Santé de l'enfant 

La Protection Maternelle et Infantile a été créée par l’ordonnance du 2 novembre 1945 pour lutter contre la mortalité infantile et maternelle. Elle a évolué vers une prise en charge globale de la santé de la mère, de l’enfant de moins de 6 ans et le soutien aux futurs parents et parents.

Qu’est-ce que la PMI ?

Le Service de PMI a pour missions :

  • la protection maternelle par le biais des consultations prénatales et postnatales, par des actions de prévention médico-sociales en faveur des femmes enceintes et par l’accompagnement des parents,
  • la protection de l’enfant de 0 à 6 ans avec des consultations et des actions de prévention,
  • des activités de planification et d’éducation familiale.

Le Service de PMI participe aux actions de prévention et de dépistage des troubles physiques, psychologiques, sensoriels des jeunes enfants et aussi au dispositif général de protection de l’enfance.

Il est également compétent en matière de contrôle des modes d’accueil.

Il délivre :

  • des autorisations (établissements privés) et des avis (établissements publics) de création, transformation des établissements d’accueil des jeunes enfants,
  • les agréments des assistant(e)s maternel(le)s et des assistant(e)s familiales/aux.

La PMI a par ailleurs une activité d’épidémiologie et de santé publique par la réception et l’analyse des déclarations de grossesse, des certificats de santé des enfants (8e jour, 9e et 24e mois).

A Paris, une équipe pluridisciplinaire (médecin, infirmière-puéricultrice, sage-femme, auxiliaire de puériculture, psychologue, psychomotricien, agent technique) vous accueille dans un des 63 centres de PMI.

Les centres de PMI, ouverts à tous et gratuits quel que soit votre lieu de résidence, vous proposent :

  • un accueil de puériculture avec entretien, pesée, conseils (soutien à l’allaitement, à la parentalité, alimentation, hygiène, développement de l’enfant…) selon vos besoins ;
  • un suivi médical préventif (dépistage, développement psychomoteur et staturo-pondéral, vaccinations, vitamines…) 
  • des permanences de sages-femmes 
  •  des activités d’éveil et de soutien à la parentalité

Les États Généraux de la PMI

La protection maternelle et infantile est un service de prévention et de promotion de la santé à destination des mères et des jeunes enfants créé en 1945 pour lutter contre la mortalité infantile.

Les États généraux de la PMI et de la naissance ont permis de conforter les centres parisiens de PMI dans leurs actions de prévention, d’accompagnement de la grossesse et de la naissance et pour l’accès aux soins des enfants et des jeunes dans la capitale.

Une concertation approfondie tout au long de l’année 2015

Les États Généraux de la PMI et de la naissance ont mobilisé un ensemble de professionnels, d’usagers et de représentants d’associations tout au long de l'année 2015.

Deux débats publics ont eu lieu avec tous les partenaires concernés les 31 mars et 16 juin 2015.

Les travaux des ateliers ont abouti à des fiches actions et recommandations soumises au débat public. Une grande journée de présentation des recommandations issues des États généraux sera organisée début novembre, à l’occasion de l’anniversaire des 70 ans de la PMI.

Les objectifs de la démarche

  • Améliorer l’offre de services de la PMI, pour toutes les familles et tout particulièrement à destination des plus en difficulté.
  • Renforcer l’efficacité des liens avec les professionnels de l’AP-HP, ASE, CAMPS, CMP, LAEP, médecins de ville… et améliorer la lisibilité des actions.
  • Développer l’accessibilité aux soins, évaluer l'efficience du service de PMI, sa place et son évolution dans l'offre de santé sur les territoires parisiens.
  • Construire des parcours de santé pour la mère et l’enfant autour de la naissance et pour les jeunes autour de la sexualité.
  • Enrichir la réflexion des professionnels de PMI pour définir les évolutions nécessaires de leur travail et leurs priorités, et conforter le sens de leurs interventions grâce aux échanges avec les usagers et les partenaires.

5 ateliers ont réuni des personnalités qualifiées autour de trois axes :

  1. Le parcours de santé autour de la naissance (conditions d’un suivi de proximité et de qualité des femmes enceintes / Parcours de santé des jeunes enfants)
  2. Le parcours de santé des jeunes
  3. La PMI dans le territoire (indicateurs et partenariats)

Présentation des ateliers

Entre mars et juin, une consultation des usagers a été menée dans les centres de PMI et dans les centres de planification familiale avec pour objectif de recueillir les avis et propositions en vue d'améliorer le service rendu de ces structures.

Des questionnaires comportant des questions ouvertes relatives aux conseils de puériculture, aux pesées, aux consultations médicales, aux activités collectives ou aux visites à domicile ont été mis à disposition des usagers.

Le Service de PMI a enregistré plus de 400 retours. On notera qu’ils émanent pour 87% de femmes et 13 % d’hommes. Si le pourcentage d’hommes ayant répondu est moindre que celui des femmes, il est toutefois significatif de la fréquentation réelle des centres de PMI par les pères.

La grande majorité des commentaires est extrêmement positive et globalement, les usagers sont satisfaits des services de la PMI.

Quelques suggestions ont été faites qui portent notamment sur l’amélioration de la communication via les nouveaux médias (site Internet, lettre électronique, réseaux sociaux), sur le renforcement de l’offre d’activités collectives de type « soutien à la parentalité ».

La PMI a bien pris en compte ces commentaires ont été intégrés à la réflexion durant les travaux des ateliers.

Santé des mères et des nouveau-né(e)s

L'analyse parisienne des données de santé des mères et des nouveau-nés

Étude établie par le service de PMI de Paris sur la base des données issues des premiers certificats de santé* des enfants nés en 2013 et domiciliés à Paris.

Le recueil des certificats de santé permet aux équipes médicales de la PMI d’assurer le suivi individualisé des enfants en bas-âge et de proposer une aide personnalisée à certaines familles en fonction de critères médico-sociaux. Les certificats de santé jouent également un rôle important de vigilance sanitaire et sociale en produisant des données statistiques et épidémiologiques aux niveaux national et départemental.

L’article « La santé des mères et des nouveau-nés » présente les résultats de l’analyse des 27 031 certificats de santé du 8e jour des enfants nés en 2013 et domiciliés à Paris. Des informations relatives à la grossesse, à l’accouchement et à l’état de santé de l’enfant à la naissance sont décrites à l’échelle de l’arrondissement parisien et illustrées par des cartes.

L’évolution des résultats entre 2010 et 2013 est également présentée. Ces résultats sont issus de la gestion, saisie, contrôle qualité et analyse des certificats de santé par le personnel de l’unité épidémiologie du service de PMI. Cette mission réglementaire est placée sous la responsabilité du médecin chef de service.

*La loi du 15 juillet 1970 a rendu obligatoire la délivrance de certificats de santé lors des trois examens médicaux des enfants. Le premier (CS8), à vocation préventive, est effectué dans les 8 premiers jours suivant la naissance. Les deux autres ont lieu au cours du 9e (CS9) et du 24e mois (CS24).

Accompagnement des femmes enceintes

Les services de la PMI

Les sages-femmes de PMI assurent des permanences dans les centres de PMI et des consultations dans les maternités de l’AP-HP  pour répondre à vos questions concernant la grossesse, l’entretien prénatal précoce, la préparation à la naissance et à la parentalité, l’allaitement, les suites de couches, la visite post-natale et la rééducation périnéale, la contraception.

Les sages-femmes de PMI effectuent aussi des visites à domicile et des actions d’accompagnement peuvent être mises en place.

Les structures d’accueil (SDA)

Si vous ne bénéficiez pas d’une couverture sociale, des structures d’accueil (SDA) de la PMI, localisées dans les maternités parisiennes de l’AP-HP, vous accompagnent pour faciliter l’ouverture de vos droits et l’accès aux soins. 

Les maternités parisiennes

Choisissez votre maternité le plus tôt possible et retrouvez la liste des maternités parisiennes.

Le suivi de la grossesse

« Un carnet de santé maternité », remis par la maternité ou par votre médecin, vous accompagne tout au long de votre grossesse.

Vous y trouverez des informations sur le déroulement de votre grossesse ainsi qu’un suivi médical et administratif.

Ce carnet assure la liaison entre les différents professionnels de la santé et la maternité jusqu’à l’accouchement. Présentez-le à chaque consultation.

Examens médicaux

Le suivi de la grossesse est très important.
Pour une grossesse normale, 7 examens médicaux sont recommandés.

Le premier, pour déclarer votre grossesse auprès de votre centre d’assurance maladie et d’allocations familiales, doit avoir lieu avant la fin de la 14e semaine d’aménorrhée. Ensuite, un examen est programmé chaque mois jusqu’à l’accouchement.

Toutes ces consultations sont prises en charge à 100 % à partir du 6e mois de grossesse.

Les échographies, quant à elles, sont en général prescrites au rythme d’une par trimestre (12-22-32 semaines).

N’oubliez pas l’examen post-natal dans les 6 à 8 semaines qui suivent l’accouchement (également pris en charge à 100%).

Quelques recommandations

Bien vivre sa grossesse

Quelques recommandations élémentaires vous assureront une grossesse plus saine et agréable :

  • une alimentation équilibrée, du repos, une vie plus calme et plus régulière
  • le travail peut être poursuivi jusqu’au repos légal
  • les exercices physiques et le sport sont autorisés avec modération
  • la marche est recommandée

En respectant ces quelques règles vous pourrez réduire les risques d’accouchement prématuré.

Consommer tabac, alcool, drogues et certains médicaments, même en faible quantité, peut avoir des conséquences dramatiques sur le développement de votre bébé. Le tabagisme passif est aussi très nocif : faites particulièrement attention aux atmosphères enfumées.

En cas de fièvre...

Il faut toujours consulter son médecin afin d’éliminer toute cause infectieuse pouvant passer inaperçue.

Quelques avertissements :

  • Dans le cas où la future mère n’est pas immunisée contre la toxoplasmose, il est important de faire sa prise de sang de contrôle tous les mois et de suivre les recommandations données à la maternité.
  • La maternité doit distribuer à la future mère une fiche d’information sur la prévention de la listériose.
  • Dans l’éventualité où la future mère serait en contact avec un enfant infecté par la rubéole et elle-même non immunisée, elle doit consulter son médecin traitant.
  •  Les femmes enceintes, non immunisées contre le Cytomégalovirus - CMV, qui doivent s’occuper de jeunes enfants et notamment les changer, doivent toujours penser à bien se laver les mains.

Préparer son accouchement

Les cours de préparation à l’accouchement organisés à la maternité ou chez une sage-femme libérale sont remboursés par l’assurance maladie. Il existe différentes méthodes de préparation à l’accouchement telles que gymnastique prénatale en piscine, yoga, chant prénatal, haptonomie, massages, relaxation, sophrologie, acupuncture...

Pour toutes les informations, questions et inquiétudes concernant la grossesse, il est toujours possible de joindre la sage-femme de PMI de votre arrondissement à sa permanence.

Premières années de l’enfant

Une équipe de spécialistes vous accueille dans les centres de PMI et vous accompagne avant et après la naissance de votre enfant. Elle veille à favoriser son épanouissement et contribue au bien-être familial.

Dès les premiers jours et tout au long de la petite enfance, conseils et soutien vous sont proposés ainsi que des informations sur les besoins de votre enfant (allaitement, alimentation, pesée, soins, sommeil, éveil…), des consultations médicales préventives et de dépistage, un accompagnement dans votre rôle de parent et des actions d’éducation à la santé et de prévention.

Des psychologues sont disponibles sur rendez-vous pour évoquer d’éventuelles difficultés familiales ou éducatives. Des groupes de parole et d’échanges entre les parents sont également organisés.

Conditions : les prestations sont gratuites et ouvertes à tous les parisiens, quelle que soit leur couverture sociale.

Le suivi médical préventif de votre enfant jusqu’à 6 ans

Jusqu’à l’âge de 6 ans, les enfants sont suivis par un médecin pour la surveillance de leur croissance et de leur développement, les vaccinations obligatoires et recommandées, le dépistage d’éventuels troubles du développement moteur et psychomoteur, troubles sensoriels, visuels ou auditifs.

20 examens préventifs systématiques

Votre enfant a besoin d’un suivi médical régulier, pendant toute sa croissance. 20 examens préventifs systématiques sont recommandés et remboursés à 100% par la sécurité sociale sur la base du tarif conventionné. Ce suivi peut être assuré par le médecin traitant (généraliste, pédiatre), en consultations hospitalières ou dans les centres de PMI.

Ces examens se déroulent tous les mois de la naissance jusqu’à 6 mois puis tous les 3 mois jusqu’à 12 mois, tous les 4 mois jusqu’à 2 ans et enfin tous les 6 mois jusqu’à 6 ans.

3 certificats de santé

Le médecin délivre un certificat de santé à la maternité et lors des visites du 9e mois et du 24e mois et l’adresse au service de PMI, en charge du suivi épidémiologique de la santé des jeunes enfants.

Le carnet de santé

L’histoire médicale de votre enfant est consignée dans son carnet de santé.

Ce document vous appartient et les informations qu’il contient sont confidentielles. Seuls les professionnels de santé chargés du suivi de votre enfant sont autorisés à le consulter, avec votre accord.

Ce document comporte de nombreux conseils et messages de santé. Prenez le temps de le lire !

Le carnet de santé est remis par la maternité. En cas de perte, un duplicata peut être délivré par le centre de PMI ou la mairie du domicile des parents.

Faire vacciner votre enfant

À chaque âge de la vie, une vaccination est nécessaire. Des rappels doivent être également pratiqués régulièrement.

La vaccination reste l’un des meilleurs outils de prévention des maladies infectieuses. Chaque année, le calendrier vaccinal fixe les recommandations vaccinales applicables.

La Ville de Paris, à travers ses centres de vaccinations et de PMI, participe à cette prévention.


Enfants en situation de handicap ou de maladies chroniques

Les centres de PMI conseillent et orientent les parents d’enfant qui souffre d’un handicap ou d’une maladie chronique. L’objectif est de faciliter et accompagner leur prise en charge et leur intégration.

Familles non francophones

Afin de faciliter les consultations infantiles, des médiateurs socioculturels et des interprètes viennent en aide aux familles immigrées, ne parlant pas ou difficilement le français.

Des interprètes dans de nombreuses langues sont présents, régulièrement ou à la demande, dans les centres de PMI.

11 arrondissements ont déjà mis en place un service de médiation socioculturelle pour aider les familles étrangères à connaître et utiliser les différents services sanitaires et sociaux.

Les permanences sont assurées dans les centres des 2e, 3e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 17e, 18e, 19e et 20e arrondissements.

Prévenir les accidents d’enfants

Informez-vous sur les différents risques pour les prévenir au mieux !

Les accidents domestiques

Informez-vous sur les réflexes adaptés au quotidien!

La sécurité routière

Si vous vous déplacez en voiture, pensez à bien installer votre enfant.

Pour les déplacements à vélo, retrouvez quelques conseils pour rouler en toute sécurité avec votre enfant.

Le syndrome du bébé secoué

Secouer un enfant de manière violente et réitérée peut entraîner des traumatismes crâniens très graves avec séquelles, voire la mort de l’enfant de moins de deux ans.

La mort inattendue du nourrisson

Des gestes simples suffisent à prévenir certains risques. 

Pour en savoir plus, l’Institut national de veille sanitaire a mené une enquête sur Les morts inattendues des nourrissons de moins de 2 ans entre 2007 et 2009. 

L'association Naître et Vivre, créée en 1984 et reconnue d’utilité publique en 1991, est mobilisée pour l’étude et la prévention de la mort inattendue du nourrisson ainsi que pour l’information et la formation du public et des professionnels. Elle accompagne aussi et soutient les parents ou toute personne en deuil d’un très jeune enfant. 

Vous pouvez vous former aux bons gestes en cas d’urgence en contactant La Croix -Rouge ou la Protection Civile de Paris.

Dernière mise à jour le lundi 18 juillet 2016
Crédit photo : © Sophie Robichon / Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris