Ouvrir la recherche
Actualité

Des habitants innovent pour l'aide aux sans abris

Mise à jour le 05/10/2018
Des Parisiens imaginent des abris innovants pour les personnes sans domicile fixe. Ce projet est l'un des lauréats du Budget participatif. Reportage.


"Habiter le temporaire" : l'exposition de la Cité de l'architecture intéresse particulièrement un groupe de Parisiens, en visite le 14 juin dernier. Tous participent au projet "Des abris pour les personnes sans domicile fixe", lauréat du dernier budget participatif de la mairie de Paris.

Toucher les personnes qui refusent d'aller dans les centres d'hébergement

Christian
citoyen engagé sur le projet d'aide aux sans abris
Depuis plusieurs semaines, ils consultent des experts et multiplient les visites de terrain. Objectif de ce "parcours citoyen" : mobiliser les architectes et les urbanistes pour créer une structure innovante pour les sans abris à travers un appel à projets qui devrait être lancé à l'automne prochain.
"Notre idée est de créer une petite structure d'urgence pour les sans abris, explique Christian, un des citoyens mobilisés sur le projet. Des bénévoles aideraient aussi les personnes à se réinsérer, en lien avec les travailleurs sociaux". Avec la volonté de "toucher les personnes qui refusent d'aller dans les centres d'hébergement".
Visite de l'exposition Habiter le temporaire
Visite de l'exposition Habiter le temporaire
F. Grunberg/Mairie de Paris
Visite du jour : la découverte de "Habiter le temporaire, la maison des jours meilleurs" en compagnie de Fiona Meadows, commissaire de l'exposition. C'est le fruit de l'imagination d'étudiants en architecture, qui ont créé des structures d'habitat modulaire. "L'une d'elles a été montée à Nantes et une seconde le sera à Nancy", explique Fiona Meadows.
Des maquettes de l'exposition Habiter le temporaire
Des maquettes de l'exposition Habiter le temporaire
F. Grunberg/Mairie de Paris
A travers ces différentes rencontres, les citoyens prennent conscience des réalités sur le logement. "Votre futur abri doit au moins faire une surface de 9 m2, insiste Fiona Meadows. En dessous, c'est illégal".

Une application pour l'hébergement et l'aide d'urgence

Autre volet du projet soutenu par le Budget participatif : créer une application recensant tous les renseignements pratiques de premier secours et les adresses de structures" pour se nourrir, se laver, se faire soigner, déposer ses bagages… "Cela permettrait, par exemple, de savoir depuis un téléphone mobile où et à quelle heure est organisée la prochaine distribution alimentaire dans mon quartier", précise Vaïté Leprince-Ringuet, membre du collectif et développeuse pour le réseau civique Entourage. La future application serait un bon moyen de rendre accessible au format numérique les informations du guide de la solidarité, édité deux fois par an par la Ville de Paris.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.