Ouvrir la recherche
Actualité

Création d'une zone apaisée Paris Centre - Saint Germain : Paris lance la concertation

Mise à jour le 20/05/2021
Et si on ralentissait ? Et si on se réappropriait la ville ? Et si on libérait l’espace public au profit de ceux qui en ont vraiment besoin ? Pour répondre à ces questions, la Ville de Paris lance une consultation sur l'instauration d'une Zone à trafic limité dans la zone Paris Centre - Saint-Germain.
La Ville de Paris poursuit son ambition d'apporter à ses habitants un meilleur cadre de vie en créant des zones apaisées dans lesquels le trafic sera limité et la circulation réservée à certaines catégories de véhicules.
Aujourd'hui, c'est Paris Centre (1er, 2e, 3e et 4e) et la partie de la rive gauche située au nord du boulevard Saint-Germain (5e, 6e et 7e) que la ville souhaite apaiser en lançant une consultation sur l'instauration d'une zone à trafic limité dans le secteur.
Cette consultation est l’occasion pour les Parisiens de s’approprier ce projet essentiel dans l’évolution de leur cadre de vie : définir les contours de la zone à trafic limité dans le centre de Paris, préciser les catégories de véhicules autorisés à entrer dans le centre, ou même identifier les rues qui devraient faire l’objet d’une attention particulière.

Une Zone à Trafic Limité dans Paris Centre - Saint-Germain

Qu'est-ce qu'une Zone à Trafic Limité ?

La Zone à Trafic Limité (ZTL) est un outil utilisé par plusieurs grandes villes européennes comme Madrid, Milan ou Rome pour diminuer le flux de véhicules en centre-ville.
Ce dispositif permet de réserver la voirie aux piétons, vélos, transports en commun et à certaines catégories d’usagers (riverains, livreurs, artisans, etc) qui seront précisées dans le cadre de la consultation.
En revanche, le trafic de transit, c’est-à-dire les véhicules traversant la zone sans s’y arrêter, y est généralement interdit.
Ce dispositif s’inscrit dans un mouvement de reconquête de l’espace urbain dédié à l’automobile au profit de nouveaux usages plus conviviaux et moins polluants.
Ce système a déjà été mis en place dans plusieurs villes de France et d'Europe comme Nantes, Madrid, Milan ou Rome.

Les grands objectifs de la proposition

  • Rééquilibrer l'espace public au profit des piétons, des cyclistes et des usagers des transports en commun, alors que près de 50% de l'espace public est encore aujourd'hui destiné à la voiture
  • Diminuer le volume et la vitesse des véhicules motorisés dans la zone pour faciliter et sécuriser les déplacements à pied et à vélo
  • Faciliter la circulation des riverains, des commerçants et des services publics
  • Proposer des rues plus accueillantes où les habitants de tous les âges peuvent se rencontrer, discuter et jouer en sécurité pour les plus jeunes

Le périmètre proposé

Le périmètre proposé pour la mise en place de la Zone à Trafic Limité comprend le secteur Paris Centre, ainsi que les rues situées au Nord du Boulevard Saint-Germain dans les 5e, 6e et 7e arrondissements.
Tous les axes compris dans cette zone seront concernés par la limitation de trafic. Les Grands Boulevards et le Boulevard Saint-Germain seront eux ouverts à la circulation générale.
Des ajustements sur le périmètre pourront également intervenir suite aux échanges avec la Préfecture de Police dont les avis sont prescriptifs sur certains des axes de la zone.
Plan de la zone apaisée Paris Respire : Paris Centre et Saint-Germain
Plan de la zone apaisée Paris Respire : Paris Centre et Saint-Germain
Ville de Paris

Les véhicules autorisés

Une part importante de trafic de transit

Sur l’ensemble du trafic passant par le centre de Paris, une part très importante est constituée de transit, c’est-à-dire de personnes traversant le centre de Paris sans s’y arrêter. Ce trafic de transit est composé en majorité de Parisiens, qui disposent donc d’alternatives nombreuses à l’usage des modes motorisés.
Décomposition du trafic de transit dans le centre de Paris selon les origines et destinations des conducteurs
Décomposition du trafic de transit dans le centre de Paris selon les origines et destinations des conducteurs
Ville de Paris
L’essentiel de ces flux est composé de voitures et deux-roues motorisés utilisés pour des déplacements domicile-travail simples. Les “véhicules de service” (véhicules utilitaires, taxis, poids lourds) ne représentent que 33% du trafic.
On estime enfin que seulement 30% des transiteurs ont absolument besoin de la voiture pour effectuer leur trajet (port de charge, trajets complexes, absence de solutions en transport en commun). Pour les 70% restants, la voiture est avant tout une commodité.
La carte ci-dessous donne une représentation de la part de trafic de transit dans la circulation générale sur les axes du secteur en heure de pointe.
Cliquez sur les flèches en bas à gauche et à droite pour afficher / masquer la légende.

Qui pourra circuler dans la zone ?

De nombreux usagers pourront circuler dans la zone. C’est le cas des personnes résidant dans la zone, des bus, des personnes bénéficiant d’une carte mobilité inclusion ou d’une carte européenne de stationnement.
Vous trouverez ci-dessous la liste non exhaustive en cours de constitution des véhicules autorisés dans la zone, ainsi que les modalités leur permettant d’y accéder:
  • Des ayants-droit universels n’ayant pas besoin de justificatif : Transports en commun, vélos, taxis, police et secours …
  • Des ayants-droit titrés disposant d’un macaron : Résidents …
  • Des ayants-droit ponctuels sur présentation d’un justificatif : PMR (carte CMI/CES), Titulaires d’une Autorisation d’occupation Temporaire (déménagement, dépôt de bennes), Clients d’hôtel, Livreurs…
Participez à la consultation pour aider à définir quels véhicules pourront avoir le droit de circuler dans la Zone à Trafic Limité.

Les futurs usages

En parallèle de ce projet, la Ville de Paris a initié la démarche « Embellir votre quartier » sur la globalité de son territoire, afin de transformer les espaces de votre quotidien. Plus de végétalisation, des zones piétonnes, des pistes cyclables, ou encore du mobilier adapté aux nouveaux usages pourront être implantés suite à des démarches de concertation à l’échelle des quartiers. Des réflexions sont également en cours sur des modifications du plan de circulation dans le quartier du Marais, afin d’y apaiser la circulation.
Ci-dessous, une galerie d'usages potentiels dans ces espaces libérés du trafic.

Donnez votre avis sur idee.paris

Une réunion d'information dématérialisée a été organisée par la Ville de Pairs le mercredi 12 mai. La plateforme idee.paris vous permet de déposer votre avis et vos suggestions sur les contours de la mesure, le périmètre de la zone, les véhicules autorisés et les nouveaux usages attendus.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.