La boîte à outils des associations et des porteurs de projets 

    Vous représentez une association? Vous êtes un porteur de projet?

    Retrouvez tous les outils à votre disposition.

    Communication de Madame la Maire sur la vie associative

    Les actions engagées par la Ville pour renforcer la vie associative et citoyenne rencontrent un écho très favorable chez les Parisiens, comme en témoignent les succès du budget participatif, 160 000 votants l’an passé, ou la carte citoyenne, adoptée déjà par plus de 120 000 Parisiens.

    En approuvant la communication de la Maire de Paris sur la vie associative et la participation citoyenne,

    Le Conseil de Paris souhaite approfondir les actions en faveur de la citoyenneté et de la participation à Paris.

    Les mesures adoptées par le conseil de Paris vont permettre l’expression de nouvelles formes d’engagement citoyen, par exemple, en transformant les Maisons des Associations en Maisons de la vie associative et citoyenne.

    Il va s’agir également d’accompagner le développement des associations, en simplifiant leurs démarches, en soutenant leur développement, en les aidant à mieux se faire connaître mais aussi en favorisant l’emploi dans le secteur associatif ou en diversifiant leurs sources de financement.

    Enfin, il s’agit de créer les conditions d’une co-construction permanente des politiques publiques avec les associations et les citoyens.

    Pour prendre connaissance de la communication de la Maire de Paris sur la vie associative, cliquer ici. 

    Besoin d'un financement?

    Les subventions aux associations

    Les subventions aux associations permettent d'apporter un soutien financier aux activités d'intérêt général qu'elles mettent en place.

    Il s'agit soit de subventions de fonctionnement, soit de subventions d'équipement pour le financement de biens durables et de travaux. Les associations peuvent bénéficier de concours en nature (prêt de salles ou de matériel). Ce sont les associations qui lancent, définissent et mettent en oeuvre les actions, projets ou activités. 

    Une subvention n'est jamais attribuée spontanément. Il appartient donc à l'association, et à elle seule, d'en faire la demande sur présentation d'un dossier. 

    La demande de subvention s'effectue uniquement en ligne via le service numérique SIMPA

    La Maison des Associations (MDA) de votre arrondissement peut vous aider à vous inscrire dans SIMPA. 

    - l'association doit avoir été déclarée auprès de la préfecture et disposer d'un numéro SIRET 

    - la subvention doit concerner un projet d'intérêt général réalisé par l'association ou une action de formation de bénévoles. 

    - la subvention peut être de fonctionnement (couvrir les charges et frais divers) ou d'investissement. 

    - l'association doit être abonnée au service numérique SIMPA Subventions pour pouvoir déposer sa demande de subvention. 

    - Après examen du dossier, la collectivité peut ou non accorder la subvention: il n'y a aucun droit à la subvention. Le renouvellement de la subvention n'est par ailleurs jamais automatique. Une subvention peut donc être refusée après avoir été accordée l'année précédente. 

    La campagne de subvention débute le 1er septembre pour l'année suivante.  

    Chaque année, Paris.fr publie le calendrier


    Toute association qui demande une subvention à la Mairie de Paris doit d'abord obligatoirement créer un compte pour accéder au service numérique SIMPA qui gère les démarches en ligne entre les associations et la collectivité parisienne. Ce compte doit comporter le numéro SIRET de l'association. 

    Les demandes de compte, comme leur modification, font l'objet d'une vérification préalable par un agent de la Mairie de Paris qui au besoin vous demandera de compléter les informations ou documents fournis. 

    L'association, une fois abonnée au service SIMPA Subventions, peut effectuer sa demande de subvention en ligne. Elle doit également fournir via SIMPA les documents requis. 

    Si vous n'êtes pas inscrit, cliquez ici pour débuter votre enregistrement sur SIMPA

    - Si vous vous souhaitez accéder à votre compte SIMPA, cliquez ici 

    - Si vous souhaitez plus d'informations sur la procédure SIMPA, cliquez ici 


    Pour demander la création de votre compte SIMPA, vous devez avoir la date de la première parution au Journal Officiel ainsi que des numéros de parution : numéro du Journal Officiel et numéro de l'annonce de l'avis de création du numéro RNA de votre association ou numéro de dossier figurant sur votre dernier récépissé ainsi que la date de la déclaration en Préfecture correspondante. 

    Pour déposer votre demande de subvention, vous devez également déposer sur votre compte SIMPA: 

    - les statuts en vigueur, datés et signés 

    - la publication au Journal Officiel de la déclaration de création de l'association 

    - la copie du(es) récépissé(s) délivré(s) par la préfecture relatif(s) à la désignation du Président en fonction et à l'adresse actuelle du siège social ou autres modifications statutaires. 

    Vous pouvez déposer ces documents lors de votre demande de création ou ultérieurement une fois vos identifiants reçus. 

    La saisie du numéro SIRET de l'association est également requise pour le dépôt des demandes de subvention. 

    Les documents numérisés à fournir - via le service numérique SIMPA - sont les suivants: 

    - la liste à jour des membres du Conseil d'Administration, et éventuellement du bureau de l'association en précisant la fonction de chacun. 

    - le dernier rapport annuel d'activité soumis à l'assemblée générale (AG) de l'association ou le descriptif des actions menées l'année antérieure accompagné, le cas échéant, d'un exemplaire des publications de l'association. 

    - le procès-verbal de l'assemblée générale (AG) de l'association approuvant les comptes. 

    - la description des projets de l'association pour l'année en cours ainsi que celle (en attente) 

    - le numéro SIRET de l'association. 

    - un relevé d'identité bancaire ou postal établi au nom de l'association, sous l'intitulé exact statutaire déclaré et publié au Journal Officiel. 

    - les coordonnées du responsable du dossier (adresse mail, adresse postale, téléphone).  

    - le bilan, le compte de résultat et les annexes des deux derniers exercices écoulés certifiés par le Président de l'association ou par un commissaire aux comptes si l'association a bénéficié de subventions publiques supérieures à 153.000€. Si l'association a bénéficié d'une subvention l'année précédente, seuls les documents de l'exercice écoulé sont nécessaires. 

    - le budget prévisionnel global de l'association. 

    - le cas échéant, le budget prévisionnel de l'action pour laquelle la subvention est demandée. 

    Un modèle de présentation du budget et des éléments comptables sont disponibles ici

    Pour les associations ayant moins d'un an d'existence qui ne peuvent pas joindre d'éléments comptables et financiers, il est important de rappeler que votre association n'était pas déclarée à cette date. 


    Etape 1 - dépôt de la demande de subvention par l'association. Il appartient à l'association de déposer une demande en ligne dans SIMPA. La demande ne pourra être orientée et traitée que si l'association a validé puis envoyé sa demande. 

    Etape 2 - enregistrement de la demande de subvention. Lorsqu'une association fait une demande de subvention, un courriel lui est adressé.  Il lui attribue un numéro de dossier SIMPA; il lui indique l'Adjoint(e) à la Maire de Paris et le service  de la collectivité parisienne compétents pour examiner la demande. 

    Si l'objet de la demande est insuffisamment explicite, un courriel sera adressé à l'association avant l'orientation de sa demande. A noter: en l'absence de réponse dans un délai d'un mois, l'association sera considérée comme renonçant à sa demande. 

    Etape 3 - instruction de la demande. Le service concerné  procède à une instruction technique, juridique et financière de la demande et examine l'opportunité du projet par rapport à ses orientations et priorités. Des vérifications juridiques et comptables complémentaires peuvent également être effectuées. Les associations sont alors sollicitées pour produire via SIMPA les documents ou les informations manquantes (exemples : récépissés de déclaration de modification, composition du conseil d'administration et du bureau de l'association, documents budgétaires et comptables etc.). Un courriel est alors adressé à l'association via SIMPA. 

    Etape 4 - décision et vote au Conseil de Paris. L'adjoint(e) à la Maire de Paris concerné(e) décide alors de donner une suite favorable ou non à la demande. Si l'adjoint(e) souhaite financer le projet, sa proposition de subvention est présentée au Conseil de Paris. L'assemblée délibérante procède alors à un vote qui, s'il est favorable, entraîne le versement de la subvention. A noter : il est également possible pour l'adjoint(e) d'amender en plus ou en moins le montant de la subvention. 

    Pour des projets d'intérêt local, le conseil d'arrondissement est saisi préalablement pour avis consultatif. 

    Si l'Adjoint(e) ne souhaite pas financer le projet, son avis défavorable entraîne le rejet de la demande. En cas de rejet; il n'y a pas d'obligation de motiver le refus. 

    Etape 5 - versement de la subvention. Après le vote favorable du Conseil de Paris et la transmission au service du contrôle de légalité de la Préfecture (Etat), le versement de la subvention est effectué par la Direction régionale des finances publiques (DRFIP-Etat) sur la base d'un mandat établi par la Mairie de Paris. 

    Le versement est effectué par virement sur le compte bancaire désigné par l'association au moment du dépôt de sa demande. Le numéro SIRET est nécessaire pour procéder au versement. 

    Parallèlement, le service numérique SIMPA est mis à jour pour permettre à l'association d'être informée de l'issue de sa demande. 

    Il faut se rendre sur son compte SIMPA afin de connaître l'état d'avancement et l'issue de sa demande de subvention. 

    En outre l'association reçoit des courriels tout au long du traitement de sa demande afin d'être tenue informée. 

    Les appels à projets

    L’appel à projets est une procédure qui permet de financer des projets d’une association, Ils s’inscrivent dans une problématique définie par la collectivité territoriale. Les associations sont invitées à présenter un projet s’inscrivant dans ce cadre et dont elles définissent librement le contenu. La durée d’un appel à projet est limitée. 

    Retrouvez ci-dessous les appels à projets en cours (liste régulièrement mise à jour)



    Apprentissage du français à destination des migrant.e.s résidant en centres d’hébergement

    Date limite de dépôt des candidatures : jeudi 8 juin 2017 à minuit

    Numéro de l’Appel à projets : REFUG2017

    Les dossiers seront déposés via l’application SIMPA (www.paris.fr)

    Plus d'informations et dossier de candidature à télécharger ci-dessous :

    Favoriser la participation au budget participatif 2018 dans les quartiers populaires

    Le Budget Participatif constitue une innovation démocratique majeure, mise en place par la Mairie de Paris en 2014.

    D’une ampleur inédite, il permet aux Parisien-ne-s, sans condition d’âge ni de nationalité, de se prononcer directement sur l’affectation de 5% du budget d’investissement de la Ville, soit pour la période 2014-2020 : près d’un demi-milliard d'euros.

    Pour être recevables, les projets déposés doivent respecter 3 critères:

    • Satisfaire un motif d’intérêt général ;

    • Entrer dans le champ de compétence de la Ville ou du Département de Paris ;

    • Représenter une dépense d’investissement, sans générer de dépense de fonctionnement trop importante.

    Depuis 2015, les Parisien-ne-s sont eux-mêmes à l’initiative des projets soumis au vote, lesquels peuvent être proposés à l’échelle parisienne ou dans les arrondissements. Plus de 10 000 propositions ont été déposées depuis lors, sur 3 éditions (2015/2016/2017).

    L’état d’avancement des 416 projets lauréats (2014, 2015 et 2016) est disponible sur le site du Budget Participatif à l’adresse suivante : https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/jsp/site/Portal.jsp?page=search-solr&conf=list_projects

    En 2017 comme en 2016, la Mairie de Paris consacre une enveloppe de 100 millions d’euros d’investissement au Budget Participatif, dont au minimum 30 millions pour les quartiers populaires et 10 millions pour le Budget Participatif des écoles et collèges.

    En 2016 :

    - 649 propositions déposées en quartiers populaires ;

    - 146 projets soumis au vote ;

    - 58 projets lauréats dans les quartiers populaires (27% des projets lauréats) représentant plus de 37,5 millions d’euros.

    Afin de poursuivre cette dynamique et encourager toujours plus l’appropriation du Budget Participatif par les publics les plus éloignés de la participation, le Conseil de Paris a renouvelé le vote d’une enveloppe de 100 000 euros pour soutenir les projets associatifs favorisant l’implication des quartiers populaires dans le cadre de l’édition 2018 du Budget Participatif.


    Le calendrier de l’appel à projets :

    Lancement : 21 mars 2017

    Clôture : 5 mai 2017

    Vote des subventions au Conseil de Paris de septembre 2017

    Réunion d’information :

    Pour accompagner les associations dans la construction de leur projet, une réunion d’information et de présentation de cet appel à projet est proposée le jeudi 20 avril 2017, à 9h30 en salle de conférence, 6 rue du département 75019 PARIS.

    Cet appel à projets s’adresse à toutes les associations porteuses d’un projet visant à associer les citoyens ou les instances de démocratie locale (conseils citoyens, associations de quartier, associations actives dans les quartiers populaires, centres sociaux-culturels) aux différentes étapes du budget participatif, afin de favoriser la participation et l’émergence de projets dans et au profit des quartiers populaires.

    o Marche(s) exploratoire(s) permettant d’identifier avec les habitants des pistes d’amélioration de leur cadre de vie, de leur quartier, qui pourraient donner lieu au dépôt de projets pour l’édition 2018 (janvier 2018) ;

    o Atelier(s) participatif(s) permettant l’élaboration collective de projets éligibles au budget participatif dans la perspective du dépôt des projets pour l’édition 2018 (janvier 2018);

    o Actions d’accompagnement à la formalisation et au dépôt de projet(s) dans le cadre du budget participatif dans la perspective du dépôt des projets pour l’édition 2018 (janvier 2018);

    o Accompagnement des porteurs de projets 2018 dans la mise en place de leurs « campagnes électorales» numériques et/ou physiques dans le cadre de la phase de vote (septembre 2018)

    o Actions visant à accroître la participation des Parisien-ne-s lors du vote : vote papier, par l’intermédiaire des 150 urnes réparties dans Paris ou vote numérique, par le biais du site internet www.budgetparticipatif.paris (septembre 2018).

    Cet appel à projets s’adresse aux associations notamment celles intervenant dans les quartiers populaires parisiens et/ou disposant d’une expérience, d’un savoir-faire ou d’une compétence en matière de participation citoyenne.

    Les actions proposées devront permettre la capitalisation d’outils et de méthodes de participation innovants que la Mission Budget Participatif pourra réutiliser. Chacun des projets sera documenté (texte, photo, vidéos…), de manière à restituer les actions menées par l’intermédiaire des supports de la mission budget participatif (supports numériques et physiques).

    Les quartiers populaires parisiens : quartiers prioritaires et de veille active au titre du Contrat de ville 2015-2020.

    L’ensemble des habitants des quartiers populaires, avec une attention particulière en direction :

    - des jeunes

    - des publics les plus éloignés de la participation

    - la qualité du projet et des actions proposées : d’une part le déploiement d’une méthodologie d’accompagnement propre à faire émerger des projets adaptés aux aspirations des habitant.e.s ou à susciter des réflexions créatives facilitant l’identification de projets d’innovations sociale ou environnementale et d’autre part la qualité des actions visant à susciter des suffrages en faveur du projet, par l’émergence d’opérations de communication, d’interventions sur l’espace public ou de mobilisation numérique.

    - l’articulation cohérente des actions proposées sur l’ensemble de l’édition 2018, de l’émergence de projets à la campagne de communication pour les projets soumis au vote, via la mobilisation de compétences spécifiques requises à chacune de ces étapes (au besoin par la mise en place d’un partenariat ou l’implication d’intervenants différents).

    - le nombre de bénéficiaires et le public concerné : les propositions d’accompagnement s’appuyant sur des partenariats avec des organisateurs d’événements dans les quartiers ou sur des lieux appropriés par les résidents permettent de pouvoir ensuite travailler de manière très constructive avec des groupes déjà constitués ou des publics qui fréquentent régulièrement ces espaces (lieux associatifs, centres sociaux, centres Paris Anim’, clubs de prévention, centres de loisirs, etc…). C’est un des enseignements important que l’on retire du précédent appel à projets. A ce titre, ces propositions seront privilégiées pour favoriser une meilleure mobilisation du public dans la durée.

    - la connaissance/l’expérience des territoires ciblés.

    - le nombre de quartiers concernés.

    - le caractère fédérateur du projet pour les partenaires institutionnels et associatifs (implantation locale du projet, inscription territoriale, partenariats mis en place).

    - la faisabilité technique et financière du projet.

    - l’expérience du porteur de projet sur les thèmes de l’appel à projets.

    - la dimension participative du projet.

    Les demandes de subvention effectuées dans le cadre de l’appel à projets «Budget participatif » devront être déposées sur la plateforme de dépôt de demande dématérialisée de subventions SIMPA: https://services-certifies.apps.paris.fr/simpa/ASSO/ .

    ATTENTION : Cette démarche nécessite de disposer d’un compte SIMPA. Toute demande de création ou de modification de compte SIMPA fait l’objet d’une vérification par un gestionnaire. Selon l’activité, cette étape demande deux jours ouvrés minimum.

    Les modalités de dépôt consistent en un simple remplissage du formulaire type [déposer une demande]. Vous trouverez toutes les informations utiles à ce sujet sur la page http://blogs.paris.fr/simpa/1er-pas/

    Afin de garantir la bonne instruction de votre demande, vous veillerez à :

    - sélectionner 2017 pour année de la subvention

    - répondre OUI à la question ‘Cette demande fait-elle suite à un appel à projets Ville de Paris ?’

    - répondre NON à la question ‘Relève-t-elle d'un projet politique de la ville ?’

    - remplir le numéro d’Appel à Projets ‘BP2017’

    - remplir l’ensemble des champs du formulaire de demande de subvention :

    -objectifs/ descriptif/ moyens/ dates de réalisation/ indicateurs

    Attention : nombre de caractères limité, variable entre 255 et 1000 caractères

    - sélectionner le/les quartiers politique de la ville d’intervention sur l’action.

    - ajouter les budgets prévisionnels de votre association et de l’action pour l’année 2017

    - ajouter tout document permettant d’apprécier la capacité de votre structure et du projet à répondre aux critères d’analyse des projets

    Enfin vous veillerez à ce que l’ensemble des documents statutaires de votre association (PV d’AG, comptes de résultats, bilans…) soit à jour dans la partie ‘Socle’ de SIMPA (votre compte/vos informations/ vos documents).

    La mission budget participatif est à votre disposition pour toute question : budgetparticipatif@paris.fr . En cas de problèmes techniques, l’adresse de l’assistance est : contact.simpa@paris.fr .

    Le dépôt des dossiers de demandes de subvention sur le site SIMPA doit être effectué au plus tard le:

                                                                                                                                                  05/05/2017

    Les plateformes de don  


    HelloAsso  permet de présenter son association et de récolter des fonds pour son fonctionnement ou un projet. Cette plateforme permet aussi de gérer l'ensemble de ses campagnes de collecte (dons, cotisations, évènements ). Consultez le site

    Co-city permet de financer des projets d’initiative solidaire, urbaine, environnementale, culturelle. Consultez le site 

    Les associations et porteurs de projets proposent des contreparties, parfois symboliques,  en échange des contributions des donateurs. Elles sont délivrées une fois la collecte de fonds réussie. 

    Arizuka permet de présenter tous types de projet (associatif, personnel ou entrepreneurial) ayant des valeurs d'innovation sociale, de solidarité, d'impact environnemental et de développement durable. Consultez le site 

    Kiss Kiss Bank Bank permet de présenter des projets dédiés à la créativité, à l'innovation et à la culture. Consultez le site 

    Ulule permet de financer des projets créatifs, innovants, solidaires ou de portée citoyenne. Consultez le site

    Bulb In Town permet de financer des projets de très petites ou moyennes entreprises. Consultez le site

    My Money Help permet de financer des projets à forte utilité sociale notamment dans les domaines du respect de l’environnement, d’une meilleure utilisation des ressources naturelles, la création d’emploi, la création de commerce de proximité, de l’insertion professionnelle et de la lutte contre la précarité et la pauvreté. Consultez le site

    Besoin de formation, de conseils ou de documentation?

    Vous voulez créer une association et avez besoin d'aide pour lancer votre projet? Vous avez besoin de conseils pour mieux gérer votre association et la développer?

    Les 20 Maisons des Associations (MDA) et le Carrefour des Associations Parisiennes (CAP) sont là pour vous informer et vous conseiller. 

    La formation, un levier pour l'engagement citoyen

    Le CAP, les Maison des Associations (MDA) et la Mission Participation Citoyenne (MPC) vous proposent des formations gratuites tout au long de l'année.

    • Une offre de formations courtes est présentée chaque année sur catalogue et sur Paris.fr. Elles permettent de "se repérer", "structurer son projet", "créer et gérer son association", "se réunir", "se financer", "communiquer", "se professionnaliser" etc.  
      Pour vous inscrire ou avoir plus d'informations, rendez-vous sur paris.fr/formasso
    • Le Certificat de Formation à la Gestion Associative (CFGA), délivré par le CAP et les MDA, a pour but de certifier un parcours de formations théoriques accompagnées d'un stage pratique au sein d'une association. Il permet aux responsables associatifs, aux salariés d'association, aux bénévoles, aux demandeurs d'emploi investis dans le secteur associatif de renforcer leurs compétences. Les MDA et le CAP sont agréés pour délivrer ce certificat par la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d'Ile-de-France .
      > contactez le Carrefour des Associations parisiennes (CAP) pour avoir plus d'informations. 

    Des informations et des conseils pour tous 

    Les équipes des Maisons des Associations (MDA) et du Carrefour des Associations Parisiennes (CAP) accueillent toutes celles et tous ceux intéressé-es par la vie associative! 

    La Maison des Associations de votre arrondissement est là pour vous informer sur la vie associative parisienne, vous conseiller pour réaliser votre projet associatif et développer votre association.

    Le Carrefour des Associations Parisiennes repère et analyse, en lien avec les 20 MDA, les difficultés que rencontrent les responsables associatifs. Il leur apporte l'aide de conseillers pour les résoudre. Il anime en outre un dispositif d'accompagnement renforcé des projets associatifs: le Label Cap'Ten qui permet chaque année à 10 nouveaux entrepreneurs associatifs de présenter leurs projets lors d'un événement public. 

    Des échanges tous les mois avec les meilleurs experts d'un sujet 

    Des rencontres-débats appelés Cap'Agora et différents événements sont organisés chaque mois au CAP. Ils permettent d'échanger avec de grands acteurs et experts de la vie associative et citoyenne. Si vous êtes intéressés, cliquez ici.

    Un centre de documentation spécialisé à consulter sur place ou à distance 

    Le CAP met à votre disposition un centre de documentation spécialisé, en ligne ou sur place. 

    En ligne, grâce au centre ressources du CAP, vous pouvez consulter de nombreux documents, des conseils actualisés, une aide pour vos démarches et un suivi des appels à projets. 

    Sur place, au centre de documentation, vous pouvez:

    Sur rendez-vous (en appelant au 01 55 78 29 35),  rencontrer des professionnels (conseillers, comptables, avocats) bénéficier d'entretiens personnalisés, faire relire vos statuts ou faire le point sur le développement de votre association, obtenir des informations sur des recherches de financement, l'emploi, la fiscalité, la communication etc.

    Sans rendez-vous, consulter un fonds de plus de 1.000 ouvrages et périodiques spécialisés (possibilité de travail sur place avec connexion wifi): 

    • Des guides et des méthodes pratiques pour créer et faire vivre son association
    • Des ouvrages sur des thématiques propres à la vie associative : droit, responsabilités, ressources (humaines, financières...)
    • Des ouvrages et des études sur le fait associatif et sur les relations entre les collectivités et les associations
    • Des ouvrages thématiques: culture, économie sociale et solidaire, solidarités internationales...
    • Des annuaires: Admical (mécénat et financements privés), Guide du CNT (théâtre), Mediasig (presse et médias)…
    • Des codes juridiques
    • Des périodiques: Associations mode d’emploi, ASH, Juris Association…

    Infos pratiques

    Le centre de documentation est ouvert toute l'année du lundi au jeudi inclus de 10h à 13h et de 14h à 18h, il se situe au premier étage du Carrefour des Associations Parisiennes (CAP).

    Pour une demande de rendez-vous individualisé, appelez le 01 55 78 29 35 ou écrivez à cdoc@paris.fr

    Carrefour des Associations Parisiennes
    181 avenue Daumesnil
    75012 Paris
    • Dugommier
    • 12036 - REUILLY
    Voir la fiche

    Besoin de vous faire connaître? 

    La Mairie de Paris met à disposition des associations des outils et moyens leur permettant de communiquer en direction du grand public.

    Publiez vos messages sur les panneaux lumineux 

    Les associations peuvent faire une demande de publication d'un message de type événementiel ou culturel sur l'un des 173 panneaux lumineux de la Mairie de Paris, sous réserve qu'il ne relève pas d'un caractère publicitaire ou commercial.

    Diffusez vos affiches

    Sur le réseau d’affichage associatif

    Afin de répondre au plus près aux attentes et besoins des associations parisiennes et de favoriser une communication de proximité, le dispositif du réseau d'affichage associatif est géré au niveau de chaque arrondissement.

    302 panneaux (sous vitrine et sous clé) sont à votre disposition. 120 panneaux supplémentaires sont actuellement en cours d’installation dans les parcs et jardins.

    Vous souhaitez déposer une affiche ?

    - Pour les arrondissements 1, 2, 4, 7, 8, 11, 12, 14, 16 et 18 ; adressez vous à la maison des associations.

    - Pour les arrondissements 3, 5, 6, 9, 10, 13, 15, 17, 19 et 20 ; adressez vous à la mairie d’arrondissement.

    Dans les Maisons des Associations

    Vous pouvez avec l’accord de la Maison des associations diffuser vos affiches dans cet équipement municipal. 

    Présenter votre association dans l’annuaire des associations parisiennes

    Grâce à votre compte SIMPA, vous pouvez présenter  votre association au plus grand nombre dans l’annuaire des associations parisiennes publié sur Paris.fr. Vous aurez également la possibilité de présenter vos activités sur le site Que Faire à Paris.

    Comment apparaître dans l’annuaire des associations parisiennes?

    Il faut être une association de la loi de 1901 qui œuvre sur le territoire parisien et disposer d’un compte SIMPA. 

    Attention: la création d’un compte SIMPA ne suffit pas pour apparaître dans l’annuaire. Vous devrez saisir une présentation de votre association spécifiquement destinée au grand public et autoriser explicitement sa publication.

    Les informations sont diffusées sous la seule et entière responsabilité des associations.

    Comment annoncer vos activités?

    Les associations qui figurent dans l’annuaire des association peuvent également annoncer leurs activités en temps réel sur Que Faire à Paris, le site de la Ville de Paris pour dénicher bons plans culturels, sorties et activités.

    Rendez votre association visible sur tous les abribus connectés de la capitale

    JCDecaux et la Mairie de Paris se sont associés pour mieux faire connaître les actions des associations via les abribus connectés. Pickasso, dans le cadre d’un concours a été sélectionné comme un des partenaires.

    L’application Pickasso : qu’est ce que c’est ?

    L’application Pickasso permet de connaître les associations présentes aux alentours de l’abribus par un système de géolocalisation : il suffit de cliquer sur une association pour accéder à sa fiche, et de se l’envoyer par mail.

    Elle a été lancée le 7 juin dernier et restera disponible jusqu’au 7 juin 2017.

    Comment faire apparaître votre association sur les abribus connectés ?

    Il vous suffit de remplir la fiche sur ce formulaire.

    Où se trouvent les abribus connectés ?

    94 abribus parisiens sont connectés à ce jour, leurs emplacements sont disponibles ici.

    Besoin de locaux et de matériel?

    Plusieurs dispositifs vous sont proposés, selon vos besoins,  

    Dans les Maisons des Associations (MDA)  

    Les Maisons des associations proposent gratuitement,  à la disposition des associations, des services qui facilitent leur vie quotidienne : salles de réunion, domiciliation du siège social, boîte aux lettres, bureaux de travail équipés, matériel informatique (accès Internet, imprimantes) et de reprographie…

    Pour bénéficier de ces services, vous devez vous inscrire dans une MDA. 

    > pour en savoir plus sur les Maisons des associations

    A la Maison des Initiatives Etudiantes (MIE) 

    De nombreux services entièrement gratuits sont à la disposition des porteurs de projets et des associations étudiantes inscrits à la MIE.

    Aux deux adresses de la MIE, vous pouvez accéder gratuitement à des espaces et des outils pratiques pour vous aider dans le développement de vos initiatives. 

    > pour en savoir plus sur la MIE

    A Paris, pour un usage ponctuel,  

    Les Maisons des associations disposent d’un annuaire des locaux à usage associatif et peuvent vous orienter vers des locaux adaptés à vos besoins.

    > consulter la liste des Maisons des associations

    Certaines associations ont mis en place un dispositif facilitant l’accès des associations parisiennes à leurs salles de réunion et de conférence à des tarifs préférentiels.

    FIAP- Jean Monnet

    30, rue Cabanis
    75014 Paris

    L’association dispose de 20 salles de réunions, d’un amphithéâtre de 200 places, de matériel audio-visuel et de sonorisation qu’elle met à disposition des associations parisiennes en soirées ainsi que pendant les vacances scolaires.

    » Consultez le site

    AGECA
    177, rue de Charonne

    75011 Paris

    L’association propose des locaux de 700m² répartis en 9 salles de 10 à 175 places, modulables et équipés de matériels informatiques et audiovisuels.

    > consultez le site

    Maison des Associations de Solidarité (MAS)

    10-18, rue des Terres au curé, 75013 Paris

    L’association met à disposition 8 salles d’une capacité de 5 à 400 personnes disposant de WIFI, d’écrans, de vidéo projecteurs, de paperboard, de micros HF.

    » Consultez le site

    Locaux situés dans les établissements scolaires pour organiser des conférences

    Les locaux scolaires situés à Paris peuvent être utilisés en dehors du temps scolaire par des associations dans le cadre d'une convention d'occupation signée après autorisation de la Mairie de Paris et de l'établissement scolaire concerné.

    L'activité de l'association doit avoir un caractère culturel, sportif, social ou socio-culturel.

    Toute demande de mise à disposition de locaux scolaires doit être adressée à:

    Madame Alexandra CORDEBARD, Adjointe à la Maire de Paris, chargée de toutes les questions relatives aux affaires scolaires, à la réussite éducative, aux rythmes scolaires

    9, Place de l'Hôtel de Ville
    75196 PARIS RP

    Les salles des mairies d’arrondissement

    Chaque mairie d'arrondissement dispose de son propre calendrier de locations de salles. Seules les associations peuvent faire une demande de location de salle.

    Pour connaître la disponibilité des salles et salons de réception, contactez votre mairie d'arrondissement. 

    A Paris, pour un usage permanent 

    La Commission d’Attribution de Locaux Associatifs (CALAss)

    Si votre association recherche un local, il convient d’adresser, par courriel à l’adresse suivante : SG-CALAss@paris.fr, une demande argumentée via ce formulaire  en indiquant : l’objet de l’association, son intérêt parisien, son numéro SIMPA (lien interne services en ligne/SIMPA), les besoins en surface, le lieu souhaité d’implantation et la capacité financière à payer un loyer. Ces éléments sont indispensables pour l’instruction de la demande.

    Les locaux en pied d’immeuble du parc immobilier social de la Ville de Paris

    Les bailleurs sociaux et les opérateurs immobiliers partenaires de la Ville de Paris (PARIS HABITAT-OPH, RIVP, SIEMP, SGIM, SEMAEST) proposent des locaux en pied d’immeubles. Ces locaux sont destinés à divers types d’activités : aux commerces, aux TPE, PME et PMI, aux professions libérales mais également aux associations.

    Ces locaux d'activités commerciales, de services ou de bureaux, implantés en pied d'immeuble du parc immobilier social de la Ville de Paris, sont situés sur l'ensemble du territoire parisien. Ils offrent des surfaces de 30 m² à 200 m² et des loyers annuels à partir de 100 euros le m² hors taxes, hors charges.

    > Retrouvez la liste des locaux vacants en cliquant ici 


    Comment réserver un créneau dans les équipements sportifs?

    Vous avez une demande ?

    Contactez le service concerné en utilisant ce formulaire :

    Accéder
    Dernière mise à jour le jeudi 29 juin 2017
    Crédit photo : © Jean-Baptiste Gurliat / Mairie de Paris

    Restez connecté

    La newsletter

    Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

    Je m'abonne

    Paris j'écoute

    Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.