L'eau potable

D'où vient l'eau de Paris ?

L'approvisionnement de Paris en eau provient à part égales de cours d'eau (Seine et Marne) et de sources situées parfois jusqu'à 150 km de la Capitale !

D'importants besoins quotidiens en eau

Paris compte plus de 2 200 000 habitants. De plus, près de 1 000 000 personnes y travaillent chaque jour. Pour satisfaire leur demande, 514 000 m³ d'eau potable en moyenne sont mis en distribution chaque jour (chiffre 2014).

L'approvisionnement en eau de Paris

  • Les captages d'eaux souterraines (sources, puits)

La Ville de Paris possède, dans un rayon de 80 à 150 km autour de la Capitale, de nombreuses sources qui lui fournissent environ la moitié de l'eau potable. Celles-ci se situent dans les régions de Sens, Provins, Fontainebleau, et à l'ouest, près de Dreux.

Chaque fois que cela a été possible, on s'est efforcé d'amener à Paris les eaux captées par la seule gravité. En cas d'impossibilité, des usines de pompage, implantées près des captages, relèvent les eaux qui sont ensuite acheminées jusqu'à Paris, par gravité, à plan d'eau libre.

  • Les eaux superficielles (rivières, fleuve)

Les eaux d'origine superficielle sont prélevées dans la Seine et la Marne. Elles sont traitées dans 2 usines de potabilisation situées dans le sud-est de la région parisienne (Orly sur la Seine, Joinville sur la Marne), qui fournissent l'autre moitié de l'eau potable destinée aux Parisiens.

- 102 zones de captages de sources

- 2 usines de potabilisation d'eaux de rivière

- 470 km d'aqueducs

- 2 000 km de conduites dans Paris

- 5 réservoirs principaux dans Paris

- une capacité de production d'eau potable par jour équivalente à 2 jours de consommation moyenne des Parisiens

Paris peut-elle manquer d'eau ?

La diversité des ressources (eaux souterraines et eaux de surface) garantit une sécurité d'approvisionnement de la Capitale.

Avant d'être distribuée, l'eau potable est stockée dans 5 réservoirs principaux d'une capacité globale de 1 087 000 m³ d'eau, volume correspondant à plus de 2 jours de consommation. Le réseau parisien est interconnecté avec l'ensemble du réseau de la banlieue de Paris : en cas de besoin, les différents fournisseurs d'eau peuvent se porter mutuellement secours.

Réservoir de Passy

La distribution de l'eau

Le réseau d’eau potable est alimenté principalement par des réservoirs établis à des emplacements permettant de desservir Paris. Les zones de distribution de l’eau des diverses provenances peuvent varier d’un jour à l’autre ou même d’une heure à l’autre en raison des contraintes de production.

  • Le réservoir de Montsouris (203 000 m³) alimente, à partir des eaux provenant des aqueducs de la Vanne et du Loing, les 1ier, 2e, 3e, 4e et 7e arrondissements, et en partie les 5e, 6e, 8e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e, 13e, 14e et 15e arrondissements. Plus d'infos ci-dessous.
  • Les réservoirs de Ménilmontant et des Lilas, les réservoirs et cuves de Belleville et de Montmartre (300 000 m³) alimentent, à partir des eaux provenant de l'usine de Joinville, les 18e, 19e et 20e arrondissements, et, en partie, les 9e, 10e, 11e et 12e arrondissements. Le réservoir de l’Hay-les-Roses (229 000 m3) alimente à partir des eaux provenant de l’usine d’Orly, une partie des 5e, 6e, 13e, 14e, 15e et 16e arrondissements.
  • Le réservoir de Saint-Cloud (355 000 m³) alimente, à partir des eaux provenant de l’aqueduc de l’Avre, le 17e arrondissement, et en partie les 8e, 16e et 18e arrondissements.

La capacité totale des réservoirs est d’environ 1 087 000 m³. 

Un exemple de réservoir : Le réservoir Montsouris

Construit sous le couvert d'une butte plantée de gazon, pour maintenir fraîcheur et humidité, le réservoir de Montsouris, est l'un des 5 principaux réservoirs d'eau de Paris.

Le réservoir Montsouris est ce long bâtiment recouvert de pelouse et coiffé de deux délicats pavillons de verre et de métal à l'architecture typique du XIXe siècle qui s'étale en bordure de la rue de la Tombe-Issoire. Ce chef-d’œuvre de Belgrand, unique en son genre, stocke 2023 000 m³ d'eau en provenance de Nemours, Provins, Fontainebleau, les Vals de Seine, et approvisionne en eau 1/5 de la population parisienne.

Ce lieu très privé qui stocke et conserve l'eau potable des Parisiens est fermé à la visite depuis 2001 pour raisons de sécurité.

Comment ça fonctionne ?

