Ouvrir la recherche
Actualité

My Traffic propose des solutions pour aider les petits commerces

Mise à jour le 11/06/2019
Lauréate de la 3e saison de DataCity, la start-up My Traffic a développé une solution pour aider les petits commerces à trouver le meilleur emplacement possible. A l’aide du programme, elle a mis en place le site MonLocalCommercial.fr avec un partenaire privé et la Ville.
Start-up spécialisée dans l’accompagnement des grandes enseignes pour leur emplacement, MyTraffic s’est attaqué à l’un des 14 défis proposés par DataCity Paris 2018. Organisé par l’incubateur Numa en lien étroit avec la Ville, cet événement invite les start-up à proposer des solutions à des problématiques urbaines identifiées par la municipalité.
En février 2018, les entrepreneurs de MyTraffic ont ainsi présenté une piste pour répondre au challenge concernant l’implantation des petits commerces. En effet, un commerce sur trois ne survit pas à Paris dans les trois ans après son ouverture. Il s’agissait donc d’avancer une idée pour aider les petits commerces dans leur choix d’emplacement. Le but: qu’ils trouvent l’endroit le plus adapté à leur activité, ce afin de développer notamment le dynamisme et l’attractivité d’un quartier.

L’emplacement, la clé de la réussite

Au printemps 2018 les partenaires sponsors, le groupe BNP Paribas et la Mairie de Paris, ont retenu la proposition de MyTraffic. Pendant plusieurs mois, ces acteurs ont travaillé ensemble pour mettre sur pied la solution innovante. Le projet consiste alors à utiliser les données liées aux modes de consommation d’un quartier pour créer un outil d’aide à la décision. Cette plateforme doit permettre aux commerçants de mieux choisir leur lieu d’implantation, selon des critères pertinents et des indices fiabilisés.
«L'emplacement, c’est la clé pour la réussite d’un commerce. L’exposition aux flux de visiteurs, selon leur profil est un élément structurant du succès. Le concept de la boutique doit coller avec son emplacement», assure Grégoire Laval, chef de projet chez MyTraffic.
Dans le cadre de ce projet, la start-up a apporté son expertise d’analyse et de recueils des données concernant les quartiers (densité commerciale, profil sociodémographique, niveau de revenus, offre de transports, de restaurants, nombre d’enseignes présentes dans un quartier, etc.). Pour mettre sur pied son outil d’aide au choix d’un emplacement, MyTraffic a pu faire tester son concept à des utilisateurs. La jeune pousse a également eu accès au réseau CoSto des commerçants parisiens, développé par la Ville de Paris.

Mon Local Commercial.fr, l’aboutissement de la collaboration start-up/grands comptes

Dans l’équipe de MyTraffic, jeune pousse née en 2015, trois personnes se sont emparées du projet, une au marketing et deux développeurs. « DataCity Paris, ce n’est pas juste un concours. C’est un processus de création d’un produit. La méthode de Numa est très carrée. Elle pousse tous les acteurs à s’impliquer. Chaque contributeur met ses ressources au service du projet », explique Grégoire Laval, chef de projet Partenariats et secteurs publics à MyTraffic. Les partenaires tirent également parti de ce travail pour mieux répondre à certains de leur besoin, comme mieux connaître les petits commerces et les dynamiques territoriales.
En janvier 2019, ce travail a abouti au déploiement de la plateforme MonLocalCommercial.fr, avec le sponsor de BNP Paribas. Sur le site, la recherche se fait selon une dizaine de critères: proximité de certaines enseignes, d’équipements, de points d’intérêt ou des transports en commun, le profil socio-économique des clients cibles, etc. Un tableau de bord permet de visualiser les résultats sous forme de carte de chaleur, selon le niveau du potentiel de la zone à l’échelle du périmètre de recherche.
Présenté lors de la précédente édition du DemoDay à l’Hôtel de Ville, cet outil gratuit révèle son défi, celui de rendre service aux nouveaux commerçants.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.