Ville de Paris

Service

Ce qu'il faut faire en cas de crue de la Seine

Mise à jour le 08/04/2022
Que faire en cas de crue ? Et après la crue ? Retrouvez ici les conseils aux habitants, les actions de la Ville et la carte des zones inondables.

Qu'est-ce qu'une crue?

Une crue correspond à l’augmentation du débit d’un cours d’eau dépassant plusieurs fois le débit moyen (mesuré en m3/s). L’inondation est une submersion plus ou moins rapide d’une zone habituellement hors d’eau. L’inondation peut aussi survenir par remontée de nappes souterraines suite à des précipitations abondantes.
A Paris, les inondations se manifestent par des crues lentes de la Seine. Pour une crue de type 1910, il faut en moyenne 10 à 15 jours pour atteindre le seuil maximum, et voire plus pour la décrue. La période critique de survenance du risque d’inondation s’étend traditionnellement de novembre à mars.

Atténuer les effets de la crue : l’action des Grands Lacs de Seine

Les quatre lacs-réservoirs gérés par l’Établissement public territorial de bassin (EPTB) Seine Grands Lacs ont une capacité totale de stockage de 850 millions de m3
Seine-Grands Lacs (Seine, Marne, Aube, Yonne) ont deux missions complémentaires :
  • Écrêter les crues, en stockant l’eau dans les lacs afin de limiter le risque d’inondation sur le bassin de la Seine.
  • Soutenir le débit de la Seine (lac-réservoir de la Seine) et de ses affluents (lacs réservoirs de la Marne, de l’Aube, de la Seine et de la Pannecière). en relâchant l’eau contenue dans les lacs-réservoirs, afin de garantir les usages d’aval (eau potable, industries, agriculture, navigation) et contribuer à maintenir la qualité de l’eau (soutien d’étiage).

Le niveau de la Seine est sous surveillance permanente

Les caractéristiques hydrométriques de la Seine, notamment sa hauteur et son débit, sont surveillées en permanence par le Service de Prévision des Crues « Seine Moyenne Yonne Loing » de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Énergie d’Ile-de-France.
La cote de la Seine est mesurée en permanence à l’échelle dite d’Austerlitz qui est située à proximité du pont du même nom. Le «zéro» de cette échelle a été fixé à 25,92 m NGF-IGN69 (NGF = Niveau Général de la France établi pour la France métropolitaine en 1969 et dont le zéro est déterminé par le marégraphe de Marseille).
Le service de voirie de la Ville de Paris mesure également la cote de la Seine au moyen d’une sonde située au débouché en Seine du bassin de l’Arsenal.
En temps normal, le niveau de la Seine avoisine le zéro de l’échelle d’Austerlitz (soit environ 26 m NGF) et son débit est de l’ordre de 330 m3/s. En 1910, la Seine avait atteint au pic de la crue une hauteur de 8,62 m pour un débit de 2400 m3/s.
La cote de la Seine est quotidiennement transmise à la Préfecture de Police de Paris qui la communique ensuite au Centre de veille opérationnelle de la Ville de Paris dès lors que la hauteur de 2,50 m à l’échelle d’Austerlitz est atteinte. Les services municipaux notamment ceux de la direction de la voirie et des déplacements et la direction de la propreté et de l’eau sont placés en situation de vigilance afin de prendre les premières dispositions pour protéger la voie publique et le réseau d’assainissement de la montée des eaux.
Une autre façon d’évaluer le niveau de la Seine, moins officielle mais tellement parlante pour les Parisiens, est d’observer le Zouave du pont de l’Alma. En temps normal, ses pieds sont au sec, mais dès que la crue progresse, ses pieds sont dans l’eau. En 1910, au moment du pic de la crue, le zouave du pont de l’Alma avait les épaules sous l’eau.

Entre 3 m 20 et 6 m 10, sept tronçons sont progressivement fermés en fonction de la montée des eaux.

Tronçon 1 : 3 m 20 Pont Royal – Pont de l'Alma (voie piétonne "Berges de Seine")
Tronçon 2 : 3 m 45 Tuileries – Mazas
Tronçon 3 : 3 m 70 Pont du Garigliano – Pont de Bir Hakeim
Tronçon 4 : 4 m 35 Voie d'évitement Valhubert
Tronçon 5 : 4 m 80 Voie sous le Pont National
Tronçon 6 : 5 m 90 Voie Mazas
Tronçon 7 : 6 m 10 Souterrain Citroën Cévennes
En période de crue, le service d’assainissement de la ville de Paris procède également, selon la cote de la Seine, à la fermeture des déversoirs d’orages, organes de liaison entre le réseau d’assainissement et la Seine, afin d’éviter que la Seine inonde le réseau d’égouts.
La fermeture des voies sur berges s’effectue selon l’importance et la durée de la crue soit avec de simples cônes soit avec des batardeaux ou des rehausses de parapets ou encore des barrières anticrue.
Les voies sur berges sont progressivement rouvertes dès lors que le niveau de la Seine le permet et que les voies sur berges ont été nettoyées par les services de la propreté de Paris.

A noter :
- A partir de 4 m 30, la navigation fluviale est arrêtée.
- Lors de la crue de 2001, la Seine a atteint la hauteur de 5m21. En 1910, elle a culminé à 8m62.
Pour connaître le niveau de la Seine et les prévisions de crues, consultez le site Vigicrues

Le Plan de prévention du risque inondation de Paris (PPRI)

À l’échelle de Paris, un plan de prévention du risque d’inondation (PPRI) a été approuvé en 2003 et révisé en 2007. Ce dernier est annexé au plan local d’urbanisme (PLU). Il distingue différentes zones d’aléas, définit des règles de constructibilité et vaut servitude d’utilité publique. Par ailleurs, une disposition particulière du PPRI de Paris impose aux établissements ayant une mission de service public situés en zone inondable de réaliser un plan de protection contre les inondations (PPCI).

Les actions de la Ville pour prévenir le risque

Fermeture et sécurisation des quais bas de la Seine

Dès 3 m, les quais bas de la Seine sont progressivement fermés à la circulation piétonne et automobile. Leur réouverture se fait progressivement dès que le niveau du fleuve le permet et après nettoiement par les services de la propreté de Paris.

Mise en place de dispositifs de protection amovibles

En cas de montée des eaux de la Seine, la Ville de Paris peut mettre en place un dispositif de protections amovibles sur les points le nécessitant, le long des quais. Ces dernières permettent de protéger la voirie parisienne contre une crue de type 1910 (8,62 m à l’échelle de Paris-Austerlitz).

La réalisation d’exercices

Afin d’améliorer les dispositifs prévus, la Ville de Paris, la Préfecture de Police et leurs partenaires publics et privés organisent régulièrement des exercices de simulation d’une crue majeure de la Seine.
Par exemple, en 2016 la Ville de Paris a participé à l’exercice EU SEQUANA 2016 piloté par la Préfecture de Police en lien avec plus de 80 acteurs tant du secteur public que privé.

Êtes-vous en zone inondable?

Régulièrement, les voies sur berges sont fermées pour quelques jours, voire pour plusieurs semaines, parce que la Seine déborde de son lit. Si la hauteur d’eau devait être supérieure, ou si une brèche devait survenir dans le dispositif mis en place, l’eau pourrait se répandre sur la voie publique. Des cartes ont été mises au point pour identifier les zones inondables.
Grâce notamment aux aménagements réalisés en amont (barrages réservoirs) et aux rehaussements des chaussées dans Paris, des crues qui autrefois inondaient les berges et les rues avoisinantes sont aujourd'hui maîtrisées et ont disparu.
Mais des crues d'une importance exceptionnelle se sont déjà produites, comme celle que Paris a connu en 1910.
Pour prendre connaissance de la situation de votre lieu d'habitation, consultez le plan de votre arrondissement. La carte ci-dessous représente les surfaces inondables dans l'hypothèse d'une crue du type de celle de 1910.
Cependant, même si votre domicile est situé hors des zones inondables, il est possible qu’il subisse des inondations de caves et/ou des coupures de réseaux (électricité, gaz, chauffage…).

Ce contenu est hébergé par capgeo.maps.arcgis.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Les consignes de sécurité destinées à la population

Agir AVANT: Si une crue est annoncée : préparez-vous

  • Vérifiez que votre police d’assurance couvre le risque d’inondation ;
  • Évitez d’entreposer dans votre cave du matériel sensible ou pouvant occasionner une pollution ainsi que des meubles et objets de valeur ;
  • Vérifiez que vous pouvez monter dans les étages le matériel entreposé en sous-sol ;
  • Préparez votre kit de secours (eau, aliments non périssables, vêtements chauds, radio à pile ou à dynamo, trousse de premiers soins, papiers personnels…) ;
  • Parlez-en autour de vous.

Agir PENDANT: En cas d’inondation, que ferez-vous ?

Comment serez-vous alertés ?

Dès le début de la crue, vous êtes alertés par les médias qui diffusent les informations et les consignes des autorités publiques. Pensez également à consulter le site Internet Paris.fr, Vigicrues, la carte de vigilance de Météo France, les réseaux sociaux et le site de la Préfecture de Police.

Que devez-vous faire lorsque l’alerte est donnée ?

Une fois qu’une crue majeure de la Seine est annoncée, vous disposez de deux à trois jours pour vous organiser :
  • Montez dans les étages les objets auxquels vous tenez, les documents ou papiers importants ;
  • Videz vos caves de tout élément pouvant occasionner une pollution (bidon d’huile, d’essence, de produits chimiques ; pots de peinture, etc ;
  • Prévoyez les matériaux nécessaires à la mise hors d’eau des locaux inondables (batardeaux, planches, ciment …) et au nettoyage après la décrue (pompes, jets d’eau sous pression, seaux…) ;
  • Si vous en avez la possibilité, quittez la région parisienne le temps que votre domicile soit de nouveau habitable.

Que devez-vous faire pendant l’inondation ?

  • Pensez à consulter le site Internet de Paris.fr, Vigicrues, la carte de vigilance de Météo France, les réseaux sociaux et les sites Internet de la Ville de Paris et de la Préfecture de Police ;
  • Coupez le gaz et l’électricité (notamment en partie basse de l’immeuble) ;
  • N’utilisez pas d’équipement électrique (ascenseurs, portes automatiques…). Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ;
  • Restreignez l’utilisation du téléphone aux cas d’urgence afin de laisser les lignes libres pour les secours ;
  • Obturez les ouvrants (portes, fenêtres, soupiraux, aérations) pouvant être atteint par l’eau ;
  • Si l’eau courante est maintenue à votre domicile, attendez les consignes avant de l’utiliser ;
  • Prenez des nouvelles de vos proches (famille, amis, voisins…) ;
  • Tout au long de l’événement, respectez les consignes de sécurité des pouvoirs publics et évitez de vous mettre en danger.

Agir APRES la crue: faire le point

Le retrait des eaux peut s’étaler sur plusieurs semaines. Durant toute la période de décrue :
  • Restez informé de la situation et respectez les consignes de sécurité ;
  • Apportez, si cela est possible, une première aide à votre famille, vos amis et voisins ;
  • Veillez aux personnes en difficulté près de chez vous.

Si vous avez quitté votre domicile:

Informez-vous auprès de votre mairie d’arrondissement ou sur le site de la Ville www.paris.fr pour connaître la marche à suivre concernant le retour chez vous.

Si vos biens ou votre habitation ont été touchés:

  • Informez-vous auprès de votre mairie d’arrondissement ou sur le site de la Ville www.paris.fr pour connaître les démarches de déclaration de catastrophe naturelle et contactez votre assureur sans tarder ;
  • Faites l’inventaire de vos dommages et préparez votre dossier d’assurance ;
  • Aérez et désinfectez les locaux et les biens inondés ;
  • Protégez-vous avant de manipuler les déchets produits par l’inondation, ils peuvent être dangereux et toxiques ;
  • Avant de boire l’eau du robinet, assurez-vous auprès de votre mairie d’arrondissement ou sur le site de la Ville www.paris.fr qu’elle est potable ;
  • En maison individuelle, faites appel à des professionnels avant de remettre en service vos installations électriques ou de gaz et votre chauffage ;
  • En habitat collectif, renseignez-vous sur les consignes à appliquer.

Les habitations inondées font-elles l’objet d’une indemnisation ?

Les personnes possédant une assurance de dommages (incendie, dégâts des eaux…) pour leur habitation bénéficieront automatiquement de la garantie « catastrophe naturelle ».
Liens utiles


Vous ne trouvez pas l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations