouter des sports additionnels pour enrichir son programme et renforcer son concept. Les quatre sports additionnels proposés pour les Jeux 2024 sont :

  1. le breakdance
  2. l’escalade
  3. le skateboard
  4. le surf

En 2024, le nombre d’athlètes des quatre nouveaux sports devrait s’élever à 248 (respectant une parfaite parité : 124 femmes et 124 hommes) et s'ajouteront donc aux 10.500 athlètes prévus dans la Charte Olympique.

Jeux Paralympiques, un concept ambitieux

Vingt-deux sports seront au programme des tout premiers Jeux Paralympiques d’été organisés en France. Il s’agira des mêmes qu’à Tokyo en 2020.
Par rapport à Rio 2016, deux nouveaux sports feront officiellement leur entrée au programme des Jeux de Tokyo en 2020 et seront donc ensuite maintenus à Paris en 2024 : il s’agit du para badminton et du para taekwondo.

Pourquoi ces quatre sports ?

Trois grands principes ont guidé le choix du breakdance, de l’escalade, du skateboard et du surf :

  • des Jeux durables et responsables, en ligne avec l’Agenda Olympique 2020 et la nouvelle norme du CIO, avec des sports pouvant accueillir un nombre limité d’athlètes et ne nécessitant aucune construction pérenne ;
  • des Jeux connectés avec leur époque, qui inspirent de nouveaux publics et attirent la jeune génération, qui se partagent sur les réseaux sociaux, qui sont à la fois un moyen d’expression et un style de vie, et se pratiquent partout au quotidien, en ville comme dans la nature ;
  • des Jeux reflets de l’identité de Paris 2024. Des sports spectaculaires qui tissent des liens avec la culture. Des sports qui invitent à l’engagement, accessibles, inclusifs, praticables hors des stades, et faisant appel à la créativité ;
Calendrier

Après avoir été soumise à la commission du programme du CIO, la présélection de Paris 2024 des quatre nouveaux sports sera officiellement présentée à la Commission exécutive du CIO les 26, 27 et 28 mars 2019, puis devra être validée par la Session du CIO, réunie à Lausanne en juin prochain.

Le choix final du CIO quant au programme des épreuves, aux quotas d’athlètes inscrits et aux nouveaux sports intégrés aux Jeux de Paris 2024 interviendra en décembre 2020, après les Jeux de Tokyo.

Le Breakdance : 2 épreuves, 32 athlètes

Ce sport additionnel sera composé :

  • d’une épreuve féminine, baptisée "B-girls" (16 femmes)
  • d’une épreuve masculine, baptisée " B-boys" (16 hommes)

La compétition de breakdance consiste en une "battle" entre deux athlètes. Chaque "battle" est constituée d’un nombre figé de reprises, les "rounds".

Véritable phénomène de société, le breakdance est apparu dans les rues de New York dans les années 1960, au cœur de la culture hip-hop naissante, au même titre que les DJ et graffeurs.
Le breakdance arrive en France au début des années 1980 devenant très rapidement un phénomène culturel qui dépasse le seul cadre des centres-villes des grandes agglomérations, pour se développer dans les banlieues et départements limitrophes. Le breakdance et sa culture connaissent un tel succès sur le territoire que la France est aujourd’hui considérée comme la deuxième nation derrière les États-Unis au regard du nombre de pratiquants (environ un million) et d’organisation de compétitions.

L’escalade : 4 épreuves, 72 athlètes

L’escalade fera pour la première fois son apparition aux Jeux à Tokyo en 2020 (avec une seule épreuve). Le programme proposé pour les Jeux 2024 sera enrichi avec deux disciplines distinctes :

  1. Vitesse: épreuve masculine (16 hommes) et épreuve féminine (16 femmes)
  2. Combiné bloc/difficulté: épreuve masculine (20 hommes) et épreuve féminine (20 femmes)

L’escalade est un sport jeune et mixte dans sa pratique (39% des pratiquants dans le monde ont moins de 18 ans). Plus de 25 millions de pratiquants sont recensés dans quelque 150 pays à travers le monde.

L’approche pédagogique et festive des compétitions, disputées en musique, comme les performances des athlètes représentent autant d’atouts pour une discipline hautement spectaculaire.

Le skateboard : 4 épreuves, 96 athlètes

Présent pour la première fois aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing en 2014 dans le cadre du Sportslab du CIO, le skateboard fera son apparition officielle aux Jeux de Tokyo en 2020.

Cette discipline spectaculaire et urbaine sera composée de deux parties :

  1. "Street" : épreuve masculine (24 hommes) et épreuve féminine (24 femmes)
  2. "Park" : épreuve masculine (24 hommes) et épreuve féminine (24 femmes)

Les meilleurs skateurs du monde pourraient s’affronter lors des Jeux Olympiques de Paris 2024 avec pour objectif de réaliser les plus belles figures acrobatiques ("tricks") et les mouvements les plus techniques dans deux des disciplines les plus populaires, le  "Street" et le "Park".

Le skateboard, plus qu’un sport, est un véritable style de vie que l’on rencontre dans toutes les villes du monde, incarné par des jeunes se servant de leurs planches comme d’un moyen de transport et véhiculant des valeurs de partage et d’universalité.
Spectaculaire et urbain, le skateboard est pratiqué par plus de trente millions de personnes à travers le monde, notamment grâce au développement des "skate-parks" devenus de véritables lieux de vie pour la jeunesse du monde entier et permettant la pratique de toutes et tous.

Le surf : 2 épreuves, 48 athlètes

Le surf est un sport "en vogue", avec 230.000 nouveaux pratiquants en France. Cette discipline s’apprête à entrer dans une nouvelle dimension avec son intronisation olympique dès 2020 aux Jeux de Tokyo.

En 2024, son format de compétition, avec 48 athlètes en lice, garantirait un spectacle exceptionnel sous la forme d’une épreuve de shortboard masculin (24 hommes) et une épreuve féminine (24 femmes).

Le shortboard consiste à réaliser des figures dont, le nombre, la difficulté, la créativité et la qualité d’exécution déterminent le score du compétiteur. Le surf est aujourd’hui pratiqué sur les cinq continents par plus de 35 millions d’adeptes, dont 14 millions sont âgés entre 12 et 24 ans.

Le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024

Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 a pour mission, dans le respect du contrat de ville hôte signé entre le Comité international olympique (CIO), le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et la Ville de Paris, de planifier, d’organiser, de financer et de livrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont le premier événement sportif au monde avec un impact médiatique incomparable. Ils rassemblent 10.500 athlètes olympiques et 4.350 paralympiques, provenant respectivement de 206 et 177 délégations réparties sur les cinq continents. Ils sont suivis par plus de 13 millions de spectateurs et 4 milliards de téléspectateurs du monde entier à travers plus de 100.000 heures de diffusion TV. Ils constituent, parmi tous les événements mondiaux sportifs, économiques ou culturels, un événement inégalé, dont la puissance démultiplie les impacts.

Créé en janvier 2018, Paris 2024 est présidé par Tony Estanguet, triple champion olympique et membre du CIO. Il est administré par un conseil d’administration (CA), qui réunit l’ensemble des membres fondateurs du projet : le CNOSF, la Ville de Paris, l’État, la Région Île-de-France, le CPSF, la Métropole du Grand Paris, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et des représentants des collectivités locales concernées par les Jeux.

Dernière mise à jour le vendredi 22 février 2019
Crédit photo : JB Gurliat

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.