Ouvrir la recherche
Actualité

Parlez-vous startup? 10 expressions pour maîtriser les codes

Mise à jour le 25/03/2019
Jeudi 21 mars 2019, le Hacking de l’Hôtel de Ville rassemble près de 3 500 acteurs des innovations de demain, dont de nombreuses startups. Parce que ces jeunes pousses empruntent un langage bien à elles, quelques révisions s’imposent. Le point en dix mots entendus dans la sphère entrepreneuriale.
Pitch
Désigne une courte présentation du projet à des investisseurs, des clients potentiels ou devant tout autre auditoire. Il s’agit d’être le plus convaincant possible en une minute pour l'«elevator pitch» (soit le temps entre plusieurs étages), trois minutes pour le pitch standard et dix minutes pour celui devant les investisseurs.
Disrupter
Cet anglicisme vient de to disrupt qui se traduit par «perturber», «interrompre» ou encore «déranger». Ce terme qualifie une action qui vient bouleverser les codes d’un modèle économique. Ainsi, une innovation est «disruptive» dès lors qu’elle remet en question les habitudes d’un marché avec son produit, sa technologie ou son service.
Scale
En anglais, cela veut dire «échelle». Pour une entreprise, cela signifie qu’elle peut fonctionner (quasiment) de la même façon qu’elle ait 10, 100 ou 10 000 clients. La «scalabilité» d’une startup se définit alors par sa capacité à développer massivement et rapidement son activité. Elle est prête pour gérer le flux de demandes qui arrivent soudainement et en nombre.
Start-up-image 135209
Mairie de Paris
Business angel ou BA
Un business angel est un cadre d’entreprise ou ancien entrepreneur qui investit une partie de son patrimoine financier dans une startup. En plus de son argent, le business angel met à disposition ses compétences, son expertise et ses contacts durant sa présence au capital.
Licorne
Cet animal fantastique, emblème de l’Ecosse, désigne une startup récente non cotée en Bourse mais dont la valeur dépasse le milliard de dollars. Doctolib a rejoint le club des licornes made in France après une nouvelle levée de fonds de 150 millions d’euros le 20 mars 2019. Le site de covoiturage Blablacar (1,6 milliard de valeur), la plateforme vente-privee.com et celle de streaming Deezer compose ce club.
Hackathon
On ne vous demandera ni de courir ni de réaliser quelconque épreuve sportive. Mot-valise composé de hack (pirater en anglais) et « marathon », il désigne à l’origine un événement limité dans le temps au cours duquel les équipes doivent développer un logiciel ou une application. De plus en plus de Hackathons s’ouvrent à d’autres domaines, l’essentiel étant d’apporter une solution clés en main en un temps défini par équipe. Les gagnants des Hackathons peuvent recevoir des aides au développement, des conseils de business angels, des coachings…
Spark accélérateur de start-up 130261
Lucile Pescadere/Mairie de Paris
MVP
Non, il ne s’agit pas du meilleur joueur du match de basket-ball («Most Valuable Player»). Le «Minimum Viable Product» ou «produit minimum viable» correspond à une version simplifiée du produit ou du service. Elle permet de tester rapidement l’intérêt des consommateurs et l’existence (ou non) d’un marché. Les entrepreneurs peuvent ainsi tester, faire des erreurs, les corriger, recommencer…
CEO, CMO et CFO
A la tête de la jeune pousse, le CEO (Chief Executive Officer) exerce les fonctions de président-directeur. Le CFO (Chief Financial Officer) est directeur financier. Pour CTO (Chief Technology Officer), on fait référence au directeur des nouvelles technologies et CPO (Chief Product Officer). Certaines structures se dotent d’un Chief Happiness Officer, une sorte de DRH chargé du bien-être des salariés.
Burn rate
Le temps qu’une entreprise mettra à épuiser sa trésorerie avec les pertes mensuelles qu’elle enregistre. Pour les jeunes pousses, cela calcule la durée maximum avant une nouvelle levée de fonds, en supposant que les pertes soient stables.
Open Source
C’est un programme informatique dont les codes sont ouverts gratuitement. Quiconque peut lire, modifier et redistribuer le logiciel. Cela permet de favoriser le libre-échange et des savoirs.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.