Ouvrir la recherche
Actualité

Alix a bénéficié de l'aide de la mairie pour s'acheter un vélo à assistance électrique: "Ça a changé ma vie!"

Mise à jour le 08/04/2019
Alix, habitante du 14e arrondissement, a bénéficié d'une subvention de la mairie pour l'achat d'un vélo à assistance électrique. Témoignage.
"Le vélo à assistance électrique (VAE) a changé ma vie" : depuis le mois de mai 2017, Alix a délaissé le RER B pour rejoindre son bureau à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) depuis son domicile dans le 14e arrondissement. "J'ai acheté un VAE, explique la jeune femme, et j'ai bénéficié d'une subvention de la mairie de Paris de 400 euros". Cette subvention (fixée à 33 % du prix d’achat hors taxe dans la limite de 400 €) concerne tous les deux-roues électriques ainsi que les vélocargos ou triporteurs. Si elle a opté pour un modèle plutôt haut de gamme (à 2000 euros) c'est que sa nouvelle monture est "un véritable véhicule", qui lui permet d'être à son travail en moins d'une heure. Une fois le vélo acheté, les coûts sont réduits : environ 2 centimes pour une recharge complète qui lui permet d'effectuer 90 km !

Vélo à assistance électrique
Vélo à assistance électrique
François Grunberg / Mairie de Paris

C'est une très bonne chose de sponsoriser le vélo à assistance électrique

Alix
cycliste
Vélo à assistance électrique
Vélo à assistance électrique
François Grunberg / Mairie de Paris
Autre bénéfice : la jeune femme maîtrise mieux son temps de transport. "En RER, je ne connaissais jamais exactement la durée de mon trajet. En vélo, je sais que c'est 50 minutes". Et l'assistance électrique est très pratique "dans les côtes, pour bien doser ses efforts et ne pas arriver au bureau en sueur !" Elle avoue "avoir gagné en forme et en qualité de vie" depuis qu'elle a opté pour un VAE : "Je fais du sport sans forcer".
Vélo à assistance électrique
Vélo à assistance électrique
François Grunberg / Mairie de Paris
Mais comment stationner son vélo en toute sécurité ? Un point qui pourrait être améliorer à Paris et sur la métropole, estime Alix, qui souhaite l'installation de structures sécurisées pour les deux-roues dans l'espace public. Elle regrette également de nombreuses incivilités, telles que "le non-respect des sas vélos devant les feux rouges par les automobilistes" ou encore la présence fréquente de scooters… sur les pistes cyclables.

Comment obtenir la subvention de la Ville de Paris?

La Ville a créé une subvention pour l'achat, par les particuliers résidant à Paris :
- de deux-roues électriques (cyclomoteur électrique ou vélo à assistance électrique à deux ou trois roues),
- de vélocargos ou triporteurs sans assistance électrique (vélo à deux ou trois roues conçus pour le transport de personnes ou de fret).
Le montant de cette subvention est fixé à 33 % du prix d’achat hors taxe dans la limite de 400 € TTC par véhicule neuf.
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ? Posez-nous directement votre question.
Accéder au formulaire

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.