Barbès-Chapelle-Stalingrad : sous le métro bientôt les coquelicots

La Ville de Paris a dévoilé ce mardi 26 mars 2019 le lauréat de l’appel à projets lancé en 2018, « Cultivons la promenade Barbès-Chapelle-Stalingrad ». « Les fermiers généreux » remportent la mise avec un projet d’agriculture urbaine pédagogique et participatif. Premiers coups de bêche prévus dès cet été. 

Sous le viaduc de la ligne 2 du métro et sur une portion de 700 m2 du terre-plein central du boulevard de la Chapelle, au niveau du pont franchissant le faisceau ferré de la gare de l’Est, un jardin pédagogique et participatif verra bientôt le jour.

L’association Vergers urbains, en partenariat avec les associations Pépins Production, Boco Loco et Urbanescence, développera le projet « Les fermiers généreux ». 

Les fermiers généreux sont comme un écho à l’historique du site, ancien emplacement du mur des fermiers généraux – ceux qui récoltaient l'impôt. En changeant une lettre, Les fermiers généreux renversent la situation et s'oriente vers une logique de partage et d’ouverture. Et autre clin d'œil, ce sont à présent des mûres qui remplaceront les murs.

Le site proposé présente des contraintes qui limitent les capacités de production. L’objectif du projet est donc avant tout d'être plutôt une vitrine des possibilités d'agriculture urbaine et de l'ouvrir sur le quartier et ses habitant·e·s en proposant de nombreuses initiatives citoyennes et/ou associatives qui renforcent l’animation et la vie de quartier (jardinage, fêtes, repas, lectures...). Le lieu permettra ainsi au public de comprendre les enjeux liés aux changements climatiques, à la biodiversité. 

Promenade Stalingrad-Barbès

Tous les habitant·e·s invité·e·s à prendre part au projet

Et le projet propose des activités à foison au milieu d'une plantation abondante d'arbres fruitiers et de plantes locales choisies pour leur résistance aux contraintes du lieu (peu d'eau de pluie et peu d'ensoleillement). Une partie de la parcelle sera dédiée à la construction d’aménagements productifs, s’inspirant de la permaculture et de l’agro-écologie (châssis-serres, cultures en lasagnes, associations de cultures...) Ces dispositifs seront construits lors de chantiers participatifs ouverts à tou·te·s. Ils serviront également de supports pédagogiques durant les ateliers et formations.

On y trouvera aussi multitude d'abris faunistiques où se croiseront mésanges bleues et charbonnières, moineau friquet, abeilles sauvages, papillons, perce-oreille, coccinelles et pourquoi pas lézards des murailles... 

Sont aussi prévus une outil-thèque et une grainothèque, lieux de partage et d’échanges solidaires ainsi qu'un point d’accueil et d’information sur les initiatives locales. 

Déguster des produits sur place 

Enfin, une cuisine partagée, et un laboratoire de transformation des produits alimentaires issus de l’agriculture urbaine (avec Boco Loco) verront le jour.

L’un des conteneurs sera dédié à la transformation alimentaire avec l’installation des modules de la cuisine mobile. L’objectif est de créer un lieu permettant les échanges autour de la cuisine. La cuisine mobile se compose de quatre modules déplaçables sur roulettes (plan de travail, éviers, barbecue et plaques de cuisson) pouvant chacun se déployer et se refermer. Elle pourra donc être utilisée dans le conteneur ou déployée à l’extérieur lors de l’organisation d’événements. 

L’objectif sera de sensibiliser les participant·e·s à une cuisine simple avec des produits frais et locaux. Les thématiques du réemploi et de l’économie circulaire seront également abordées avec la récupération des invendus dans les commerces bio du quartier. L’espace cuisine permettra de mettre en place un bar d’extérieur, en lien avec le jardin mobile, ou tiers jardin. Celui-ci sera un espace de convivialité, de valorisation des produits locaux, et de dégustation.

Dernière mise à jour le lundi 1er avril 2019
Crédit photo : Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.