Ouvrir la recherche
Actualité

Vélo : une nouvelle piste cyclable bidirectionnelle sur la rive gauche

Mise à jour le 19/03/2019
Les cyclistes peuvent profiter d'une nouvelle piste cyclable de 2,6 kilomètres dans le 13e arrondissement, du quai de la Gare au pont d'Austerlitz. Un moyen de sécuriser les déplacements des amateurs de la petite reine. Explications.
Nouvelle étape pour le Réseau Express Vélo (REVe) : ce réseau structure les déplacements à vélo du nord au sud et d’est en ouest par l’aménagement de pistes protégées à double sens, continues et homogènes. Un nouveau tronçon, situé dans le 13e arrondissement, permet désormais aux cyclistes de relier dans les deux sens Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) à la place Valhubert (au niveau du pont d'Austerlitz, 5e) sur un itinéraire protégé de 2,6 kilomètres.
Objectif : permettre aux Parisiens et aux Métropolitains de relier facilement à bicyclette Ivry (Val-de-Marne) à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) dès l'été 2019.

Charlotte Guth, cheffe de la Mission aménagements cyclables à la Direction de la voirie et des déplacements de la Ville nous explique l'intérêt de cette nouvelle piste.

Concrètement, qu'est-ce qu'une piste bidirectionnelle ?

Le quai est à sens unique pour les voitures, mais les vélos peuvent, eux, circuler dans les deux sens, en toute tranquillité. Nous avons constaté que les cyclistes se sentaient plus en sécurité sur ce type d'équipement que sur, par exemple, des bandes cyclables.

Quels sont les avantages d'une piste bidirectionnelle ?

En rassurant les cyclistes, on favorise l'augmentation du nombre de pratiquants. Cela permet aussi de limiter les infractions, par exemple, les scooters qui remonteraient les bandes cyclables.

Comment Paris développe-t-elle le réseau cyclable ?

Par exemple, en créant une piste bidirectionnelle boulevard Voltaire entre République et Nation, mais aussi rue de Turbigo. Celle-ci sera achevée d'ici l'été 2019. Et au-delà des réalisations les plus emblématiques (avenue de la Grande Armée, voie Georges Pompidou…), on développe un maillage local très important, avec notamment la généralisation des contresens cyclables (Ndlr : le double sens cyclable est une voie à double sens de circulation, limitée à 30km/h, dont l'un des sens est exclusivement réservé à la circulation des vélos).
Qu'est-ce que le plan vélo ?

Lancé en 2015, et doté d’un budget de 150 millions d’euros, le plan vélo municipal a pour ambition de faire de Paris une capitale mondiale de la pratique cycliste.

La création du Réseau Express Vélo (REVe) est constitutif de ce plan : il structure les déplacements à vélo du nord au sud et d’est en ouest par l’aménagement de pistes protégées à double sens, continues et homogènes.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.