Ouvrir la recherche
Actualité

R-PUR, le masque anti-pollution

Mise à jour le 01/03/2019
Lauréate des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris 2018, la startup R-PUR a créé un masque anti-pollution. Conçu et produit en France, ce masque filtre aussi les nanoparticules. Bien pratique pour les deux-roues et les coureurs, exposés quotidiennement à la pollution.
« Deux-roues motorisés, vélos et coureurs sont particulièrement exposés lors des pics de pollution. Le masque R-PUR a justement été créé pour les protéger », explique Matthieu Lecuyer, co-fondateur de la start-up pré à Paris. Il rappelle d’ailleurs que « la pollution est la troisième cause de mortalité en France et la quatrième dans le monde ». D’où la nécessité de trouver une solution performante et adaptée à ce problème.
En avril 2016, Matthieu Lecuyer et Flavien Hello se rendent à l’évidence. Ils ont testé plusieurs dizaines de masques anti-pollution présents sur les marchés français et étrangers, sans trouver satisfaction. Ils décident alors de créer leur propre masque : R-PUR. Ils travaillent de concert avec des scientifiques, des ingénieurs et des stylistes, afin que l’esthétique et le confort ne cèdent en rien à l’efficacité du masque.

Masque R-PUR anti-pollution
R-Pur article
R-PUR
L’innovation est le maître-mot qui caractérise R-PUR. Le masque est conçu avec plusieurs filtres qui empêchent l’inhalation de particules fines, virus, allergènes et bactéries. Le tissu déperlant permet au masque de rester sec et imperméable. La valve d’extraction évacue l’air chaud et évite ainsi que de la buée se retrouve sur la visière ou sur les lunettes. Un joint facial garantie l’herméticité du masque, indispensable lorsque l’on sait que les masques classiques laissent passer jusqu’à 60% d’air non filtré.
Après cinq à huit semaines d’utilisation du masque, le client remplace le filtre usagé par un filtre neuf. Grâce à l’application R-PUR, qui collecte les données sur la pollution et calcule automatiquement la durée de vie du filtre, l’utilisateur est informé lorsque le moment est venu de le changer.
« C’est grâce aux particuliers qui se sont portés volontaires pour tester R-PUR que nous avons pu avancer aussi vite », souligne Matthieu Lecuyer. Deux années de recherche et développement, tests, et levées de fonds qui aboutissent aujourd’hui à une industrialisation localisée en France. Avec notamment la volonté de faire travailler correctement des personnes situées en France, en Vendée comme dans la région parisienne.
Vendu actuellement à 185 euros, R-PUR a déjà convaincu les pompiers qui l’utilisent avant et après les feux de forêt, plus pratique que les grosses bouteilles d’oxygène dans cette situation. Une gamme spécialement conçue pour les coureurs devrait sortir au mois d’avril. L’idée est d’adapter le masque aux besoins spécifiques des utilisateurs, professionnels comme particuliers.
Les projets, ce n’est pas ça qui manque pour Matthieu Lecuyer et Flavien Hello. Ayant l’ambition de devenir des leaders sur le marché des masques, ils anticipent déjà une forte demande en provenance de l’Amérique du Nord et de l’Asie du Sud-Est. Côté pratique, ils veulent rendre l’application encore plus précise, informative et ludique. Ils réfléchissent aussi à un système de récupération et de recyclage des filtres usagers. Du boulot en perspective pour la petite équipe de neuf personnes de R-PUR, incubée à la station F !

Grands Prix de l'Innovation

Chaque année, les Grands Prix de l’Innovation récompensent des projets innovants dans des secteurs à forte croissance. En 2018, les cinq lauréats des catégories e-santé, énergie et mobilité, expérience client réinventée, urbain mobile et connecté et Moonshot 2040 ont reçu une dotation de 12 000 euros ainsi qu’une place dans l’un des incubateurs de Paris&Co. Depuis la création du concours en 2001, 77 lauréats ont été récompensés. Par leurs inventions, ils contribuent à améliorer la vie de la cité et à développer le tissu économique parisien.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.