Ouvrir la recherche
Actualité

Rapport sur les transports publics à Paris : quatre mesures phares annoncées

Mise à jour le 10/01/2019
À la suite de la remise du rapport sur la gratuité des transports, Anne Hidalgo a annoncé, lors des vœux au conseil de Paris, quatre mesures phares notamment envers les jeunes Parisiens.
En mars 2018, Anne Hidalgo a commandé à trois de ses adjoints, une étude sur la question de la gratuité des transports en commun pour l’ensemble des citoyens. Ce rapport qui lui a été rendu mercredi 9 janvier préconise des dispositifs de gratuité et de tarifs réduits, à l’attention des jeunes et des familles.
Anne Hidalgo appelait notamment son équipe à analyser "sans a priori et sans dogmatisme" la question de la gratuité, régulièrement abordée dans le débat public. "Il s’agira d’analyser les exemples en France et à l’international. Il faudra en particulier évaluer s’il existe un modèle économique viable, car rien ne dit aujourd’hui que cela est possible" expliquait-elle.

Les quatre premières mesures mises en œuvre à partir du 1er septembre 2019

  • la gratuité des transports publics pour les Parisiens de 4 à 11 ans
  • la gratuité des transports publics pour les Parisiens handicapés de moins de 20 ans
  • le remboursement de 50% du Pass Navigo des collégiens et lycéens parisiens
  • la gratuité de l’abonnement Vélib’ pour les Parisiens de 14 à 18 ans
"Avec ces mesures, nous faisons le pari de la jeunesse pour accélérer la transition énergétique. Nous renforçons aussi le pouvoir d’achat des familles parisiennes, dont je tiens à ce qu’elles puissent vivre et s’épanouir à Paris" explique Anne Hidalgo.
Ces nouvelles actions seront financées en 2019 par des redéploiements, à hauteur de 5 millions d’euros. En année pleine, elles représenteront 15 millions d’euros. La Ville de Paris prévoit de les autofinancer par exemple grâce aux recettes du nouveau marché de mobilier urbain d’information qui débutera en 2020.
Un coup de pouce au pouvoir d’achat

Le rapport comporte une vingtaine de propositions complémentaires, relevant pour certaines de la Ville de Paris, pour d’autres de la Métropole, de la Région ou de l’État, qui seront portées ces prochaines semaines dans le débat public. L’Exécutif parisien veut notamment soutenir les salariés modestes et les familles monoparentales.

"Nous comptons notamment proposer un remboursement intégral du Pass Navigo pour les salariés qui ont un salaire inférieur ou égal à 1,5 fois le SMIC, ainsi que pour les familles monoparentales. Ce serait un geste important de pouvoir d’achat. Cette disposition relève de l’État et nécessite un financement par les entreprises. Nous espérons qu’elle figurera dans la prochaine loi de mobilité" explique Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris.

En juin 2018, Anne Hidalgo avait déjà pris deux mesures tarifaires audacieuses dans le domaine des transports publics : la gratuité du Pass Navigo pour les adultes handicapés et pour les seniors parisiens, sous condition de ressources.

Pour un big bang de la tarification des transports dans le Grand Paris

Le rapport intitulé "Pour un big bang de la tarification des transports dans le Grand Paris" comporte trente propositions de mesures pour rendre les transports publics, mais aussi le vélo et l’autopartage plus attractifs à Paris, dans la Métropole et en Île-de-France.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.