Ville de Paris

Lieu

Jardin de la Fondation Eugène Napoléon

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Horaires
Du 01/05/2022 au 31/08/2022
Sélectionner une autre période
Lundi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Mardi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Mercredi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Jeudi
  • 09 h 30 – 20 h 30
Samedi
  • 09 h 00 – 20 h 30
Dimanche
  • 09 h 00 – 20 h 30
Sur place
Équipement
  • Tables de pique nique
Infos pratiques
  • Toilettes : non
  • WIFI : non
  • Table à langer : non
  • Distributeur de boisson : non
  • Admission animaux : oui chiens admis tenus en laisse dans les allées
  • Défibrillateur : non
En savoir plus
Jusqu'en 2007, le jardin faisait partie intégrante de la Fondation Eugène-Napoléon et n'était pas ouvert au public. La Fondation, qui procédait au réaménagement de l'ensemble des bâtiments qui accueillent une école et un foyer d'étudiantes, a ouvert au public une partie de son jardin dans le cadre d'une convention avec la Ville de Paris. Le dessin du jardin n'a pas été modifié.

Un peu d'histoire

Lors du mariage de Louis-Napoléon Bonaparte avec Eugénie en 1853, la Ville de Paris offre un collier de diamants à l'impératrice, qui le refuse et qui demande, en à la place, qu'on fasse construire un orphelinat. Le bâtiment de cette fondation a été construit par Jacques-Ignace Hittorff (architecte, notamment, du Cirque d'hiver et de la mairie du 1er arrondissement) en s'inspirant de la forme du collier originel (ce que l'on remarque en observant un plan ou une photo aérienne).

Se promener

Le jardin se rapproche d'un jardin à la française, avec ses bordures de buis et sa décoration florale saisonnière devant la façade du bâtiment principal. Autour de cette décoration, quatre ifs en forme de cône soulignent l'espace. Des rosiers tiges « Louis de Funès » apparaissent au milieu de massifs de rosiers « Manou Meilland ».
De chaque côté du jardin, des massifs d'arbustes (persistants et caducs) et des arbres, permettent au public de se détendre à l'ombre l'été et de s'isoler des bruits extérieurs.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations