Ouvrir la recherche
Actualité

Déconfinement : toutes les mesures de la Ville

Mise à jour le 29/05/2020
Réouverture des parcs et jardins, des commerces, des marchés, nouvelles règles de déplacement… Ce qui change dans votre quotidien.
Comme annoncé par le gouvernement, Paris entre mardi 2 juin en "phase 2" de déconfinement. Un certain nombre de services peuvent donc réouvrir, redémarrer. Les parcs et jardins sont accessibles au public dès ce samedi 30 mai, après plus de deux mois de fermeture.

Réouverture, nouvelles règles

Quels sont les lieux ouverts dans la capitale ? Quels lieux restent fermés ?
> Parcourez la liste complète.
  • Les restaurants, cafés et bars hormis les terrasses qui rouvrent le 2 juin
  • Les cinémas, salles de spectacles (concerts, théâtre, danse, opéra, cabarets, discothèques)
  • Les lieux de sport, les piscines, les salles polyvalentes et les salles des fêtes.
À partir du 16 juin 2020, certains musées de la Ville de Paris devraient rouvrir leurs portes au public. Si le lien n'a pas été rompu grâce aux visites virtuelles et à la mise en ligne de milliers d’œuvres, les écrans ne seront bientôt plus nécessaires pour admirer les œuvres d'art. + d'infos
Les cimetières de la capitale rouvrent partiellement. L’accès aux cimetières parisiens demeure prioritairement réservé aux cérémonies de recueillement et d’obsèques, dans la limite de 20 personnes. Le recueillement des familles sur la sépulture de leurs proches est autorisé, en matinée et le dimanche. L’accès aux cimetières au public pour tout autre motif reste en revanche interdit jusqu’à nouvel ordre.
Le préfet de police et la maire de Paris rappellent que tout rassemblement de plus de 10 personnes, qu’il soit à caractère public ou privé, est interdit. Ils en appellent au sens de la mesure des Parisiens pour respecter cette règle destinée à éviter une reprise de l’épidémie.
La préfecture de police engage, chaque jour, un dispositif d’ampleur, auquel les agents de la Ville de Paris apportent leur concours, afin de faire respecter l’ensemble des mesures rappelées ci-dessus, tout en maintenant l’action quotidienne de lutte contre la délinquance.

Déplacements

La Ville de Paris incite à avoir recours aux mobilités alternatives afin de limiter l’afflux dans les transports en commun où la distanciation sociale peut s’avérer compliquée. De nouveaux itinéraires vélos, des élargissements de cheminement pour les piétons sont mis en place pour faciliter le partage de l'espace public et la distanciation physique.
Par ailleurs, la Ville encourage les entreprises à maintenir le télétravail et /ou à proposer des horaires décalés.
2000 places réparties dans 30 parkings relais sont également gratuites pour les titulaires du passe Navigo. Ce dispositif, proposé jusqu'au 23 juillet 2020 est réservé aux Franciliens effectuant des trajets domicile/travail. + d'infos
En cas de parcours en transport en commun, le port du masque est obligatoire pour toute personne à partir de 11 ans, sous réserve d'une amende de 135 €. Il vous faut par ailleurs avoir une attestation de votre employeur pour circuler dans les transports en commun aux heures de pointe. Toutes les infos sur le site de la Préfecture de région Île -de-France.
L’offre de transport urbaine et régionale va augmenter progressivement. A Paris, les métros et bus de la RATP sont progressivement rétablis ainsi que le trafic du Transilien. Cependant, la capacité d’accueil sera réduite pour respecter la distanciation physique.
Certaines stations de métro du réseau RATP ne rouvrent pas.
> Toutes les infos sur le site de la RATP.

Les établissements de la petite enfance, écoles et collèges

Crèche « Graine d’Ours » 26 rue de Citeaux
Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris
Pour les écoles, la priorité est donné aux :
  • enfants dont les parents exercent une profession indispensable à la lutte contre le Covid-19, à la gestion de la crise, ou en lien avec la reprise de l’activité liée à la sortie de confinement, notamment les soignants, pompiers, policiers, travailleurs sociaux, professeurs et personnels municipaux, personnels de la RATP et de la SNCF ;
  • élèves de Paris fréquentant les classes de grande section de maternelle, de CP et de CM2 ;
  • enfants en situation de handicap, enfants pris en charge dans le cadre de la protection de l’enfance, enfants qui ne peuvent pas suivre leurs cours à la maison et en risque de décrochage scolaire, avec une attention particulière aux écoles situées en éducation prioritaire.
108 collèges sur les 114 collèges parisiens vont rouvrir le 2 juin. Parmi les 6 collèges qui ne pourront pas ouvrir, 2 sont en nécessité de travaux longs (Mallarmé et Daudet), et 4 devaient fermer de façon anticipée le 19 juin (Palissy, Méliès, Gréard, Alviset).

Les personnes âgées ou handicapées

Ehpad, résidence Herold
Joséphine Brueder / Ville de Paris
Les personnels des Ehpad redoublent d’attention vis-à-vis des aîné·e·s, qui font partie des populations estimées les plus à risque. Interdites depuis début mars, les visites dans les Ehpad sont de nouveau possibles depuis le 22 avril.
Trois à cinq visites sont organisées par jour et par Ehpad. Dans un premier temps, les visites de deux personnes maximum par résident peuvent être autorisées tous les quinze jours en extérieur ou dans un espace collectif. En chambre, une seule personne est autorisée à rendre visite.
Par la suite, et en fonction de la capacité des établissements à s'organiser dans les meilleures conditions de sécurité, le rythme d'accueil de ces visites pourra éventuellement augmenter.
> Retrouvez toutes les informations sur les visites dans les Ehpad

> Retrouvez toutes les mesures et dispositifs de veille à destination des seniors et des personnes en situation de handicap.

Les personnes sans-abri

Personne démunie, sans abri accueillie dans un gymnase
Personne démunie, sans abri accueillie dans un gymnase
Joséphine Brueder / Ville de Paris
La Ville de Paris, avec ses partenaires que sont l'État et les associations, a pris plusieurs mesures concernant la prise en charge des personnes sans-abri : maraudes, distributions de repas, mises à disposition de gymnases…
> Retrouvez l'ensemble des aides pour les personnes sans-abri.

Mairies d'arrondissement, aides et démarches

Agent de la ville de Paris
Agent de la ville de Paris
Sophie Robichon / Ville de Paris
Les mairies d’arrondissement restent ouvertes.
> Consultez les horaires d’ouverture des mairies d'arrondissement.
Le service d'état civil est rouvert.
> Plus d'infos
Pour connaitre les prestations délivrées et les nouvelles modalités d’accès, rendez-vous sur le site internet de votre mairie d'arrondissement.

3975 : la Ville au bout du fil

Le 3975, numéro d'information unique de la Ville de Paris, s’adapte à la crise sanitaire pour mieux informer et orienter les Parisien·ne·s, les professionnel·le·s de santé et les agent·e·s de la Ville, tous les jours de la semaine.
Le centre d’appels 3975 est également accessible aux personnes malentendantes ou sourdes
Acceo est une solution multi-supports (tablette, smartphone, et ordinateur) qui vous permet d’avoir gratuitement une transcription en temps réel, une traduction en langue des signes française ou en langue française parlée complétée, pour faciliter vos échanges.
Ce nouveau service du centre d’appels 3975 est à votre écoute de 9h à 17h du lundi au vendredi.

Stationnement

Stationnement
Stationnement
Bernard Pedretti / Ville de Paris
Gratuit depuis le 16 mars (consulter l'arrêté), le stationnement residentiel redevient payant le 2 juin.
Pour les autres, le stationnement dans les rues parisiennes est payant depuis le 11 mai dernier.
Pour les soignants, la gratuité est accordée en surface aux professionnels de santé éligibles, bénéficiaires d’un droit de stationnement « pro soins à domicile ».
Certains parcs concédés proposent des tarifs préférentiels, voire la gratuité, directement aux soignants ou par l’intermédiaire des structures les employant. >> Trouver un parking par ici

2,2 millions de masques distribués aux Parisiens

Pour endiguer l’épidémie du coronavirus, le port du masque est indispensable. Il peut sauver des vies, tout comme le bon respect des règles de confinement et l’application des gestes barrières. C’est pourquoi la Ville de Paris a lancé la production de 2,2 millions de masques en tissu homologués :
  • 1,5 million de masques prêts à l'utilisation, commandés auprès de l’entreprise parisienne Cocorico,
  • 500 000 kits à assembler, composés de la matière pour le réaliser, d’un patron et de la notice d’utilisation.
  • 200 000 masques auprès de diverses entreprises françaises.
Pour récupérer ces masques en tissu, lavables et réutilisables vingt fois, il faut vous s'inscrire au préalable sur le site de la ville pour obtenir une contremarque avant d'aller retirer son masque dans le réseau des 900 pharmacies parisiennes.

Déploiement de distributeurs de solutions hydroalcooliques

Parmi les gestes barrières, le lavage des mains est primordial pour lutter contre la propagation du Covid-19, comme de tout virus. La Ville de Paris met en place près de 2000 points de distribution de produits hydroalcooliques :
  • sur l’espace public : arrêt de bus, sanisettes, espaces verts, grandes places, promenades sportives…
  • au niveau des entrées des établissements municipaux recevant du public (mairies, PMI, gymnases etc.).

Plus d’infos

Depuis de nombreuses semaines, élu·e·s et services municipaux travaillent en étroite collaboration avec les autorités publiques nationales pour prévenir et freiner l’épidémie de coronavirus.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr, nous vous invitons à faire part ci-dessous de votre commentaire ou suggestion.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.