Une seconde vie pour les cadenas d'amour 

Une vente aux enchères solidaire des «cadenas d’amour» aura lieu le 13 mai au Crédit Municipal de Paris. Les lots seront exposés à partir du 10 mai afin que les curieux ou potentiels acheteurs puissent repérer leurs futures acquisitions. Les bénéfices seront reversés à des associations, l'occasion de faire une bonne action et aussi d'acquérir un peu de l'histoire de Paris.

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Paris est une ville romantique et chaque année, de nombreux couples traversent le monde pour y célébrer leur amour. Plusieurs centaines de milliers de cadenas étaient symboliquement accrochés sur des ponts parisiens, engendrant deux problèmes majeurs : une dégradation du patrimoine et un risque pour la sécurité des visiteurs, parisiens et touristes. Ils ont, par conséquent, été définitivement retirés en 2015 et en 2016,  des panneaux vitrés posés en lieu et place des grilles s’affaissant sous le poids des cadenas.

Afin que ce chapitre de l’histoire de Paris continue à vivre et que les serments scellés par tous ces couples ne soient pas oubliés, trois des quinze grilles de cadenas et les cent-cinquante lots de la vente seront exposés au Crédit Municipal de Paris jusqu’au samedi 13 mai 13h, avant que ne débute la vente aux enchères le samedi 13 mai à 15h. 15 grilles entières et 150 grappes de cadenas, œuvres romantiques et poétiques, seront ainsi proposées aux acquéreurs. (Le catalogue des œuvres de la vente de cadenas est disponible ici.)

Cadenas d'amour/ Expo-Vente aux enchères au Crédit Municipal

Les bénéfices de la vente aux enchères solidaire du samedi 13 mai seront reversés à trois associations mobilisées dans l'accueil et l'accompagnement des réfugiés accueillis par la Ville:

  • Le réseau solipam qui coordonne l’action de professionnels médicaux et sociaux pour la prise en charge de femmes enceintes migrantes et réfugiées en situation de grande précarité jusqu’au 3e mois après la naissance. 
  • Emmaüs Solidarité qui gère les deux centres où les migrants bénéficient d'un hébergement, de repas quotidiens, d'une information sur leurs droits, d'une offre de soins intégrée aux lieux, de cours pour les enfants et d'une offre sportive et culturelle pour les adultes.
  • L'Armée du Salut, engagée depuis plus de 130 ans dans la lutte contre toutes les formes d’exclusion et l’intégration de tous dans la société, à travers plus de 150 établissements et services. L’accueil des migrants et des réfugiés est une mission historique de la Fondation.
Côté pratique

Exposition

  • du 10 au 12 mai 2017, de 10h à 16h
  • le samedi 13 mai, de 10h à 13h

Vente aux enchères

  • le samedi 13 mai 2017, à 15h

Crédit Municipal de Paris - 55 rue des Francs-Bourgeois (4e) - Tél. : 01.44.61.64.00

Le catalogue des œuvres disponible ici

Dernière mise à jour le jeudi 11 mai 2017
Crédit photo : © François Grunberg / Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.