Paris à Vélo

Pour se déplacer à vélo plus facilement, Paris développe et aménage un réseau dense d'espaces cyclables dédiés. 

Itinéraires et cartes pour le vélo

Carte du réseau cyclable parisien

Retrouvez les itinéraires cyclables et de nombreuses infos pratiques pour faciliter vos déplacements dans le dépliant "Paris à vélo, le Bon Plan",

Vous pouvez également vous procurer le plan auprès des mairies d'arrondissement, de votre revendeur / réparateur  vélo ou à la Maison du Vélo

Calculez votre trajet!

Parce qu'il existe plusieurs façons de rouler à vélo dans Paris, du plus court, au plus sûr en passant par le plus confortable, notre calculateur vous permet de préparer en un clic votre trajet avant d'enfourcher votre fidèle monture. A utiliser sans modération.

Calculez votre itinéraire sur Geovelo

Aménagements vélos

Bus et vélos, le bon partage

Pour plus de clarté et de sécurité, la Mairie de Paris a créé une signalisation spécifique. Ainsi, les cyclistes peuvent facilement identifier les couloirs de bus où ils ne peuvent pas circuler. Ces couloirs sont explicitement signalisés par des panonceaux situés sous les panneaux de signalisation.

  • A gauche, le panonceau "vélo" signifie que le couloir de bus est ouvert aux cyclistes. 
  • Au centre, le couloir de bus est réservé à la circulation des bus et interdit aux cyclistes.
  • A droite : le panneau est accompagné d'un panonceau spécifique rappelant l'interdiction pour les cyclistes de circuler dans ce couloir de bus.

Les couloirs de bus faisant plus de 4,50 m de large et délimités par de la peinture sont tous ouverts aux cyclistes.

Les couloirs de bus faisant faisant moins de 4,50 m de large et délimités par un séparateur « en dur » restent interdits aux vélos.

Les couloirs de bus faisant moins de 4,50 m de large et marqués par de la peinture sont ouverts aux cyclistes au cas par cas. 

Le double-sens cyclable:
des trajets plus courts et plus sûrs pour les cyclistes

Qu'est-ce qu'un double sens cyclable?

Le double sens cyclable est une voie à double sens de circulation, limitée à 30km/h, dont l'un des sens est exclusivement réservé à la circulation des vélos. 

Presque toutes les rues à sens uniques situées dans les quartiers en « zone 30 » sont ouvertes à double sens pour les vélos, sauf dispositions contraires. Ce nouvel aménagement permet des trajets à vélo plus courts et plus sûrs.

Les panneaux à connaître

En fonction des situations, les doubles sens sont signalés par des différents panneaux du code de la route :

panneaux double sens cyclistes

Cyclistes : laissez la priorité aux piétons et respectez les priorités à droite.

Automobilistes : Ne stationnez pas sur les aménagements réservés à la circulation des cyclistes. Une fois votre véhicule stationné, vérifiez qu’aucun cycliste n’arrive avant d’ouvrir votre portière. Attention lorsque vous sortez de votre garage : pensez à regarder des deux côtés car un cycliste peut arriver ! Veillez à ne pas croiser les cyclistes de trop près, leur équilibre est fragile !

Piétons : Pensez à regarder des deux côtés en traversant : un vélo ne fait pas de bruit !

Deux roues motorisés : N’empruntez pas les doubles sens qui sont réservés exclusivement aux cyclistes.

Le cédez-le-passage cycliste au feu rouge ou "tourne à droite"

Le "cédez le passage cycliste au feu rouge" permet aux cyclistes - lorsque le feu est rouge - de tourner à droite, ou d'aller tout droit selon la configuration du carrefour, sous certaines conditions. 

Ce dispositif permet d'accompagner les développement du vélo en ville; de fluidifier la circulation des cyclistes et d'éviter certains conflits entre les cyclistes et les véhicules arrêtés au feu, en particulier l'angle mort. A Paris, ce dispositif est déployé depuis 2013 sur l'ensemble des zones 30. Il est accompagné d'un suivi spécifique en termes d’accidentologie. 

La nouvelle signalisation

Le panonceau (panneau additionnel de taille réduite) est placé sur le support du feu tricolore. Une flèche de couleur jaune indique aux cyclistes la direction à suivre, à droite ou tout droit s’il n’y a pas de voie à droite.

Comment ça marche?

tourne à droite - céder au feu

  • A gauche : le vélo tourne à droite. Le feu tricolore est rouge pour les voitures mais le panneau situé au-dessous du feu autorise les vélos à tourner à droite
  • A droite : le vélo va tout droit. Le feu tricolore est rouge pour les voitures mais le panneau situé au-dessous du feu autorise les vélos à avancer.

Cette autorisation ne donne pas tous les droits aux cyclistes : ils ne sont pas prioritaires. Pour franchir le feu rouge, les cyclistes doivent faire preuve de prudence et respecter en toute circonstance la priorité accordée aux autres usagers, particulièrement les piétons auxquels ils doivent toujours céder le passage.

En l’absence de l’une de ces signalisations, les cyclistes ont évidemment toujours l'obligation de respecter le feu tricolore sous peine d'amende.

La Maison du vélo

La Maison du Vélo a pour vocation de réunir et mettre en valeur toutes les énergies qui participent au développement de la pratique du vélo à Paris. Ce lieu est géré et animé en partenariat avec la Ville de Paris et trois associations : Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB) , Animation, Insertion et Culture Vélo (AICV)  et Vélorution.

37 boulevard Bourdon 75004 Paris
Tél. 01 49 96 52 09

Accueil du public du mardi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

Fermeture estivale 2015 : du 3 au 15 aout inclus.

L’association « Mieux se Déplacer à Bicyclette » créée en 1974, est la principale association francilienne de cyclistes. Elle milite en Île-de-France pour l’amélioration des conditions de pratique de la bicyclette au quotidien. L’association MDB assure également l’activité de marquage des vélos au sein de la Maison du vélo.

Le site de MDB

Mail : courrier@mdb-idf.org

Téléphone : 33(0)1.43.20.26.02

L’association AICV (Association Insertion Culture & Vélo), gère une Vélo Ecole et propose des services de qualité aux nouveaux cyclistes, jeunes ou adultes. Elle dispense des séances de formation, notamment à l’attention des jeunes scolaires le mercredi et pendant les vacances scolaires à La Maison du Vélo. Ainsi que des formations "remise en selle" consistant en des séances pratiques de sensibilisation et de conseils délivrés aux cyclistes peu expérimentés. Au programme : rappel des règles de sécurité et de bonne conduite, atelier théorique (une matinée) et parcours pratique dans la circulation.

Pour tout savoir sur les cours organisés par AICV (tarifs, inscription, lieu de rendez-vous) consulter le site de AICV

Mail : aicv@voila.fr

Téléphone : 01.43.43.40.74

L’association Vélorution anime des ateliers dans Paris, qui offrent aux cyclistes la possibilité de réparer eux-mêmes leur vélo, en bénéficiant du savoir faire des bénévoles de l’association et des outils et matériels qui leur sont mis à disposition. L’association est adhérente au réseau l’Heureux Cyclage et recycle les pièces détachées provenant de véhicules épaves, s’inscrivant ainsi dans une optique de développement durable.

Le site de Vélorution

Mail : contact@velorution.org

Toute l'info sur la petite reine: itinéraires, aspects réglementaires, sécurité…

A la Maison du Vélo, trouvez une mine d’informations pour les cyclistes amateurs ou confirmés : informations pratiques (itinéraires, sécurité, aspects réglementaires...) et base documentaire complète de livres et de revues.

Apprendre à entretenir et à réparer son vélo

Un atelier animé par des bénévoles de Vélorution Île-de-France. Sous les conseils des mécanicien(ne)s de l’association et de toutes les personnes qui souhaitent aider dans une philosophie d'échange de savoirs, entretenir son vélo devient un jeu d'enfant! 

Les ateliers se tiennent à la Maison du Vélo le mardi de 16h à 21h et le dimanche de 14h à 19h.

L'entrée de l'atelier se fait par le 6 rue Jacques Cœur.

Des outils sont disponibles sur place.

Une cotisation annuelle (à partir de 10 €) est demandée pour accéder à cet atelier. Cette cotisation permet de couvrir les frais inhérents au fonctionnement de celui-ci.

Équipements de sécurité obligatoires 

  • Le phare et le catadioptre avant (blancs) sont indispensables pour voir et être vu par les usagers arrivant en face.
  • Le phare et le catadioptre arrière (rouges) sont conçus pour être vu par les usagers qui vous suivent.
  • Les réflecteurs orange positionnés à l'avant et à l'arrière de chaque pédale, et sur chaque roue, pour renforcer la visibilité.
  • L'avertisseur sonore est indispensable pour signaler votre présence aux autres usagers au cas où ils ne vous auraient pas vu.
  • Les sièges enfant. A l'avant, au milieu ou à l'arrière, ils permettent aux enfants de vous accompagner dans vos balades en toute sécurité.

Le bandeau réfléchissant ou "slap wrap", est un bandeau jaune qui s'enroule autour du poignet, du bras ou de la cheville. Il permet d'être plus visible des autres usagers.

Un panier ou un coffre. Il vous servira à transporter aisément vos affaires ou vos courses. Vous pouvez opter pour un modèle qui se fixe à l'avant ou bien à l'arrière, selon votre préférence.

L'écarteur de danger permet aux autres véhicules qui vous dépassent de respecter la distance de sécurité obligatoire.

Le casque

 Subvention pour rouler électrique

Pour encourager l'acquisition d'un véhicule pratique, propre et silencieux, la Mairie de Paris subventionne 33% du prix d'achat d'un vélo à assistance électrique ou d'un cyclomoteur électrique, dans la limite de 400€.

Vous trouverez toutes les information sur ce dispositif sur la page consacrée aux véhicules électriques

Vous pouvez également vous renseigner auprès l'Agence des Mobilités Électriques (AME)

l’AME vous accueille du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h.

Adresse : 112 quater rue Marcadet 75018 PARIS

Site de l'AME

Vélib

Pour découvrir toutes les offres d'abonnements, les tarifs et les moyens de paiements, rendez vous sur le site Vélib',

Vous pouvez également contacter "Allo Vélib’" au 01 30 79 79 30, du lundi au vendredi de 8h à 22h, le samedi de 9h à 22h et le dimanche de 9h à 19h.

2020: Paris capitale du vélo

Avec plus de 15% des déplacements effectués à vélo d’ici 2020, Paris se fixe l’objectif ambitieux de devenir une capitale mondiale du vélo. La Ville dévoile son Plan Vélo 2015-2020 et prévoit un investissement inédit de plus de 150 millions d'euros qui permettra notamment de doubler la longueur des voies cyclables d’ici 2020.

De 700 à 1400km d’aménagement cyclables

Création d’un Réseau Express Vélo (REVe)

Le REVe - Réseau Express Vélo - sera constitué d’aménagements protégés à double sens, continus et homogènes. Leur largeur garantira le confort, la sécurité et la cohabitation de l’ensemble des cyclistes. Il sera mis en place sur les axes Nord-Sud et Est-Ouest, sur les Berges de Seine, et permettra de relier les bois de Vincennes et Boulogne.

Développement des réseaux structurant et secondaire

Le réseau structurant s’organisera autour du REVe, Les trois autres axes seront : la rocade des Maréchaux, celle des fermiers Généraux et celle constituée par les Grands Boulevards et le boulevard Saint-Germain. Au total, 61 km d’aménagements sont prévus d'ici 2020, principalement sous forme de pistes qui permettent de circuler dans les deux sens.

Complétant le réseau structurant, le réseau secondaire maillera le territoire parisien pour assurer une couverture fine du réseau cyclable. Une attention particulière sera apportée aux coupures que peuvent être les ponts, les places et les portes de Paris afin de faciliter les déplacements entre communes.

10.000 places de stationnement en plus pour les vélos

L’offre de stationnement de surface sera complétée avec de nouvelles aires plus petites, mais plus nombreuses. Différentes possibilités de stationnement seront étudiées afin de proposer un service complémentaire aux cyclistes parisiens à proximité de leur lieu de travail, de résidence, des zones d’activité et de loisirs. 

Enfin, Paris accompagnera les bailleurs sociaux et les copropriétés qui souhaiteront installer du stationnement vélo sécurisé.

Par ailleurs, en accord avec la SNCF, la RATP et le STIF, Paris met en service des consignes Véligo sécurisées dans les gares parisiennes. Des boxes d’une dizaine de places sont en cours d'installation sur la voirie ou dans des recoins urbains, principalement aux abords des gares SNCF et RER.

Les consignes sont accessibles avec une carte Navigo chargée d’un abonnement en cours de validité, et avec un abonnement annuel au service Véligo de 10 à 30 euros.

Pour bénéficier du service, renseignez-vous auprès d'une gare disposant d'un espace Véligo.

Le ramassage et signalement des épaves de vélos et des deux roues motorisés

Les services municipaux de la propreté et la Préfecture de police ont mis au point un protocole commun d’action mobilisant leurs compétences respectives. Les premières tournées d’enlèvement d’épaves ont débuté le 3 mai 2010. Des tournées d'enlèvement ont lieu 2 fois par mois dans chaque arrondissement.

Pour assurer le suivi de ces opérations, les service municipaux tiennent à jour un bilan des enlèvement effectués. Les enlèvements sont répertoriés avec photographies et adresses à l’appui. Trottoirs, parkings à vélo, poteaux...sont peu à peu libérés des dépôts sauvages qui les encombraient.

Quand un vélo devient-il une épave à enlever?

Un vélo abandonné depuis un certain temps sur la voie publique, jugé irréparable et dont le propriétaire ne peut être identifié (absence de code FUBICY – Fédération française des usagers de la bicyclette - ou de plaque portant des coordonnées) est alors caractérisé comme épave par l'agent de police épaviste de l'arrondissement. Ce qui reste du vélo devient alors un déchet et peut être collecté par les services de propreté. Les épaves de vélo sont ensuite acheminées en déchetteries, puis vers les filières classiques de recyclage des métaux.

Pour les vélos abandonnés en voie "d'épavisation", l’officier épaviste appose un autocollant précisant que si le vélo n'est pas récupéré dans un délai de 15 jours, il sera enlevé.

Le propriétaire du vélo est identifiable

Un vélo stationné au même endroit depuis un temps long mais dont le propriétaire est identifiable (présence d'un code "FUBICY" ou d'une plaque portant des coordonnées) est seulement considéré par l'épaviste comme étant en voie d'abandon. Dans ce cas, la police se charge de contacter le propriétaire pour lui demander de déplacer son vélo. Si ce dernier ne se manifeste pas et que son vélo n'est pas déplacé, la police le mettra alors en fourrière.

Et les deux-roues motorisés?

Les épaves de scooters et de motos sont également un réel problème d'encombrement de l'espace public. Ils sont en principe identifiables par leur plaque d'immatriculation obligatoire et ou par leur numéro de moteur, il est alors du seul ressort de la police de contacter le propriétaire avant toute autre mesure.

Signaler une épave de vélo ou de deux-roues motorisé abandonnée sur l'espace public

Grâce au formulaire en ligne DansMaRue , vous pouvez indiquer la présence d'une épave de vélo et deux roues motorisé. Une fois l'information reçue, le service de la propreté le plus proche interviendra pour procéder à son enlèvement.

Les services de propreté ne procèdent à l'enlèvement d'épaves de vélo que sur instruction de l'agent épaviste de la Préfecture de Police de Paris.

Les demandes d'enlèvement doivent donc être formulées auprès de cette dernière en envoyant un mail à cette adresse : stpe-tn-enlevement@interieur.gouv.fr

Le recyclage des épaves de vélo

Les épaves de vélo sont recyclées ou confiées à des associations en vue de leur réemploi : depuis décembre 2010, une convention permet à la ressourcerie l'Interloque d’utiliser les épaves de vélo en vue du recyclage de tout ou partie de leurs pièces.

Un projet porté par l’association de cyclistes Vélorution pour la future Maison du Vélo s’inscrit dans cette démarche.

Et pour les Vélib'...

Un formulaire en ligne existe déjà pour signaler un Vélib' volé ou abandonné. Vous pouvez aussi le signaler au 01 30 79 79 30, au service client de Vélib'.

Signaler un Vélib' volé ou abandonné

Lutte contre la pollution atmosphérique: les aides pour le vélo

Au delà de la subvention pour les vélos à assistances électriques, le plan de lutte contre la pollution atmosphérique entré en vigueur le 1er juillet 2015 a permis d'instaurer de nouvelles aides concernant le vélo, notamment, la subvention pour l'achat d'un vélo traditionnel ou encore les aides aux copropriétés parisiennes souhaitant installer un abri vélo sécurisé

Dernière mise à jour le lundi 23 mai 2016
Crédit photo : © Sophie Robichon / Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris