Ouvrir la recherche
Actualité

La collecte des ordures ménagères perturbée par un mouvement social

Mise à jour le 03/02/2020
Depuis le 23 janvier 2020, un mouvement social perturbe la collecte des ordures ménagères à Paris. Trois centres de traitement gérés par le Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers, sont concernés : Ivry-sur-Seine, Issy-les-Moulineaux et Saint-Ouen.
Depuis plusieurs jours, les usines d’incinération des déchets ménagers du Syctom en charge du traitement des déchets de 85 communes, dont Paris, sont à l'arrêt, suite à un mouvement social national en lien avec le projet de la réforme des retraites. Les capacités de traitement sont donc réduites et les camions-bennes ne peuvent pas déposer toutes les ordures ménagères collectées quotidiennement dans ces trois centres d'incinération.
Ce mouvement perturbe la collecte de près de 6 000 tonnes quotidiennes de déchets générés par près de 6 millions d’habitants à Paris et en petite couronne.
Les services de propreté de la Ville de Paris font leur maximum et réorganisent chaque jour le travail des équipes afin d’assurer en priorité le ramassage quotidien des 3 000 tonnes de déchets produits par les 100 000 immeubles parisiens.
Dès lors que tous les sites seront rouverts à pleine capacité, les équipes de la Ville seront en mesure de rattraper le retard dans la collecte des déchets ménagers afin de limiter les nuisances pour les Parisien·nes.
Cette situation est exceptionnelle et nous vous assurons que les services municipaux font le maximum pour réduire la gêne occasionnée.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.