Ouvrir la recherche
Actualité

#PARIS2024 : comment assainir la Seine ?

Mise à jour le 10/08/2017
En proposant d’accueillir les compétitions olympiques et paralympiques de nage libre et de triathlon au cœur de Paris, la Ville souhaite construire un héritage de baignade dans la Seine et ses canaux profitant à ses habitants. Le point sur les opérations d'assainissement prévues.
Avant d'autoriser la baignade, il est en effet nécessaire de nettoyer le fleuve. Célia Blauel, adjointe à la maire de Paris chargée du développement durable et de l'eau, explique: "La qualité de la Seine est bien meilleure qu'il y a vingt ans. La preuve: on y trouve aujourd'hui trente-cinq espèces de poissons, contre deux seulement dans les années 1970". Des événements exceptionnels ont d'ailleurs déjà eu lieu dans la Seine, comme lors des Journées Olympiques en juin 2017.

Le détail des opérations

  • Équiper les stations d'épuration de Valenton (94) et Noisy-le-Grand (93) de filtres ultraviolets, en amont de la Seine, pour éliminer les bactéries entérocoques et E. coli.
  • Gérer les eaux de pluie en créant de nouveaux bassins de stockage en sous-sol et en sortant du tout béton avec de nouveaux revêtements perméables, ce qui permettrait d'éviter les débordements en cas de fortes pluies.
  • Revoir certains branchements de zone pavillonnaire de banlieue, pour éviter le déversement des eaux sales de maisons dans la Seine.
  • Interdire aux péniches de déverser leurs eaux sales dans la Seine. Mille "immeubles flottants", sans compter les péniches de loisirs, sont recensés tout au long de la Seine. Or ces habitations déversent leurs eaux usées directement dans le fleuve.
Une zone de baignade a été récemment ouverte dans le bassin de la Villette (19e). En 2024, si l'autorisation de baignade est accordée, les Parisiens pourront nager dans la Seine, mais dans des espaces bien délimités. La Ville de paris a identifié neuf sites potentiels, du bois de Boulogne à l'ouest, jusqu'aux ports de Bercy, au pied de la gare d'Austerlitz, à l'est.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.