Ouvrir la recherche
Actualité

Place aux Jeux paralympiques de Tokyo !

Mise à jour le 11/08/2021
Les Jeux paralympiques de Tokyo succèdent aux Jeux olympiques du 24 août au 5 septembre 2021. Présentation de nos porte-drapeaux, des nouvelles épreuves des champions français qui pourront briller au Japon.
Les Jeux olympiques terminés, place aux Jeux paralympiques ! Pendant près de deux semaines à Tokyo, le handisport prend le relais avec 22 épreuves et 138 athlètes français engagés.

Stéphane Houdet et Sandrine Martinet, porte-drapeaux de la France

Comme pour les Jeux olympiques, les Jeux paralympiques débutent par la cérémonie d'ouverture. Stéphane Houdet et Sandrine Martinet seront les porte-drapeaux de la délégation française à cette occasion.
Le premier possède un palmarès impressionnant du tennis en fauteuil roulant. Champion olympique en double à Pékin en 2008, médaille d'argent en simple et médaille de bronze de double à Londres en 2012, puis de nouveau champion olympique en double à Rio en 2016, Stéphane Houdet est au sommet de sa discipline. Ancien numéro 1 mondial, il a aussi remporté 23 tournois du Grand Chelem, 4 en simple et 19 en double.
De son côté, Sandrine Martinet, judoka malvoyante, est aussi une pointure. La championne de 38 ans a déjà remporté l'argent à Athènes en 2004, puis l'or en 2016 à Rio. Elle est également triple championne du monde et visera une deuxième médaille dorée à Tokyo.

Les petits nouveaux : le para-badminton et le para-taekwondo

Bien que le football à 7 et la voile ne fassent plus partie du programme paralympique, le nombre d'épreuves à Tokyo reste à 22, avec les arrivées du para-badminton et du para-taekwondo.
Les deux sports se déclinent en plusieurs catégories en fonction des handicaps. La France aura notamment la chance d'être représentée par Lucas Mazur en para-badminton (double champion du monde, catégorie SL4) et Bopha Kong en para-taekwondo (triple champion du monde). L'occasion pour tous les deux d'aller chercher la première médaille d'or paralympique de leur discipline.

Objectif or

45 médailles en 2012, 28 en 2016, l'équipe de France paralympique compte se relancer à Tokyo avant l'édition parisienne dans trois ans. Avec les 138 athlètes engagés dans 19 des 22 disciplines, nombreuses sont les chances de médailles. On peut citer notamment Marie-Amélie Le Fur en sprint et saut en longueur (triple championne paralympique), Arnaud Assoumani en saut en longueur (Champion paralympique 2008) ou encore Stéphane Houdet et Sandrine Martinet.

À lire aussi

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations