13e - Bédier - Oudiné 

Le projet Bédier - Oudiné

Un projet d’aménagement est actuellement en cours sur le secteur Joseph Bédier – Porte d’Ivry, au sud du boulevard Masséna entre l’avenue de la Porte d’Ivry et l’avenue de la Porte de Vitry.

Lancé dans le cadre du Grand Projet de Renouvellement Urbain (GPRU), ce projet est conduit par l’aménageur SEMAPA dans le cadre d’une Zone d’Aménagement Concerté créée en 2005, la Ville de Paris et le bailleur social Paris-Habitat.

Certaines actions ont bénéficié du soutien financier de l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), de la Région d'Ile de France ou encore de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Dans le cadre de la définition d’une nouvelle dynamique d’intervention au bénéfice des quartiers populaires de la capitale, la Ville de Paris a décidé d’étendre ce projet au secteur Oudiné – Chevaleret, au nord du boulevard Masséna.

Les secteurs Bédier – Porte d’Ivry et Oudiné – Chevaleret présentent en effet des similitudes dans leurs caractéristiques et leur fonctionnement.

Les difficultés :

  • Des coupures urbaines (boulevard périphérique, boulevard Masséna, voies surélevées de la petite ceinture ferroviaire, effet frontière des « limites » de l’opération d’aménagement Paris Rive Gauche)
  •  Une faible présence de commerces et d’activités économiques
  • Un parc de logement essentiellement social
  • Des espaces collectifs ou publics insuffisamment valorisés, peu ou mal utilisés, voire détournés
  • Une desserte intérieure insuffisante et des façades urbaines fermées et peu accueillantes.

Les atouts :

  • Une bonne desserte en transports en commun
  • Une dynamique de rénovation en cours et des bailleurs sociaux impliqués
  • Des ressources végétales et une forte potentialité paysagère
  • La proximité du secteur opérationnel Paris Rive Gauche et de pôles d’animation du 13ème arrondissement (rue de Patay, avenue d’Ivry)
  • Un positionnement dans l’est parisien et aux portes de la capitale au cœur du développement métropolitain et de l’innovation.

Commerces et équipements constituent par ailleurs un trait d’union fort entre ces deux quartiers que les récents aménagements du boulevard Masséna ont encore contribué à rapprocher.

Les grands axes du nouveau projet

Le secteur opérationnel élargi Bédier – Oudiné a été retenu par l’ANRU comme projet d’intérêt régional dans le cadre de son Nouveau Projet National de Renouvellement Urbain. Cette inscription, qui confirme la légitimité et la pertinence de la poursuite des actions engagées par la Ville de Paris dans cette partie du 13ème arrondissement, permettra au secteur Bédier – Oudiné de bénéficier de nouveaux financements de l’Etat et d’autres partenaires institutionnels pour la réalisation d’études et de travaux.

Le périmètre

Les objectifs de la future opération d’aménagement sont les suivants :

  •  Désenclaver les quartiers par la création d’un nouveau maillage de voies publiques de dessertes permettant de fractionner les vastes îlots et de reconstituer des façades urbaines ouvertes favorisant l’animation, les flux et les usages ;
  •  Renforcer la mixité sociale par la création de logements intermédiaires et/ou en accession à la propriété ;
  •  Renforcer la mixité fonctionnelle par la création ou le repositionnement d’activités économiques et commerciales pour répondre aux besoins des habitants et usagers du quartier, travailler sur des possibilités d’emploi local, animer les rez-de-chaussée sur rue et favoriser l’articulation et les liens avec les quartiers voisins ;
  •  Créer des continuités végétales en mettant à profit la présence de la Petite Ceinture Ferroviaire et du potentiel paysager existant de la ceinture verte ;
  •  Renforcer les liens urbains, sociaux et fonctionnels avec le secteur d’aménagement Paris-Rive-Gauche et inscrire le territoire dans la dynamique de l’Arc de l’Innovation ;
  •  Revaloriser l’offre en équipements publics et lui donner un rôle fédérateur et structurant dans la recomposition de Bédier-Oudiné ;
  •  Reconsidérer la place des immeubles de logement social existants et étudier les améliorations urbaines potentielles de cette offre de logements.

Le secteur de la ZAC Joseph Bédier – Porte d’Ivry

Les réalisations du GPRU

Le Grand Projet de Renouvellement Urbain et la création en 2005 de la ZAC Joseph Bédier – Porte d’Ivry ont permis depuis plus d’une décennie au quartier Bédier de connaître des améliorations sensibles :

  •  Réaménagement de l’espace public guidé par un projet paysager, la réorganisation du stationnement, la création de voies cyclables et l’amélioration des conditions de circulation piétonne : avenue Claude Régaud, rue Maryse Bastié, rue Franc-Nohain, avenue de la Porte d’Ivry (en cours) ;
  •  Création d’une voie nouvelle amorçant le désenclavement du quartier à l’est : rue Théroigne de Méricourt ;
  •  Résorption des nuisances : déconstruction de l’ancienne tour T2 directement exposée au boulevard périphérique et relogement des habitants à Bédier ou dans d’autres quartiers selon leurs souhaits, conception spécifique des nouveaux projets le long du boulevard périphérique intégrant des dispositifs de protections phoniques ;
  •  Amélioration et renforcement de l’offre en équipements publics et en services : crèches Masséna, relogement du centre social CAF, jardins partagés, réaménagement du square Boutroux halte-garderie associative, cabinet médical, Centre d’Accueil de Jour ;
  •  Rénovation et amélioration de la qualité de service des ensembles de Paris-Habitat ;
  •  Démolition/reconstruction des résidences sociales rue Péan / boulevard Masséna (en cours) ;
  •  Diversification de l’offre résidentielle et d’hébergement dans un quartier qui s’ouvre à tous : logements familiaux, logements étudiants, Maison Internationale de Séjour, Structure pour personnes âgées ;
  •  Création d’immeubles et de locaux destinés à accueillir des activités économiques (bureaux Porte d’Ivry – en cours) et des commerces (avenue Claude Régaud) ;

Les intentions programmatiques à étudier :

La poursuite du projet dans le cadre d’un nouveau périmètre d’action élargi au secteur Oudiné – Chevaleret est guidée par 3 axes principaux :

  1.  Définir des objectifs plus ambitieux et volontaristes en cohérence et en continuité avec les interventions en cours ou réalisées sur le quartier ;
  2.  Réorienter des actions prévues mais non encore mises en œuvre pour une meilleure qualité de projet ;
  3.  Proposer des actions nouvelles sur des sites non traités dans le projet initial et dont l’amélioration conditionne celle du quartier.

Une étude urbaine doit ainsi être lancée à l’été 2016 pour définir :

  •  Un nouveau schéma de voies publiques permettant de mieux irriguer le quartier et offrir des parcours plus simples et confortables aux habitants et usagers ;
  •  Un plan de reconquête du cœur de quartier par la reconstitution d’un groupe scolaire mieux inscrit dans son environnement et support fondamental du projet social et urbain, la création de nouveaux logements et de locaux d’activités à rez-de-chaussée, la poursuite de la rénovation des espaces publics au service d’un cadre de vie plus animé et agréable ;
  •  L’accompagnement de la mise aux normes du stade Boutroux et la valorisation de son patrimoine arboré ;
  •  Une programmation urbaine favorisant les liens du quartier avec ses abords

Le secteur Oudiné - Chevaleret


Les premières actions

Suite à la reprise par Elogie en 2013 du patrimoine de logements sociaux précédemment gérés par la SEMIDEP, des actions concrètes ont été rapidement engagées par le nouveau bailleur, annonciatrices de renouveau et d’amélioration pour l’ensemble Oudiné – Chevaleret :

  •  suppression du stationnement sauvage et des épaves dans la cour permettant de libérer la voie pompier, restituer les espaces communs aux usages piétons, résidentiels et collectifs, et organiser un aménagement paysager temporaire ;
  •  lancement d’un projet de rénovation de l’immeuble Chevaleret, en vue de la création de quelques nouveaux logements, l’implantation d’activités et le relogement du centre social CAF en rez-de-chaussée. L’immeuble accueille depuis 2015 une fresque artistique sur son pignon côté rue Regnault.

Les intentions programmatiques à l’étude :

Une étude urbaine a été lancée en novembre 2015 pour définir un projet de renouvellement du quartier :

  •  Créer de nouvelles voies ou circulations douces pour ouvrir le quartier, mieux s’y déplacer et améliorer la qualité des espaces publics ou collectifs ;
  •  Améliorer le fonctionnement de la rue Marc-Antoine Charpentier et améliorer le fonctionnement et les issues de secours du gymnase et de l’école maternelle ;
  •  Déconstruire et reconstituer la crèche et le centre d’animation pour les rendre plus accessibles et améliorer leur qualité architecturale et leur fonctionnement ;
  •  Créer une nouvelle offre de logements ;
  •  Réhabiliter l’offre de logements de l’immeuble Oudiné ;
  •  Organiser et renforcer l’activité économique et commerciale locale.

La concertation

2016, un cycle de concertation s'engage.

Les objectifs poursuivis et les modalités de concertation préalable relatifs au projet d'aménagement Bédier-Oudiné (13e) ont été définis par l'arrêté du 12 avril 2016.

Téléchargez l'arrêté (format PDF : 196 Ko)

Quartier Oudiné-Chevaleret :

- un atelier pour comprendre les objectifs du projet urbain : le 9 mai 2016 à 19h30 au Centre social CAF Chevaleret, 1-3, rue Eugène Oudiné 75013 Paris.

Téléchargez le compte rendu (format PDF : 3,57 Mo)

- deux ateliers pour débattre de ce qu'il sera demain et une réunion publique pour synthétiser les échanges : les ateliers des 30 mai et 13 juin 2016 à 19h30 au Centre social CAF Chevaleret, 1-3, rue Eugène Oudiné 75013 Paris et la réunion publique du 29 juin 2016 à 18h30 à la Cité-Refuge de l'Armée du Salut, Salle de conférence, 37, rue du Chevaleret 75013 Paris.

Téléchargez l'invitation (format PDF : 800 Ko)

Téléchargez le compte rendu de l'atelier du 30 mai (format PDF : 5,27 Mo)

Téléchargez le compte rendu de l'atelier du 13 juin (format PDF : 3,11 Mo)

Téléchargez le compte rendu de la réunion publique (format PDF : 7,86 Mo)

- une émission radio sur le projet a été enregistrée le 17 mai 2016 à 15h00 sur les ondes de monparisfm.com.

Donnez votre avis et posez vos questions via concertation@bedieroudine.fr

En savoir plus

Sur le secteur de la ZAC Joseph Bédier - Porte d'Ivry :

Retrouver toutes les informations sur le site de la Semapa dédié à l'opération

Les lettres d'information GPRU :

Lettre n°1 (juin 2004 - 584 Ko) ; Lettre n°2 (juin 2005 - 1 Mo) ;

Lettre n°3 (déc. 2006 - 2.3 Mo) ; Lettre n°4 (juillet 2007 - 242 Ko) ;

Lettre n°5 (octobre 2008 - 1.12 Mo)

Dernière mise à jour le jeudi 22 septembre 2016
Crédit photo : © Jacques Leroy / Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris