Ville de Paris

Évènement

Marion Rampal | Cécile McLorin Salvant

Le jeudi 21 juillet 2022
Les Nocturnes du Parc Floral c'est : deux concerts en plein air, une soirée inoubliable 💫

❀ MARION RAMPAL – 20:30 ❀

Marion Rampal rejoint la programmation de cette belle soirée avec son projet “Tissé”.
Empêcheuse de chantonner en rond, trop follement éprise de la musique pour la ranger dans des boîtes étanches, Marion Rampal, telle Nina Simone ou Joni Mitchell, n’en fait qu’à sa tête, qu’elle garde aussi près des étoiles que du coeur.

Après bien des explorations et des collaborations aux quatre vents, c’est avec des chansons faites maison qu’elle reprend la scène, la voix posée, nue et frémissante, l’écriture subtilement créolisée par le travail du temps et boucanée par le feu de l’expérience.

Ce répertoire, TISSÉ, c’est comme un bercail que Marion Rampal s’invente au fil de l’air et des mélodies: une île à la fois mystérieuse et familière où elle parle la langue des coeurs coulés et sur laquelle elle rayonne avec une élégance d’astre. Avec la complicité du guitariste et réalisateur Matthis Pascaud (Moonlight Benjamin, Hugh Coltman…) et à travers un folklore original glané au gré des ans et des rencontres, Folk, musique cajun, Blues, Soul, Maloya, la chanteuse livre un concert hors du temps, intime et chaleureux, un univers troublant de sensibilité.

LINE UP :
Marion Rampal – Voix
Matthis Pascaud – Guitare
Simon Tailleu – Contrebasse
Raphaël Chassin – Batterie
Pierre-François Blanchard – Piano
Sebastien Llado – Trombone

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

❀ CECILE MCLORIN SALVANT – 22:30 ❀

Formée classiquement, bercée dans le jazz, le blues, le folk, inspirée par le musical et le vaudeville, la chanteuse et compositrice fait montre au fil de ses projets d’une compréhension éclairée des standards et de la composition, tout en y apportant un sens théâtral qui décuple les possibilités de la performance live.
Après son ambitieux projet “”Ogresse””, Cécile McLorin Salvant propose une nouvelle oeuvre conceptuelle fascinante et très aboutie. Imaginé pendant la période de confinement, “”Ghost Song”” est conçu comme un cycle où les thèmes et les instrumentations se répondent, à l’instar des intermèdes a capella inspirés de sean nós irlandais qui ouvrent, ponctuent et concluent l’album.
Les compositions originales très imagées de Salvant alternent avec des reprises radicales de thèmes de Kate Bush, Gregory Porter, Sting, Harold Arlen et Kurt Weill. Chaque morceau développe une atmosphère musicale ciselée, invoquant une variété exceptionnelle de styles : ballades en forme de torch songs, dialogues théâtraux à la manière de Sondheim, mélodies folkloriques anciennes, méditations jazz…
“Ghost Song ne ressemble à rien de ce que j’ai fait jusque là – et c’est ce qui reflète le plus ma personnalité de curatrice éclectique. J’assume complètement mon étrangeté !””
La chanteuse lauréate de trois Grammy Awards y soigne particulièrement ses arrangements (co-écrits avec son acolyte Sullivan Fortner), qui font écho à son timbre de voix : “”les textures sont une part très importante de mon approche vocale ; je ne peux pas m’empêcher de rester dans une seule texture. L’instrumentation et le processus d’enregistrement permettent cela.”

LINE UP :
Cécile McLorin Salvant - vocals
Alexa Tarantino - flûte
Marvin Sewell - guitare
Glenn Zaleski - piano
Yasushi Nakamura - contrebasse
Keito Ogawa - percussions

Cette vidéo est hébergée par youtube.com
En l'affichant, vous acceptez ses conditions d'utilisation
et les potentiels cookies déposés par ce site.

Mise à jour le 24/05/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations