Du vélo et des Jeux : 60 km de pistes cyclables pour relier les sites olympiques entre eux

Focus
Mise à jour le 02/07/2024
Read in English
Olympiste cyclable quai Saint-Michel
This content is also available in English
Un réseau de 60 kilomètres de pistes cyclables, dites « Olympistes », reliera les sites de compétition des Jeux. Dix mille places de stationnement vélo seront installées et trois mille Vélib’ supplémentaires seront mis en service.
Vous rêvez de rejoindre le Parc des Princes depuis le centre de Paris ? De pédaler jusqu’à la nouvelle Arena de la Porte de la Chapelle ? Le vélo sera à la fête pour les Jeux olympiques et paralympiques : en 2024, tous les sites des compétitions pourront être rejoints en deux-roues. Ces nouvelles pistes constitueront une partie de l’héritage des Jeux pour tous les Parisiens.

Paris Info Jeux

Votre newsletter personnalisée pour faciliter vos déplacements et vos sorties pendant les Jeux !

Recevoir les informations

60 kilomètres de pistes cyclables

Un réseau cyclable de 60 kilomètres de long permettra de relier tous les sites. À Paris, près de 30 nouveaux kilomètres d'aménagements auront été réalisés d’ici les Jeux. Toutes ces pistes seront aménagées avec une signalétique dédiée. Aux abords des sites olympiques, elles sont parées des pictogrammes et des couleurs des Jeux de 2024.
Ces grands axes olympiques seront conservés en héritage après l’événement et entreront dans le quotidien des Parisiennes et des Parisiens. Par exemple, de nouvelles pistes desserviront la porte de la Chapelle et sa nouvelle Arena. Autre exemple, une nouvelle piste reliera le centre de Paris à la célèbre enceinte du Parc des Princes ! En Seine-Saint-Denis, une piste vous permettra également de rejoindre le Stade de France via le canal Saint-Denis.

10 000 places sur les sites de compétitions

C’est un autre héritage positif des Jeux : 10 000 places de stationnement temporaires (des supports à vélo) vont être installées près des sites olympiques. Après les Jeux, ces places de stationnement seront redistribuées aux centres sportifs, aux établissements scolaires ou aux équipements municipaux.

3 000 Vélib’ supplémentaires d’ici les Jeux

Une concertation est lancée avec les opérateurs pour augmenter le parc de vélos pendant les Jeux. Le syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole s’est engagé à acheter 15 000 vélos pour renouveler et augmenter sa flotte d’ici 2024, soit une augmentation nette de 3000 vélos en libre-service.

25 kilomètres d’aménagements supplémentaires en Seine-Saint-Denis

Les Jeux à vélo en Seine-Saint-Denis
Le plan 100 % cyclable du département de Seine-Saint-Denis doit permettre de développer un réseau cyclable sur l’ensemble des 342 kilomètres de routes départementales qui traversent le territoire. Cent trente kilomètres du réseau sont aujourd’hui cyclables et 25 nouveaux kilomètres seront réalisés d’ici 2024.
Par ailleurs, 20 kilomètres de pistes cyclables seront ouverts d’ici les Jeux olympiques par Plaine Commune.
Ces nouveaux aménagements vont faciliter les trajets quotidiens des habitants du territoire, leur accès aux sites olympiques, mais également les trajets entre Paris et la Seine-Saint-Denis. Trois mille places de stationnement pérenne devraient aussi voir le jour aux abords du Stade de France d’ici les Jeux.

Comment circuler à Paris pendant les jeux ? La réponse dans notre podcast

Ce contenu est hébergé par player.ausha.co
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Ce contenu est hébergé par player.ausha.co
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.