Ouvrir la recherche
Actualité

Reconfinement : comment s'organisent les visites dans les Ehpad

Mise à jour le 06/11/2020
Les visites dans les Ehpad sont maintenues durant la période du 29 octobre au 1er décembre, mais à condition de respecter un protocole sanitaire strict.
Les visites dans les établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sont autorisées durant le confinement, instauré du 29 octobre au 1er décembre 2020. Elles sont permises sous réserve de la situation sanitaire des établissements et du respect de mesures sanitaires strictes.
En revanche, les sorties dans les familles sont suspendues temporairement. Les accueils de jour ne disposant pas d’entrée séparée sont fermés.

Visites des proches : les consignes à respecter

  • Les gestes barrières doivent être respectés en toute circonstance. Le port du masque est impératif pendant toute la durée de la visite.
  • Les visites des proches sont organisées uniquement sur rendez-vous. Les directions des établissements peuvent fixer un nombre limité de visiteur par résident et/ou un nombre maximal de visiteurs simultanément par plage de rendez-vous.
  • Chaque visiteur complète un registre en mentionnant son nom, adresse et numéro de téléphone.
  • Chaque visiteur doit signer une charte engageant à porter un masque et à respecter la distance physique et les gestes barrières pendant la durée de la visite.
  • Une zone de désinfection et de contrôle est aménagée à l’entrée de l’établissement pour l’application du gel hydroalcoolique et la vérification du port du masque.
  • Les visites se tiennent dans un espace dédié aménagé pour garantir le respect des gestes barrières. Il convient d’aérer régulièrement l’espace et de procéder au bio-nettoyage des locaux, notamment entre chaque visite.
  • Les visites des proches dans les chambres sont suspendues sauf accord de la direction. Des exceptions peuvent être accordées pour des résidents ne pouvant pas se déplacer, ayant impérativement besoin de leurs proches aidants pour accomplir certains actes de la vie quotidienne, ou pour les situations de fin de vie.
  • Les directions des établissements suspendront toute visite lorsque les proches ne respectent pas les gestes barrières et les mesures de protection mises en place.
  • Les résidents et leurs proches sont régulièrement informés des mesures.
  • Les visiteurs sont invités à réaliser un test de dépistage en amont de la visite et par leurs propres moyens.

Visites exceptionnelles en cas de survenue de cas Covid-19

Visites des familles

En cas de survenue de cas de Covid-19, les visites des proches sont suspendues temporairement, sur tout ou partie de l'établissement en fonction de sa configuration et de la situation sanitaire.
Il convient de s’assurer que chaque résident dispose d’un moyen numérique ou téléphonique pour garder un lien avec sa famille.
Les visites des proches peuvent être autorisées à titre exceptionnel par la direction de l’établissement notamment pour les situations de fin de vie ou dans le cas de troubles psycho-gériatriques d’un résident.

Visites des professionnels et des bénévoles

Les visites des professionnels extérieurs (professionnels libéraux, hospitalisation à domicile, équipes mobiles…) ainsi que des bénévoles ou des proches qui participent au projet de soin doivent être maintenues. Cela afin d'assurer la continuité de l’accompagnement et d'éviter les ruptures susceptibles de provoquer une aggravation de la perte d’autonomie de la personne.
Les consultations pourront néanmoins être effectuées par télémédecine chaque fois que possible.
Les visites des mandataires judiciaires doivent également pouvoir être maintenues, ainsi que celles des professionnels des cultes.
Renforcement du personnel dans les Ehpad de la Ville
Grâce à des recrutements et le redéploiement d'agents en interne, les services en charge de l'animation, de l'hébergement et de l'administration des 15 Ehpad du Centre d'action sociale de la Ville de Paris (CASVP) vont être consolidés. Cela va permettre de décharger au maximum les soignants. Les équipes médicales chargées des dépistages sont également renforcées.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations