Ouvrir la recherche
Évènement

La mode s'engage lors des Journées du Patrimoine

Mise à jour le 25/09/2019
Dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, l'Hôtel de Ville accueille les 21 et 22 septembre deux expositions : "La mode s'engage" et "Recyclage à tous les étages" sous le prisme de l'économie circulaire.
Proposée par la Maison des canaux, "La mode s'engage" présente des œuvres de stylistes et décorateurs qui ont choisi de placer l'humain ou l'environnement au centre de leur activité. Outre l'opportunité de découvrir la beauté des salons privés de l'Hôtel de Ville, les visiteurs pourront admirer des créations pensées avec le souci de préserver la planète.
Toutes ces oeuvres proviennent de matériaux de récupération et deviennent plus que du seul recyclage. Il s'agit d'upcycling ("surcyclage" en français). A la différence du recyclage, l'upcycling consiste à ajouter de la valeur à des matériaux récupérés et usagers. Ici, une robe réalisée à partir des tapis rouges du festival de Cannes ; là des robes de cocktail composées de sacs plastiques ou encore de chambres à air !
La dizaine de créateurs représentés est accompagnée de ceux d'élèves de l'école supérieure des Arts appliqués Duperré spécialisée dans le design et les métiers d'art, située dans le 3e arrondissement.
Constance Tabourga : styliste  école Duperré
La styliste Constance Tabourga de l'école Duperré
Constance Tabourga
La styliste en devenir Constance Tabourga a ainsi produit une robe étincelante - la robe Cellograff - à partir des bâches qu'ont utilisées les graffeurs. Une démarche où le beau doit rejoindre l'utile : autrement dit, un réel engagement. Elle s'en explique : "Je suis en questionnement sur le futur de notre planète et la destruction qu’on lui impose. Je me suis d’abord investie pour une mode plus propre, en écrivant deux mémoires "Abécédaire d’une mode durable" et "Enquête et conquête d’une mode vertueuse" car la mode est mon domaine d’application mais aussi la seconde industrie la plus polluante du monde ! (…) Je me suis ouverte à une urgence plus vaste: celle de l’écosystème en danger. Mes engagements et mon envie de militer pour la planète sont de plus en plus forts chaque jour."
La robe Cellograph de Constance Tabourga
A droite, la robe Cellograff créée par Constance Tabourga
Sophie Robichon / ville de Paris
La décoration et le mobilier sont aussi l'objet d'un autre parcours intitulé "Recyclage à tous les étages". Une déambulation qui pourra vous procurer des idées d'aménagement dans un esprit solidaire. Par exemple, un tapis composé de plusieurs morceaux de moquettes usagées où une composition florale de William Amor dont les pétales sont en fait des sacs plastiques ! Inimaginable à l'oeil nu !
Et oui, ces deux Journées européennes du Patrimoine ne seront pas seulement patrimoniales mais aussi prescriptrices de nouvelles pratiques. Vous y trouverez différents panneaux déclinant la philosophie de l'économie circulaire, devenue une nécessité aujourd'hui. Sait-on par exemple que plus de 10 000 litres d'eau sont nécessaires à la fabrication d'un seul jean ? Ou encore que l'industrie textile mondiale à elle seule consomme en une année l'équivalent de la contenance de 32 millions de piscines olympiques ?
A travers différents lieux tels que la Maison des canaux, l'école Duperré ou la caserne Château-Landon qui en 2021 se transformera en plus grand accélérateur européen dédié à la mode et à la création durable, les Parisiens peuvent se familiariser à l'économie circulaire.
Profitez donc de ces deux journées pour visiter ensuite la Maison des canaux, dont la responsable Noémie Staskiewisz aime à dire que sa structure "voit arriver chaque jour des gens qui viennent pour améliorer le monde". Et cela, pourvu que ce soit durable !
Noémie Staskiewisz - responsable de La Maison des canaux
Noémie Staskiewisz. responsable de la Maison des canaux
Sophie Robichon / ville de Paris

Infos pratiques

Hôtel de Ville
5, rue de Lobau
75004 Paris
De 10h à 18h les samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.