Ouvrir la recherche
Attention, cet article a été publié le 07/03/2018, il est possible que son contenu soit obsolète.
Actualité

Plus de 1,5 million de visiteurs sur les berges de la rive droite

Mise à jour le 19/03/2018
Les berges de la rive droite de la Seine ont franchi le week-end des 17 et 18 mars le cap des 1,5 million de visiteurs depuis la mise en place de la piétonnisation.

Un engouement populaire

C'est un cap symbolique : les berges de la rive droite de la Seine ont franchi le week-end des 17 et 18 mars le cap des 1,5 million de visiteurs depuis qu’elles sont dédiées aux piétons et aux circulations douces, selon un comptage automatique effectué sur le site.

Comment se répartit cette fréquentation ?

Depuis novembre 2016, 1,56 million de personnes a déjà emprunté les berges rive droite (hors Paris Plages). Le pic de fréquentation se situe en juin, suivi de juillet, de mai et d’août. Le jour favori des visiteurs est le dimanche, puis le samedi, le lundi et le vendredi. L’heure de pic de fréquentation varie au fil de la semaine : entre 19h et 20h du lundi au jeudi ; entre 18h et 19h le vendredi ; entre 16h et 17h le samedi et le dimanche.

Le parc des Rives de Seine constitue un vrai espace de respiration et de liberté

Anne Hidalgo
maire de Paris
« Cette fréquentation très importante démontre que les berges piétonnes de la rive droite de la Seine font l’objet d’un véritable engouement populaire de la part des Parisiens, des Franciliens et des visiteurs. Le parc des Rives de Seine constitue pour eux un vrai espace de respiration et de liberté, pour se promener, se détendre, faire du sport, ou encore pour aller travailler à vélo », se réjouit Anne Hidalgo, maire de Paris.

55% des Parisiens favorables à la piétonnisation

Dans un sondage Ipsos publié le 8 mars par la Ville de Paris, 55% des Parisiens se disent favorables au maintien de la piétonnisation des berges de la rive droite de la Seine. 66% d’entre eux sont également favorables à la politique de réduction de la place de la voiture mise en place par la municipalité.
Etude IPSOS - L'opinion sur la piétonisation d'une partie des voies sur berges
Etude IPSOS - L'opinion sur la piétonisation d'une partie des voies sur berges
IPSOS
Étude IPSOS – L’opinion détaillée sur l’ouverture aux piétons d’une partie des voies sur berges
Étude IPSOS – L’opinion détaillée sur l’ouverture aux piétons d’une partie des voies sur berges
IPSOS
Étude IPSOS – L’adhésion à la politique de réduction de la place de la voiture dans Paris
Étude IPSOS – L’adhésion à la politique de réduction de la place de la voiture dans Paris
IPSOS

Une manifestation festive

Piétons, vélos, poussettes... Près de 2000 personnes ont défilé le 10 mars dernier dans une ambiance de fête sur les quais pour défendre la piétonnisation de ce lieu emblématique.
 «Les berges sont à nous», a lancé Olivier Blond, à la tête du collectif d’une dizaine d’associations qui avait appelé au rassemblement. Des élus du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis étaient présents. Anne Hidalgo, la maire de Paris, venue «soutenir cette action citoyenne» , a salué devant la foule «un site emblématique», rappelant que Paris avait «donné son nom à l’accord sur le climat»: «Nous sommes là pour que nos enfants respirent un air de qualité».

Un nouvel arrêté de fermeture des berges rive droite à la circulation automobile 

Un nouvel arrêté de fermeture des berges rive droite à la circulation automobile sera publié vendredi au bulletin municipal officiel. Cet arrêté, rédigé en lien avec la Préfecture de Police, tire les conséquences du jugement du Tribunal administratif, en se fondant sur de nouvelles bases légales, que sont la protection du patrimoine et l’intérêt touristique majeur des berges de Seine.
Cet arrêté, relevant pleinement des pouvoirs de police du Maire, ne nécessite ni nouvelle étude d’impact, ni nouvelle enquête publique, ni nouvelle délibération du Conseil de Paris. 
En septembre 2016, conformément à l’engagement pris par Anne Hidalgo lors des élections municipales et après un an et demi de concertation associant les communes de la Métropole du Grand Paris, le Conseil de Paris a délibéré en faveur de la piétonnisation des berges de la rive droite de la Seine. Un sondage réalisé par l’Ifop pour le JDD soulignait alors que 55% des Parisiens étaient favorables à cette mesure.

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.