Ville de Paris

Actualité

Les Champs-Élysées à l'heure des illuminations

Mise à jour le 23/11/2022
Ce dimanche soir, la plus célèbre artère parisienne a été illuminée, à quelques semaines des fêtes de fin d'année. Tahar Rahim, parrain de l’évènement, a appuyé sur le bouton en compagnie de jeunes malades de l'association Petits Princes. Cette année, la sobriété énergétique s'invite aux festivités.
Default Confirmation Text
Settings Text Html
Cette nouvelle édition, intitulée SoBrillance, promet une avenue des Champs-Élysées dorée et scintillante, avec une consommation d'énergie réduite pour décorer ses quelque 400 arbres. Ce dimanche, plus de 120 000 Parisien·ne·s ont célébré, en musique, les illuminations.

Tahar Rahim, nouveau parrain de l'avenue

Cette année, Tahar Rahim est le parrain des traditionnelles illuminations. Accompagné du comité des Champs-Élysées, il a présidé cette soirée inaugurale. L’acteur césarisé était entouré par Eliott, 17 ans et Emma, 9 ans, deux enfants malades de l’association Petits Princes, dont l’objectif est de réaliser les rêves des enfants malades. Il succède à la chanteuse Clara Luciani, marraine de la précédente édition.
Pour l'occasion, l'artère a été piétonnisée sur toute sa longueur afin de rendre le spectacle le plus accessible possible.

Retour en images sur les illuminations

Une édition moins énergivore

Ce sont des festivités plus sobres en énergie qui attendent les visiteurs. Comme chaque année, les illuminations de l'avenue débuteront en début de soirée et s'éteindront à 23 h 45, au lieu de 2 h du matin les années précédentes. Exception faite pour les 24 et 31 décembre.
Le dispositif est installé du 20 novembre au 2 janvier, soit six semaines de festivités, contre sept auparavant.
Ces mesures permettront une réduction de 44 % de la consommation d’énergie.

À lire aussi

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations