Ouvrir la recherche
Service

Toutes les instances représentatives de la Ville

Mise à jour le 05/07/2019
Du Conseil des générations futures aux conseils de quartiers en passant par le Conseil parisien de la jeunesse, découvrez toutes les instances participatives de la Ville de Paris.

Le Conseil des générations futures (CGF)

Le Conseil des générations futures (CGF), souhaité par la Maire de Paris, est une instance consultative, indépendante et paritaire, qui a pour vocation de représenter la société civile parisienne et de réfléchir de manière prospective sur des thèmes qui concernent Paris et les Parisien·ne·s.
Le Conseil des générations futures se compose de 163 membres répartis en sept collèges: les associations, les entreprises, les salariés, les services publics, les conseils de quartiers et conseils citoyens, les habitants de Paris et des personnalités qualifiées.

Ses deux co-présidents sont Cynthia Fleury, psychanalyste et philosophe, membre du collège des «personnalités qualifiées», et Patrick Doutreligne, président d’Adoma (acteur majeur de l’insertion par le logement) et membre du collège «service public».

Le rôle du Conseil des générations futures

Cette instance est pensée comme un espace d’échanges d’idées entre des experts, des citoyens, des représentants du monde économique, social et associatif. Elle a vocation à devenir un lieu où le Paris du futur peut être débattu et réfléchi, avec des membres représentatifs de la société civile parisienne.
Depuis sa création en 2016, le Conseil des générations futures a formulé devant le Conseil de Paris des propositions sur trois thèmes :
• L’économie du partage
• La jeunesse à Paris
• Vivre ensemble à Paris
Il rendra en juin des propositions sur le civisme à Paris.
Conseil des générations futures
Conseil des générations futures

Le CICA : Comité d'initiative et de consultation d'arrondissement

Le Comité d'initiative et de consultation d'arrondissement (CICA) est une instance de démocratie locale relevant des mairies d’arrondissement. Il réunit les représentants des associations locales ou membres de fédérations ou confédérations nationales qui en font la demande et qui exercent leur activité dans l'arrondissement.

Les conseils de quartier

Découvrez les conseils de quartier, le lieu pour vous impliquer au niveau local.

Qu'est-ce qu'un conseil de quartier?

124 conseils de quartier couvrent la totalité du territoire parisien. Espace d'information et de dialogue, de propositions, d'initiatives, d'avis, les conseils de quartier relèvent des mairies d'arrondissement.

Pour qui ?

Tout Parisien, quel que soit son âge ou sa nationalité sur la base du volontariat.

Composition et fonctionnement

Les conseils de quartier sont composés selon les cas d'élus, d'associations, de personnes qualifiées, d'habitants…

Leur organisation, leur composition et leur mode de fonctionnement diffèrent d'un arrondissement à un autre.

Quel est leur rôle ?

Les conseils de quartier sont des lieux d'information, d'écoute, de débats et d'expression concernant les projets d'aménagement du quartier, la vie de quartier ou encore l'amélioration du cadre de vie. Ils permettent de mieux informer la population du quartier.

Ils sont un des relais entre les services de la mairie et les élus et la population du quartier, sans être les représentants des premiers ou des seconds.

Ils sont force de proposition et peuvent soumettre des vœux au conseil d'arrondissement, celui-ci prenant la décision de les accepter ou non et de les redistribuer vers les autorités compétentes, en fonction du domaine d'action en jeu.

Quel est leur budget ?

Le budget dédié aux conseils de quartier est inscrit dans l'état spécial d'arrondissement.

Il est composé d'un budget de fonctionnement d''un montant de 3 305 euros par conseil de quartier et d'un budget d'investissement ou «fonds de participation des habitants» d'un montant de 8 264 euros par conseil de quartier,

Le budget de fonctionnement permet d'acquérir des biens consommables, il sert à la communication, l'animation et au fonctionnement des conseils de quartier.

Ainsi, il peut financer :

- l'envoi du courrier aux membres des conseils de quartier,

- les photocopies,

- l'achat de fournitures de bureau,

- les frais d'impression des affiches, de tracts voire de journaux de conseils de quartier,

- la location de matériel (chaises, tables, sonorisation…),

- l'alimentation et les boissons pour un repas de quartier.

Le budget d'investissement ou «fonds de participation des habitants» permet d'acquérir des biens qui revêtent un caractère de durabilité, c'est-à-dire des biens amortissables, du mobilier urbain, des aménagements de voirie…

Ainsi, il leur est possible, par exemple, de financer des travaux :

- sur la voirie (mobilier urbain, traçage au sol…),

- sur des espaces verts non gérés par le conseil d'arrondissement.

Comment ça marche ?

L'organisation des conseils de quartier relève de la compétence des mairies d'arrondissement. Il en découle un mode de fonctionnement variable d'un arrondissement à un autre.
La mise en place des 124 conseils de quartier à l'échelle parisienne s'est appuyée sur l'adoption de la loi dite Vaillant relative à la démocratie de proximité (27 février 2002). C'est le maire d'arrondissement qui est chargé de la gestion et de l'organisation des conseils de quartier dans son arrondissement. À Paris, c'est une délibération du Conseil de Paris, en date de juillet 2002, qui a permis la création des conseils de quartier dans les 20 arrondissements.

Les actions des conseils de quartier

Les membres des 124 conseils de quartier, ainsi que les autres instances de démocratie locale, agissent au quotidien afin de participer et d'influer réellement sur les orientations de la politique municipale et créent ainsi des liens de solidarité essentiels à la vie dans notre cité.
Ainsi, ce sont près de 400 réunions plénières qui se déroulent, chaque année, rassemblant plus de 4 000 conseillers de quartier.

Les conseils citoyens

Les conseils citoyens sont mis en place dans les quartiers de la Politique de la Ville pour permettre aux habitants d’exprimer leurs attentes, leurs propositions et participer aux décisions prises sur leur territoire. Ils sont composés de volontaires et d’habitants tirés au sort, dans le respect de la parité entre femmes et hommes.
Vous avez envie de développer de nouvelles compétences et de vous former? De mieux connaître les actions et les politiques conduites dans votre quartier? Venez rencontrer d’autres habitants dans un espace convivial!
Participer aux décisions sur les programmes d’actions, imaginer et accompagner des projets, dialoguer, échanger sur tous les sujets d’importance pour le quartier (éducation, emploi, santé, loisirs, logement, transports, sécurité…), sont autant de possibilités à réaliser au sein d’un espace souple et ouvert à tous: le conseil citoyen.

Quels sont les quartiers concernés?

Pour les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville, il s’agit du 10e, 11e, 13e, 14e, 17e, 18e, 19e et 20e. La nouvelle géographie du contrat de ville parisien identifie 20 quartiers dans ces arrondissements, sur la base du critère unique de revenus (en orange sur la carte ci-dessous).
Par ailleurs, Paris a souhaité maintenir une attention pleine et entière aux quartiers qui ont connu des améliorations et ne sont plus dans la géographie prioritaire, mais dont la situation reste fragile. Ces quartiers sont dits « de veille active » (en rouge sur la carte ci-dessous).
Les "Must Go Zones".
Mairie de Paris

Vous souhaitez participer?

Si vous habitez, étudiez ou exercez une activité dans un quartier concerné ou êtes membre d’une association de ce quartier, les conseils citoyens s’ouvrent à vous (se référer à la carte ci-dessus).
Associations et acteurs locaux (associations de quartier, amicales de locataires, commerçant·e·s, chef·fe·s d’entreprise, médecins de quartier, directeur·rice·s d’école…), vous êtes les bienvenu·e·s !
Contactez-nous par courriel à pbafrvypvgblraXX@tznvy.pbz (remplacer les XX par les chiffres de votre arrondissement, exemple : pbafrvypvgblra11@tznvy.pbz), ou par téléphone au 01 53 26 69 01.

Conseil parisien des Européens

Le projet INCLUDE a créé le 13 décembre 2018 le Conseil parisien des Européens. Il s’agit d’un conseil consultatif ouvert à tout citoyen ayant la citoyenneté européenne et un lien fort avec Paris. Les 61 membres du Conseil parisien des Européens éclairent la municipalité dans ses décisions concernant des sujets tels que la vie associative européenne et internationale, l’accueil des étrangers européens, le tourisme, les relations internationales de la Ville de Paris et tout autre sujet qu'ils trouveraient pertinent.

Le Conseil parisien de la jeunesse

Devenez membre du Conseil parisien de la jeunesse!
Devenez membre du Conseil parisien de la jeunesse!
Mairie de Paris - Laurent Becotruiz
Créé en 2003, le Conseil parisien de la jeunesse est une instance de démocratie participative qui permet aux jeunes Parisiens d’être associés à la définition et à la mise en œuvre des politiques municipales.

Le Conseil parisien de la jeunesse (CPJ) a pour rôle :
  • d’associer les jeunes Parisiens à l’élaboration des politiques municipales ;
  • d’éclairer la municipalité dans ses décisions de manière à mieux prendre en compte les besoins et les attentes des jeunes Parisiens ;
  • d’aider la collectivité à innover et à imaginer des solutions pour accompagner les jeunes Parisiens vers l’autonomie.
C’est dans ce cadre que les membres du CPJ reçoivent désormais chaque année une lettre de mission de la Maire de Paris. Cette note fixe le cadre des travaux du Conseil parisien de la jeunesse en indiquant les sujets sur lesquels la collectivité souhaite recueillir l’avis et les propositions des membres de l’instance.

Le Conseil parisien de la musique

Huit mesures pour soutenir la filière des musiques actuelles.
© François Grunberg / Mairie de Paris
Le Conseil parisien de la musique permet d’associer l’ensemble des acteurs de la filière musicale parisienne à la politique menée par la Ville. Chaque année, Paris accueille plus de 36.000 concerts, dans près de 700 lieux, et abrite 300 labels de musique. Pour maintenir et amplifier cette richesse et cette vitalité musicale, Anne Hidalgo a souhaité créer une instance de concertation qui renforce les liens entre la filière musicale parisienne et la Ville de Paris dans une période forte d’enjeux et de contraintes liées notamment à la mutation numérique.

La commission parisienne du débat public

La Commission parisienne du débat public (CPDP) est une instance de réflexion et de propositions chargée de formuler des avis, des suggestions et des recommandations sur les dispositifs de participation citoyenne mis en place par la Ville de Paris. Elle est composée de représentants de la société civile, au titre de la carte citoyenne, des associations, des instances de concertation, ainsi que d’universitaires et de représentants de services de la ville en contact avec les habitant·e·s.
Ils sont nommés par la Maire de Paris pour une période de trois ans renouvelables, qui ne peut excéder toutefois la durée du mandat municipal.

Le Conseil de la Nuit

1er conseil de la nuit 151636
Sophie Robichon
À la suite des États généraux de la Nuit qui se sont tenus en 2010, le Conseil parisien de la Nuit a été créé en décembre 2014 pour permettre une concertation et une structuration de l’ensemble des acteurs parisiens de la vie nocturne.

Le Conseil est animé par Frédéric Hocquard, Adjoint à la Maire de Paris chargé de la vie nocturne et de la diversité de l’économie culturelle.

Comité des noctambules

Le jeudi 3 novembre de 22h à minuit a été organisé au Rex Club le tirage au sort du Comité des noctambules en présence de Frédéric Hocquard, Adjoint à la Maire de Paris chargé de la vie nocturne et de la diversité de l’économie culturelle.
15 femmes et 15 hommes ont été sélectionné·e·s parmi 246 candidat·e·s.
Les membres du comité participent aux travaux du Conseil de la Nuit, afin de porter la voix de celles et ceux qui pratiquent des activités de loisirs la nuit à Paris : bars, concerts, discothèques, expositions en nocturne, pique-niques, activités sportives, usagers des équipements publics ouverts tard (équipements sportifs, bibliothèques, centres d’animation), etc.

Résultats du tirage au sort du Comité des noctambules 2016

Femmes

ABOU FADEL Nicole

DESBONNETS Eve

D'OLIVEIRA LABOR Sylvie

FRITSCH Camille

GANILSY Karen

GANTER Julie

GELB Léa

GLEYO Mathilde

JONAS Adèle

MARQUIER Louise

MONTOUT Elaine

PÉPIN Caroline

PFEIFFER Alexandra

PROUST Julie

TELLIER Léa

Liste d'attente

KADDUR Dania

GOUDAL Nastasia

PIAZZA Manon

CHICHE Margaux

HADJLOUM Hanane


Hommes

ABITEBOUL Adrien

CAILLEAUX Brice

CHOUIKI Raouf

EL MAFTOUL Ayoub

FLEJO Alan

HAMADI Kévin

JACQUESSON Vincent

LAMA Hugo

LARGERON François

LEMALE Tony

PERRIN Arthur

RABOUILLE Basile

SCHILTZ Kylian

SPONTON Matthieu

TRANCHANT Dominique


Liste d'attente

GRUFFAT Cyril

DARMON Léo

JASSEF Gaspard

ALBIGES Olivier

LEMOINE Thomas

Le Conseil étudiant de Paris

Il réunit élus et représentants d’organisations étudiantes, et permet chaque année, de novembre à juin, aux étudiants parisiens de s’exprimer, donner leur avis et débattre sur un sujet qui les concerne particulièrement. Les étudiants investis dans le conseil sont invités à examiner la politique municipale et proposer de nouvelles idées.
Le Conseil se saisit une fois par an d'une ou plusieurs questions précises liées à la vie étudiante et soumet un rapport de propositions au Maire ou son adjoint, lors de la séance plénière finale en novembre. Ce rapport est le fruit de débats avec les étudiants parisiens et des travaux des membres du Conseil.

Dans son rapport final, le Conseil peut :
  • formuler des préconisations entrant dans le cadre d’un projet mené ou envisagé par la Mairie ;
  • demander à la Mairie d’interpeller d’autres institutions.
En fin de cycle, la Ville de Paris partage les fruits de ces travaux avec ses partenaires et réalise les propositions qui s’inscrivent dans l’esprit de la politique municipale et de ses marges de manœuvre budgétaires. Le Conseil a notamment permis la création du festival artistique étudiant Ici et Demain, ou la mise en place du Service d'accueil des étudiants étrangers.

Le cycle de débat d'Étudiant de Paris

Le Conseil est lancé publiquement chaque année lors d'une séance plénière à l'Hôtel de Ville, sous la présidence de la Maire de Paris ou de son représentant, et lors de laquelle tous les étudiants peuvent prendre la parole sur le sujet de l'année.
La participation des étudiants est essentielle et permet ensuite au Conseil d’élaborer des propositions d’action qui sont restituées à l’adjoint au Maire chargé de la vie étudiante en novembre.

Composition du conseil

Le conseil se compose :
  • des 7 élu·e·s au conseil d’administration du CROUS de Paris ;
  • des vice-président·e·s étudiant·e·s des universités parisiennes et d’Île-de-France ;
  • un·e représentant·e de chaque syndicat étudiant représentatif (un·e élu·e au moins au CNESER) : UNEF, FAGE, PDE et MET ;
  • un·e représentant·e de la Mutuelle des étudiants et de la Smerep ;
  • un·e représentant·e de chaque association résidente de la Maison des initiatives étudiantes : Animafac, AFEV, Radio Campus Paris, Génépi, Refedd, Télésorbonne.

Des associations spécialistes des thèmes abordés

Pour plus d'informations rendez-vous à ces deux adresses :
MIE-Bastille
50 rue des Tournelles
75003 Paris
Métro
Chemin Vert
Velib
04107 - BEAUMARCHAIS
MIE-Labo6
76bis rue de Rennes
75006 Paris
Métro
Saint-Sulpice
Velib
06103 - MEZIERES RENNES

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.