Ouvrir la recherche
Actualité

Engagement citoyen : cet été, prenez la parole !

Mise à jour le 17/07/2019
Afin de faire des politiques publiques toujours plus participatives, la Ville de Paris vous propose, cet été, d’imaginer l’engagement citoyen de demain. Du 9 juillet au 30 août, déposez vos idées pour améliorer la participation citoyenne sur la plateforme numérique de la Ville "idee.paris", et dans votre quartier, auprès du kiosque ambulant qui sillonnera la ville du 26 au 30 août. Elles serviront à rédiger une délibération qui sera soumise au débat et au vote du Conseil de Paris de septembre 2019.

Comment les Parisien·ne·s peuvent-ils davantage contribuer aux décisions publiques en dehors des élections municipales?

À la suite du lancement du Grand Débat national, la Ville de Paris a proposé aux Parisien·ne·s de s’exprimer en organisant une Conférence de consensus. Un tiers des 9000 contributions récoltées portaient sur des sujets locaux et soulignaient une demande croissante des Parisien·ne·s d'être acteur·rice·s de la Cité, de « faire la ville » aux côtés des élu·e·s en dehors des élections municipales.
Pour réfléchir à cette demande, une conférence de citoyen·ne·s a été organisée en mai dernier par la Ville, en vue de disposer d’un avis citoyen sur la contribution des Parisien·ne·s aux décisions publiques. Elle regroupait un panel de 20 citoyen·ne·s, tiré·e·s au sort parmi les volontaires pour refléter au mieux la diversité de la population parisienne (parité, âge, territoire, profession, etc.).
Ce panel a analysé les contributions issues de la Conférence de consensus et a échangé et débattu avec différents experts. Il a rédigé un avis citoyen qui a été remis officiellement à la maire de Paris le 26 mai.
Leur avis formule une série de propositions pour favoriser la contribution des Parisien·ne·s dans les décisions publiques : mobilisation des jeunes Parisien·ne·s, organisation de référendums, valorisation et récompense de l’engagement des citoyen·ne·s, création d’une assemblée des Parisien·ne·s…
Il fait aussi état d’un certain nombre de constats et des recommandations pour favoriser la contribution des citoyens : améliorer la proximité avec les élus hors période électorale, clarifier les outils existants de la participation citoyenne, disposer d’un droit d’interpellation pour saisir le Conseil municipal sur des sujets…

Présentation de l’avis citoyen sur l’engagement des Parisien·ne·s:

L’avis citoyen se décompose en trois parties : un exposé des constats sur la contribution des citoyen·ne·s aux décisions publiques, une suite de recommandations pour favoriser cette contribution et la formulation de cinq propositions concrètes à mettre en œuvre pour répondre à la question posée.

1. Les constats

Les membres de la Conférence de citoyen·ne· ont jugé la question pertinente du fait notamment de l’importance de bénéficier de l’expertise d’usage des habitant·e·s pour construire une ville adaptée à leurs attentes, de légitimer la décision publique, de responsabiliser les citoyen·ne·s et d’éveiller à la citoyenneté tout en participant à la redéfinition de l’intérêt général. Ils·elles ont dressé la liste des sujets prioritaires sur lesquels consulter les Parisien·ne·s : logement, insécurité, propreté, lutte contre la pauvreté, transition écologique, urbanisme, transports, civisme, etc.
Enfin, les 20 citoyen·ne·s ont identifié et listé des freins à la participation des citoyen·ne·s. Parmi ceux cités, il est ressorti notamment que la défiance vis-à-vis des élu·e·s entraîne un désintérêt global voire un désengagement des citoyen·ne·s. Les outils de communication et de participation, perçus comme « trop diffus, presque trop riches, pas assez efficaces », mériteraient d’être mieux hiérarchisés. Les autres freins recensés sont : le manque de représentativité du public (âge, quartier, etc.), la prise en compte des recommandations, l’information sur les résultats, le coût de la participation et la question des compétences des citoyen·ne·s et leur désir de participer.

2. Les recommandations

Ces recommandations visent à favoriser la contribution et l’engagement des Parisien·ne·s aux décisions publiques :
  • Améliorer la proximité avec les élus hors période électorale.
  • Clarifier les outils existants de la participation citoyenne.
  • Disposer d’un droit à l’interpellation pour saisir le conseil municipal sur des sujets.
  • Simplifier et clarifier l’information.
  • Élargir et faciliter l’accès au vote.
  • Sensibiliser les plus jeunes, par l’intermédiaire de l’école, à l’engagement, au débat et au vote.

3. Les propositions formulées

L’avis citoyen formule cinq propositions concrètes, non hiérarchisées, qui sont chacune déclinée en plusieurs mesures à mettre en œuvre pour y aboutir :
  • Mobiliser les jeunes (16-25 ans). Enjeu : faire en sorte que les jeunes prennent davantage part aux décisions publiques.
  • Créer un réseau de maisons citoyennes mobiles. Enjeu : aller à la rencontre des Parisien·ne·s pour les sensibiliser à la participation citoyenne.
  • Oser des votations citoyennes. Enjeu : permettre l’aboutissement des démarches participatives et l’expression des volontés locales avec un caractère engageant pour les élus.
  • Valoriser l’engagement des citoyen·ne·s. Enjeu : encourager la participation la plus large possible des Parisiennes et des Parisiens à la vie de la cité.
  • Créer l’Assemblée des Parisien·ne·s. Enjeu : permettre aux habitants de participer directement aux décisions publiques.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.