Ville de Paris

Actualité

21 000 arbres seront plantés d'ici au printemps !

Mise à jour le 23/11/2022
C'est la saison des plantations et il y a du travail ! Comme chaque année, les jardiniers de la Ville s'affairent pour planter arbres et arbustes partout où les lieux sont favorables. Leur carnet de route est bien rempli : 21 000 arbres seront plantés d'ici mars 2023.
« À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine. » Si vous ne connaissiez pas ce vieux dicton, les jardiniers de la Ville le connaissent bien. Dès le 25 novembre et jusqu'au mois de mars, ils profitent de la saison qui garantit le mieux la bonne reprise des arbres et de leurs racines.
Arboristes-élagueurs, experts sylvicoles, ingénieurs forestiers… 250 professionnels du Service de l’Arbre et des Bois de la Ville sont mobilisés. Ils ont pour mission de planter 21 000 arbres d'ici au printemps.

Où plante-t-on ?

Ecole 5 rue Milton 9e rue aux écoles
Arbres plantés dans la rue aux écoles, 5 rue Milton dans le 9e
Crédit photo : Laurent Bourgogne / Ville de Paris
  • Les talus du périphérique seront ornés de plus de 11 000 nouveaux arbres, les bois de plus de 7 000 nouveaux arbres (4 500 dans le bois de Vincennes et 2 500 dans le bois de Boulogne).
  • 80 rues accueilleront 800 nouveaux arbres, notamment dans les 45 rues végétalisées dans le cadre de la démarche Embellir votre quartier, pour un total de 419 arbres et dans 20 nouvelles rues aux écoles végétalisées, pour un total de 86 arbres.
La livraison de projets d'urbanisme lancés depuis quelques années va aussi soutenir le rythme des plantations jusqu’en 2026 : la création des forêts urbaines, le réaménagement des places et des portes, ou encore la plantation de nouvelles trames vertes.

Vous avez dit « forêt urbaine » ?

Oui, trois sites sont d’ores et déjà définis pour accueillir des forêts.
  • Catalogne (14e) Cette place entièrement minérale accueillera en 2024 un espace de forêt de 470 arbres. Une clairière en son centre offrira aux Parisien-ne-s une immersion au cœur de la forêt et leur permettra de profiter de la fraîcheur.
  • Colonel Fabien (10e) : le rond-point automobile sera transformé en véritable place arborée, avec un tissu de forêt inspiré d’un modèle naturel.
  • Charonne (20e) : la Ville vient de racheter une friche ferroviaire pour y planter une forêt urbaine de 2 000 arbres et y créer un grand parc de 3,5 hectares en 2024. C’est la première fois qu’une friche (ancienne gare de marchandises de la petite ceinture) est rachetée pour faire un projet 100 % vert.
Les forêts urbaines visent à recréer des écosystèmes complets en ville. En cela, elles constituent un levier important pour renforcer la place du végétal et de la biodiversité et lutter contre les phénomènes d’îlot de chaleur.

La carte des nouveaux arbres

Carte des nouveaux arbres à paris (2022-2023)
Crédit photo : Ville de Paris

Que plante-t-on ?

Merle noir dans le Parc de Bercy.
Merle noir parmi les arbres du Parc de Bercy.
Crédit photo : Guillaume Bontemps / Ville de Paris
L'arbre fait partie du paysage historique de Paris. Pour l’avenir et face au changement climatique, il est son allié pour préserver sa biodiversité, son paysage et sa qualité de vie. Le choix des plantations se porte donc sur :
  • Des essences variées pour éviter la propagation des épidémies car la plupart des maladies n’attaquent qu’une seule espèce,
  • Des essences régionales qui favorisent les continuités écologiques adaptées à la faune francilienne (grâce à leur capacité à produire des fleurs, des fruits ou des graines ou à servir de support de pontes). Lire notre article sur le sujet.
  • Des essences adaptées au risque d’épisodes caniculaires, comme des essences méditerranéennes (telles que les micocouliers de Provence, les noisetiers de Byzance, les poiriers de Chine, les oliviers de Bohème ou les chênes verts) car elles sont adaptées aux sols et au climat parisiens.

Déjà plus de 38 500 arbres plantés en deux ans

Plantations récentes sur le terre-plein central au niveau de la Porte Dorée
Plantations récentes sur le terre-plein central au niveau de la Porte Dorée
Crédit photo : JC Bonijol
  • Plus de 18 000 arbres plantés sur les talus du périphérique.
  • Plus de 12 000 arbres plantés dans les bois, dans une démarche de reboisement et de renaturation d’espaces minéralisés.
  • Plus de 8 000 arbres plantés dans Paris intra-muros : dans les rues, dans les jardins et dans les équipements municipaux, en plus des arbres systématiquement replantés après le dépérissement d’anciens arbres.

110 millions d’euros

C'est le budget que la Ville investit dans la réalisation des projets de végétalisation, sans compter les frais alloués à la création, l’extension et la rénovation des 30 hectares de parcs et jardins.
À la fin de cette saison de plantation 2022-2023, et avec les arbres déjà plantés, plus du tiers de l'objectif de la Ville de 170 000 arbres plantés d’ici 2026, aura été atteint.
Toutes ces plantations et les arbres déjà plantés respectent le Plan Arbre voté l’an dernier pour mieux les préserver et développer massivement leur présence.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations