Ouvrir la recherche
Service

Projet 15e - Héliport / Lenglen / Frères Voisin / Aquaboulevard

Mise à jour le 27/07/2021
La Ville de Paris engage une réflexion sur le secteur Héliport / Lenglen / Frères Voisin / Aquaboulevard, situé dans le 15e arrondissement.
Participez !
Du 27 juillet au 4 septembre 2021, la Ville de Paris vous invite à participer à la réflexion…
Pour participer, répondez à ce questionnaire (7 minutes maximum).
D’une superficie d’environ 35 hectares, le site est bordé sur quatre de ses cinq côtés par Issy-les-Moulineaux. Il est délimité au nord par les rues Henry Farman et Louis Armand, à l’est par la rue du Colonel Pierre Avia, au sud par le boulevard des Frères Voisin et à l’ouest par le boulevard Gallieni et la rue Henry Farman.
Ce secteur correspond à l’ancienne plaine de Vaugirard aménagée dans sa configuration actuelle en parc sportif à partir des années 1960-1970. Il servait auparavant de champ de manœuvre militaire puis de piste d’envol pour les pionniers de l’aviation au début du 20e siècle.
Sa situation à l’extérieur du boulevard périphérique et son aménagement en grandes entités organisées autour du parc sportif Suzanne Lenglen (Cité des Frères Voisin, Héliport, Emprises RTE…) et du complexe aquatique de l’Aquaboulevard en font un pôle de destination d’échelle métropolitaine.
La Maire de Paris a fait connaître au Préfet de Région son souhait d’une réduction significative de l’emprise de l’héliport et à terme sa suppression. L’État s’est déjà dit prêt à consentir une réduction de son emprise de 1,6 hectare au sud de la piste dans le cadre d’un projet abandonné de dépôt provisoire pour les bus RATP.

Le projet urbain

L’ambition du projet vise à étendre le parc sportif vers Paris sur l’emprise de l’héliport et de requalifier le site en le désenclavant afin d’offrir aux Parisiens, aux sportifs et aux flâneurs un renouveau de ce lieu sportif et d’agrément.
Plan Héliport Lenglen 15e
Plan Héliport Lenglen 15e
DU Sda

Les objectifs

Sur l’ensemble du secteur du parc Suzanne Lenglen, il s’agira d’améliorer et de repenser les espaces publics afin d’offrir des lieux apaisés et requalifiés pour les nombreuses personnes fréquentant le parc, d’améliorer la desserte du site en modes actifs, de renforcer le paysage en travaillant sur les limites et les perméabilités, de mener un travail sur les continuités écologiques et enfin, de réfléchir à l’animation des rez-de-chaussée.
Chaque entité a par ailleurs des objectifs propres :
  • Pour l’héliport, il s’agira d’étudier une nouvelle réduction de son emprise, voire à terme sa suppression, afin de réduire les nuisances subies par les riverains et permettre une extension du parc sportif et paysagé Suzanne Lenglen. Avec la libération de tout ou partie de l’héliport, le repositionnement du parking logistique Viparis sera un enjeu également pour l’extension du parc.
  • Concernant le complexe aquatique de l’Aquaboulevard dont la rénovation est attendue, il s’agira de repenser la réorganisation de l’îlot à une échelle plus large, prenant en compte les évolutions du secteur et les attentes des riverains. Au plan urbain, on peut d’ores et déjà indiquer la nécessité de créer des accès, des perméabilités vers le parc Suzanne Lenglen depuis la rue du Colonel Pierre Avia traversant l’îlot actuel, de recréer une véritable façade urbaine sur cette même rue et de repenser le parvis au nord face au Sextant et à l'arrivée du tram.
  • La situation de la cité des Frères Voisin et des logements de la RIVP, éloignée de certains services publics parisiens, devra être améliorée par des possibilités d’accès aux équipements et services d’Issy-les-Moulineaux. De plus, l’îlot bâti situé à cheval sur Paris et Issy et composé d’une station-service devra être repensé pour désenclaver l’allée des Frères Voisin et l’ouvrir sur Issy-les-Moulineaux.
  • Le parc Suzanne Lenglen, datant des années 1970, pourra être agrandi, réaménagé et sa programmation réinterrogée. Il s’agit également d’améliorer sa visibilité et ses accès notamment depuis Balard (accès aujourd’hui assez confidentiel) et la rue du Colonel Pierre Avia (pas d’accès sur toute la façade est sur un linéaire de près de 800 mètres). Cela servirait également l’objectif de recréer des continuités écologiques conformément au PLU, notamment vers la Seine toute proche et en lien avec les autres espaces de biodiversité à proximité.
  • Enfin, sera étudiée la possibilité de réduire l’emprise RTE (gestionnaire du Réseau de Transport d’Electricité), située au sud pour permettre l’extension du parc et une nouvelle entrée.

Le projet d'extension du parc

  • L’élargissement du parc avec la création de nouveaux équipements sportifs, intégrés dans un parc paysager rénové, permettant de lutter contre les ilots de chaleur.
  • La prise en compte des attentes et des aspirations des uns et des unes, en intégrant la question du genre favorisant un meilleur aménagement du Parc.
  • L’aménagement des accès existants et la création d’accès nouveaux au parc à des points stratégiques, notamment d'un parvis côté Paris.
  • Le développement d'activités de plein air sur la frange est.
  • L’installation d’une cité fertile, d’un observatoire des oiseaux et d’un conservatoire de la flore menacée.

Le calendrier

À partir de la fin des études en cours et à l’horizon d’un démarrage des premiers travaux après 2024, les projets pourront s’engager suivant des échéanciers propres à chacune des entités.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations