Ouvrir la recherche
Actualité

L'église Saint-Eustache restaurée illumine le nouveau quartier des Halles

Mise à jour le 23/05/2019
Suite à de nombreux travaux de restauration, l’église Saint-Eustache qui culmine à plus de 50 mètres de hauteur, s'ouvre encore davantage sur le nouveau quartier des Halles et le jardin Nelson Mandela. Dans sa conception, le nouveau jardin s’est attaché à conserver les principaux angles de vision vers Saint-Eustache.
Avec l'ouverture de la porte sud sur le jardin Nelson-Mandela, l'église est visible depuis la rue Rambuteau et la rue des Prouvaires. Le jardin propose aussi de nouvelles perspectives au sortir de la Canopée et depuis les bancs du cours et de la prairie centrale.

Saint-Eustache en quelques mots

L'église Saint-Eustache
L'église Saint-Eustache
François Grunberg/Mairie de Paris
En 1532 est posée la première pierre de l’église voulue par François 1er comme l’équivalent, sur la rive droite, de Notre-Dame. Son édification s’étale sur plus d'un siècle. Puis du XVIIe au XIXe siècles, Charles David, Jean Hardouin-Mansart de Jouy, Pierre-Louis Moreau-Desproux et Victor Baltard en seront les architectes de son péristyle, de ses bâtiments annexes et de ses premières restaurations. Son style architectural essentiellement gothique et renaissance, lui donne son caractère unique qui contraste avec la modernisation du quartier des Halles. En 1862, l’église a été classée au titre des monuments historiques.
De nos jours, l’église Saint-Eustache est pleinement engagée dans la vie culturelle et sociale du quartier et au-delà. La paroisse et les associations qui lui sont liées accueillent de nombreux concerts, notamment d’orgue, aussi bien que des installations d’art contemporain ; chaque jour durant l’hiver, la Soupe Saint-Eustache apporte aide et réconfort aux parisiens démunis. Enfin la paroisse s’implique fortement dans l’amélioration des aménagements à travers un projet global pluriannuel : la Fabrique Saint-Eustache.

La restauration de Saint-Eustache

L’opération de restauration conduite par la Ville de Paris a débuté en octobre 2016 et s’est achevée en mai 2018. Elle a consisté à restaurer les maçonneries, les sculptures, les ouvrages de métallerie, les charpentes et les protections en plomb. Elle a également permis le nettoyage des vitraux, la restitution des deux cadrans solaires et l’aménagement d’un accès pour les personnes à mobilité réduite.
La restauration de l’église Saint-Eustache a été rendue possible grâce à un investissement total de 2.3M d’euros TTC, dont 1.6M d’euros apportés par la Ville de Paris dans le cadre du plan de rénovation des édifices cultuels. Les 800 000€ TTC restant ont été apportés par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et par les recettes liées à la bâche publicitaire.

Le plan de rénovation des édifices cultuels de la Ville de Paris

La Ville de Paris est propriétaire de 96 édifices cultuels, dont 85 affectés au culte catholique. Ils abritent près de 40.000 d’œuvres d’art et plus d’une centaine d’orgues. Plus de la moitié des édifices est classée au titre des Monuments Historiques ou inscrite à l’Inventaire.
INFOGRAPHIE : budget du plan pour le patrimoine cultuel 155074
Mairie de Paris
Pour rénover et valoriser ce patrimoine exceptionnel, Anne Hidalgo a co-construit avec les représentants des cultes, et notamment le Diocèse et les paroisses de Paris, un plan d’investissement de 110M€, dont 80M€ financés par la Ville de Paris.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.