Ouvrir la recherche
Actualité

Le marché de Rungis côté bio

Mise à jour le 28/05/2019
Chaque semaine, nous vous proposons une visite dans les coulisses du plus grand marché de produits frais au monde. Cette fois-ci, partez à la découverte de la halle dédiée au bio du marché d’intérêt national de Rungis (2/5).
Avec son allure architecturale en bois, métal noir et inox, le bâtiment détonne avec les autres pavillons plus grisâtres. Inauguré en 2016, le pavillon D6 est la plus grande halle bio d’Europe avec 5600m2. Pas de carcasses de 400 kilos, de fromages au diamètre d’un mètre ou autres superlatifs de Rungis. Plutôt de plus petits volumes, une ambiance plus sage et feutrée, un peu comme dans les épiceries bios.
bio rungis
Emilie Chaix / Ville de Paris
Fruits et légumes, frais comme transformés, vins et spiritueux, produits laitiers, viande, charcuteries et produits traiteur, épicerie fine: tous les secteurs sont représentés. Sans gluten, sans lactose, sans œuf, sans soja: les produits sans allergène, en fort développement, ont aussi trouvé leur place dans le pavillon. Et tous les produits disposent a minima du label européen ou Agriculture biologique (AB). Sept entreprises spécialisées en produits laitiers (de vache, de chèvre, de brebis), de viandes bio, un réseau de maraîchers et une cave à vins bio de plus de 400 références y ont rapidement trouvé leur place.
bio rungis
Emilie Chaix / Ville de Paris
C’est le cas de Pierre Lapillon et Reza Omarjiee, gérants de la Maison Corp, épicerie bio dans le 11e. « Nous venons pour nous approvisionner en fruits et légumes et pour la petite épicerie. Nous venons acheter des produits frais deux à trois fois par semaine, vers 6h30-7h du matin, indique Pierre Lapillon, presque sur le point de partir après ses achats. Nous y restons quasiment 2h30. Nous nous fournissons un peu sur tous les étals. Et c’est là qu’il y a les seuls citrons bios de Menton à Paris. »
bio rungis
Emilie Chaix / Ville de Paris
Le succès des fruits et les légumes bios (entre 20 et 30% de croissance selon les entreprises) poussent les murs du pavillon. Face à l'explosion de la demande (+50% en cinq ans sur le marché), un deuxième pavillon bio devrait voir le jour à Rungis. « On est train d'envisager d'ouvrir une seconde halle bio avec le président du Syndicat des fruits et légumes » a déclaré le 1er mars 2019 Stéphane Layani, le président-directeur du Marché de Rungis, au micro d’Europe 1. Elle devrait être entièrement consacrée aux fruits et légumes, les produits bios les plus recherchés par les consommateurs. Et peut-être parlera-t-on du Rungis du bio avec autant de superlatifs que pour le conventionnel?

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.