Dans un fracas de cascade, une énorme vanne déverse des trombes d'eau. Cette eau provient, pour une part, de la région de Nemours et de Provins via l’aqueduc du Loing et, pour une autre part, de la région de Fontainebleau et les Vals de Seine via l’aqueduc de la Vanne.

La gestion des niveaux d'eau est complètement automatisée. Pour réguler le niveau de l'eau, il faut tenir compte des pics de consommation qui sont à leur maximum le matin et à leur minimum à partir de 3h du matin. En cas de canicule, il faut prévoir une consommation de 100 000m³ en plus.

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

La qualité de votre eau

Comment la qualité de l'eau est-elle contrôlée ?

L'eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé de France. Pour être reconnue potable, l'eau doit respecter deux conditions essentielles :

  • ne pas contenir de germes ou de bactéries susceptibles de provoquer des maladies
  • ne pas présenter de concentrations de substances indésirables supérieures aux normes

L'eau de Paris est sûre

L’eau de Paris respecte les 56 paramètres de potabilité définis par le Code de la santé publique dans le cadre des normes européennes qui forment le standard de qualité sanitaire le plus élevé au monde. Elle ne présente aucun risque pour la santé d’une personne qui en consommerait toute sa vie.

Chaque année, plus d’un million de mesures de qualité sont réalisées pour assurer la surveillance sanitaire et garantir une qualité irréprochable de l’eau fournie au robinet des Parisiens. L’eau de Paris est soumise à plusieurs types de contrôles :

  • Le contrôle sanitaire effectué par un laboratoire indépendant pour le compte de l’Etat: la synthèse des résultats est publiée tous les mois par l'Agence Régionale de Santé d'Île-de-France. Elle est disponible à la mairie de votre arrondissement et sur le site d' Eau de Paris.
  • La surveillance sanitaire effectuée par Eau de Paris. Le laboratoire d’Eau de Paris entreprend des analyses plusieurs fois par jour (voire par heure) tout au long du circuit : prélèvement dans le milieu naturel, traitement, transport, distribution, robinet de l’usager. Eau de Paris assure également un suivi, en continu, du taux de chlore présent dans l’eau qui circule dans le réseau. C’est donc une eau rigoureusement surveillée, et qui respecte en tous points les normes de santé publique, qui arrive à votre domicile.

Modérer sa consommation d'eau

L'eau potable au robinet est un confort dont nous n'avons pas toujours conscience et qui engendre souvent des gaspillages. En France, chaque habitant utilise en moyenne 150 à 200 litres d'eau par jour.

Les bons gestes au quotidien

Dans la cuisine

Laisser le robinet ouvert pour faire la vaisselle ou laver les légumes, c'est augmenter votre facture d'eau. Mais si vous remplissez puis videz les bacs de l'évier pour laver et rincer, vous limitez votre consommation en eau.

Dans la salle de bain

  • Privilégiez la douche, qui nécessite environ deux fois moins d'eau qu'un bain
  • Rincez-vous les dents avec un verre d'eau
  • Remplissez un bol d'eau pour nettoyer le rasoir

Décelez rapidement les fuites

Si vous êtes équipé d'un compteur, relevez-le le soir, avant de vous coucher, et vérifiez-le matin avant d'avoir fait couler l'eau. Si les chiffres ont changé, il y a risque de fuite dans votre installation. Vérifiez les robinets, la chasse d'eau, le ballon d'eau chaude…

Si votre logement n'est pas muni d'un compteur, faites vérifier une fois par an votre installation

Petites fuites, grandes factures !

Un robinet qui goutte : 35 m³/an = 80 €

Un filet d'eau qui coule : 140 m³/an = 320 €

Une chasse d'eau qui fuit : 220 m³/an = 500 €

Le Pavillon de l'Eau 

Pavillon de l'eau

Eau de Paris dispose d’un lieu d’information et de sensibilisation du public sur l’eau : le Pavillon de l’eau. Cet espace constitue un relais indispensable vers les Parisiens, en particulier les plus jeunes, pour une meilleure connaissance des enjeux sur l'eau à Paris. Eau de Paris y propose une exposition permanente consacrée au schéma d’alimentation en eau de la capitale, des expositions temporaires, des animations pour enfants (animations pédagogiques, projections, spectacles...) et des rencontres thématiques.

Pavillon de l'eau
77 Avenue de Versailles
75016 PARIS
  • Mirabeau
  • 16030 - MIRABEAU
Voir la fiche

text

Les fontaines

En cas de forte chaleur, ou tout simplement si vous avez soif, n'oubliez pas que 1 200 fontaines de distribution d'eau potable sont disséminées dans les rues, squares, jardins, cimetières et bois de Paris. Vous avez le choix entre de l'eau tempérée, de l'eau fraîche, et même de l'eau pétillante !

>> Consultez la carte des fontaines à Paris

fontaine Wallace

Petite histoire des fontaines à Paris

Les premières fontaines publiques sont apparues au XIIIe siècle à Paris. 

  • 1550 : la fontaines des Innocents
  • 1733 : la fontaine Maubuée
  • 1872 : les fontaines Wallace
  • 1996-2002 : les fontaines à l'Albien

Les fontaines d'eau gazeuse

Vive les bulles directement au robinet, obtenues grâce à un système original de gazéification !

  • Fontaine La pétillante - Jardin de Reuilly
    Entrée par l'avenue Daumesnil - Paris 12e
    Ouverture : tous les jours aux heures d'ouverture du parc

  • Fontaine La pétillante - siège d'Eau de Paris
    19 rue Neuve-Tolbiac - Paris 13e
    Disponible 24h/24

  • Fontaine entrée du Parc André Citroën
    Quai André Citroën - Paris 15e
    Ouverture : tous les jours aux heures d'ouverture du parc

  • Fontaine du Jardin d'Éole
    face au 28, rue d'Aubervilliers Paris 18e
    Ouverture : tous les jours aux heures d'ouverture du parc

  • Fontaine des Berges de Seine
    4, quai Anatole France (rive Gauche) Paris 7e

  • Fontaine du Parc Martin Luther King
    ZAC des Batignolles Paris 17e
    Ouverture : tous les jours aux heures d'ouverture du parc

Les fontaines alimentées par la nappe d'Albien

En 1855, des forages entrepris dans la nappe de l’Albien mettent au jour une demi-douzaine de puits artésiens, puits d’où l’eau jaillit spontanément sans pompage. Si les forages anciens ont été condamnés depuis, cinq nouveaux puits ont été réalisés entre 1996 et 2002 ; tous servent aujourd’hui d’approvisionnement en eau de secours. Trois d’entre eux sont équipés de fontaines publiques situées place Paul Verlaine (Paris 13e), square Lamartine (Paris 16e.) et square de la Madone (Paris 18e). 

Un nouveau puits est en cours de réalisation dans le périmètre de la ZAC Clichy-Batignolles (Paris 17e).

Signe particulier : elles contiennent une eau faiblement minéralisée et très riche en fer. Elles sont donc équipées d’un système qui régule la quantité de fer afin de rendre l’eau propre à la consommation.

Prix de l'eau

Depuis le 1er janvier 2015, le prix du mètre cube d'eau s'élève à 3,2814 €/m³ TTC.

La tarification

Le prix de l'eau se décompose grossièrement en trois tiers. Il rémunère des services, redevances et taxes :

  1. Les services de fourniture et de distribution de l'eau potable
  2. Les services d'assainissement
  3. Des taxes et redevances liées aux solidarités régionales et nationales pour la protection de l'eau dans son milieu naturel

La facturation

La facturation de l'eau repose sur l'importance de la consommation réelle de l'abonné, telle qu'elle est enregistrée sur son compteur.

Au prix de l'eau s'ajoutent les frais de location et d'entretien du compteur de l'immeuble. Pour un compteur de diamètre 15 mm, diamètre le plus fréquemment utilisé, le coût de location et d'entretien s'élève à 21,75 € TTC par an au 1er janvier 2015. Ce coût est facturé par quart et actualisé semestriellement.

Les Parisiens reçoivent 4 factures par an, basées sur leur consommation réelle. La facture d'eau est généralement reçue par les gestionnaires de l'immeuble et répartie entre les occupants de l'immeuble selon les dispositions du règlement de copropriété. Elle est imputée dans les charges locatives ou de copropriété.

Dernière mise à jour le mardi 23 juin 2015

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

L’essentiel de Paris

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.
Je m'abonne

Paris j'écoute

10h3910h55
@Claudine_Mic
Bonjour. Combien de temps les travaux rue Lamartine dans le 9ème vont-ils durer? Merci.
@Parisjecoute
Bonjour, Les travaux auront lieu jusqu'au 4 août : http://ow.ly/QalsF Bonne journée !
12h1212h52
@JBMVL
Bjr, je viens de faire 1 demande d'abonmt autolib jeune conducteur via site, vais-je recevoir un acc. de réception du dossier?
@Parisjecoute
Bonjour, vous devriez recevoir un mail ou un sms de Validation, si ce n'est pas le cas vous pouvez essayer de contacter @autolibfr
14h2114h46
@PL_BM
Bénéficie-t-on du tarif réduit dans les piscines municipales si l'on est résident de @Paris ? (site pas clair)
@Parisjecoute
bonjour, Seul les personnes domiciliées à Paris profitent des tarifs réduits. N'oubliez pas votre justificatif de domicile!
15h2216h10
@LeaPerent
Un lieu dans Paris pour faire une soirée feu de camp ? Merci d'avance :)
@Parisjecoute
Dans Paris, les feux sont interdits dans les parcs et les bois, comme le précise l'article 5 ici : http://ow.ly/QajI8

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.