Ouvrir la recherche
Actualité

Les activités continuent pour les jeunes Parisien·ne·s

Mise à jour le 27/04/2020
Pendant cette période de crise sanitaire, la plupart des centres Paris Anim' et espaces Paris Jeunes proposent des activités en ligne afin de garder le contact avec les jeunes Parisien·ne·s. Challenges, activités physiques, cours de langue, ciné-débats… Plus question de s'ennuyer chez soi !
De nombreuses activités sont proposées par la Ville pour s'occuper tout en restant chez soi : podcasts, cours de langues, activités créatives ou sportives… Les équipes des centres Paris Anim' et des espaces Paris Jeunes se sont organisées pour maintenir le contact et organiser des cours en ligne et des défis pour les jeunes.

Des rendez-vous en ligne pour garder le rythme

Pour les jeunes inscrits dans les centres Paris Anim', les activités perdurent. Un choix varié d'activités en ligne est proposé pour occuper ses journées pendant la période de confinement.
En utilisant la plateforme « zoom », des cours de violoncelle, piano, guitare, poterie, dessin ou peinture ont pu d'ores et déjà être organisés. Les espaces Paris Jeunes et les centres Paris Anim' échangent principalement via les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Whatsapp ou Snapshat. N'hésitez-pas à visiter leurs pages pour vous tenir au courant des actualités !

Des ateliers et des cours sont proposés dans de nombreuses disciplines :
  • cuisine (défis et envoi des photos des réalisations culinaires),
  • photo et vidéo,
  • cours de musique en ligne (sauf le piano),
  • danse, gym (tuto vers les chaînes YouTube avec des chorégraphies à réaliser),
  • cours de dessin, peinture, aquarelle,
  • ateliers d'écriture,
  • ateliers de découpage,
  • ateliers d'improvisation,
  • quizz autour de la poterie,
  • cours de langue.
Retour d'expérience d'un intervenant en musique
Découvrez en vidéo le retour d'expérience de Marc Delattre, intervenant en musique (ateliers d'éveil musical) dans plusieurs centres Paris Anim’ :
Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Des activités culturelles

La plupart des centres Paris' Anim publient quotidiennement sur les réseaux sociaux (facebook) des idées culturelles « spécial confinement » :
  • visites de musée virtuelles,
  • livres audio,
  • contes audio,
  • pièces de théâtre filmées.

Écoute, aide aux devoirs et aux projets des jeunes

Les quatre espaces Paris Jeunes gérés par l’association Espoir 18 dans les 18e et 19e arrondissements organisent, par exemple, des rendez-vous téléphoniques pour une écoute et du soutien scolaire individuel. Une animatrice jeunesse aide notamment les jeunes à comprendre les consignes et les cours à distance.

Des projets collectifs

Voici quelques exemples :
« La solitude est un art »
L'association ACTISCE et la Maison de la Vie associative et citoyenne du 17e arrondissement lancent un projet collectif sur le thème : « La solitude est un art » . Nous sommes tous séparé·e·s les un·e·s des autres… pour mieux nous retrouver ! Afin de faire de ces retrouvailles une véritable fête, ce projet propose à tou·te·s d’exprimer depuis chez soi son ressenti vis-à-vis de ce confinement inédit. L’informatrice jeunesse est chargée de la coordination pour une création collective basée sur le ressenti et les émotions des jeunes en cette période de confinement.
@home
Ce projet a été organisé par les équipes des trois centres Paris Anim' gérés par l’IFAC :
  • Victor Gelez (11e)
  • Mado Robin (17e)
  • Wangari Muta Maathai (20e)
Le dispositif @home permet à l'ensemble des usagers inscrits dans ces centres de poursuivre leur pratique et de découvrir les différentes activités proposées. Grâce à la mobilisation des intervenants selon les disciplines et lorsque les moyens logistiques sont réunis, les activités peuvent continuer ! Des cours « en live » sont organisés pour la pratique musicale permettant la continuité pédagogique.
Rétrospective : 5 ans d’arts urbains au Centre Ken Saro-Wiwa
Une trentaine d’artistes se sont exprimé.es au fil des mois sur les murs du Centre Ken Saro-Wiwa et ont ainsi recouvert l’œuvre de leur prédécesseur, disparue à jamais sous d’épaisses couches de peinture. Chacun.e de ces artistes au-delà de son art est aussi venu.e partager un morceau de vie avec l’équipe du Centre, celle d’Art Azoï ou encore les habitant.es.
Et pendant toute la période de confinement, le réseau information jeunesse reste actif ! N'hésitez pas à contacter votre référent qui tient des permanences pendant la période de confinement.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.