Ville de Paris

Évènement

Expositions de la rentrée à la Fondation Taylor

Du vendredi 2 au samedi 24 septembre 2022
Du 02 au 24 septembre 2022, la Fondation Taylor présente 2 expositions. Pour la première La Fondation Taylor et des associations de graveurs en France s’associent pour soutenir les artistes graveurs de la région de Beyrouth, durement touchés par la situation économique du Liban. Parrainée par le peintre-graveur Assadour, cette exposition a pour objectif d’apporter un soutien moral et matériel aux artistes, par l’intermédiaire du Beirut Printmaking studio. La seconde est consacrée à la donation du peinture Franck Duminil (1933 – 2014).
Selon la volonté de Madame Duminil, à la fin de l’exposition et toujours dans l’atelier de la Fondation Taylor, une vente aux enchères d’une partie des œuvres aura lieu en octobre 2022. Le montant issu de cette vente sera destiné à constituer un nouveau prix en mémoire de Franck Duminil.
Au rez-de-chaussée : Soutien aux graveurs Libanais
A l’initiative des artistes - graveurs Sabine Delahaut et Jean-Michel Uyttersprot qu’une chaîne de solidarité s’est mise en place au profit des graveurs libanais. Fidèle à sa mission de soutien aux artistes, la Fondation Taylor a ainsi acheminé du matériel de gravure qu’il est désormais impossible de trouver au Liban (papier, encre, cuivre, tarlatane, outils, etc.).
L’exposition présentée à la Fondation Taylor du 1er au 24 septembre 2022 s’inscrit dans cette démarche. Elle réunira les gravures d’artistes libanais, les œuvres du peintre-graveur Assadour et les éditions gracieusement données par plusieurs associations de graveurs françaises. Ces gravures seront vendues au seul bénéfice du Beirut Printmaking Studio dans le but d’apporter un soutien matériel aux artistes graveurs de la région. Les estampes qui ne trouveraient pas acquéreur lors de l’exposition constitueront le fonds initial d’une collection d’estampes qui sera créé à Beyrouth et mis à disposition des étudiants en art de l’atelier et de la Libanese International Université de Beyrouth (LIU).
Dans l’Atelier : Exposition de la donation de l’épouse du peintre Franck Duminil (1933 – 2014)
C’est d’abord à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux où il étudie l’architecture dans l’atelier Ferré que Franck Duminil commence sa formation. Il suit ensuite les cours de Jean Prouvé au Conservatoire national des Arts et Métiers. Parallèlement à une carrière de dessinateur dans différents cabinets d’architectes, Franck Duminil dessine et peint. Il décide de se consacrer entièrement à a peinture dans les années 70.
Inspirée de son regard sur la nature, l’œuvre de Franck Duminil s’inscrit dans le courant de l’abstraction lyrique. L’historienne et critique d’art Lydia Harambourg souligne que Franck Duminil « transgresse toute organisation formelle traditionnelle et tend à une réalité visible et invisible ».
Selon la volonté de Madame Duminil, à la fin de l’exposition et toujours dans l’atelier de la Fondation Taylor, une vente aux enchères d’une partie des œuvres aura lieu en octobre 2022. Le montant issu de cette vente sera destiné à constituer un nouveau prix de peinture en mémoire de Franck Duminil.
Les grands prix de la Fondation Taylor, attribués chaque année sur appel à concours, sont l’un des moyens d’action mis en place par l’association pour soutenir les artistes. Une vingtaine d’entre eux – peintres, sculptures, dessinateurs, graveurs ou architectes - se trouvent ainsi primés avec des dotations allant de 1 000! à 20 000! Dans cet esprit d’entraide qui est le pilier fondateur de l’institution, les prix de la Fondation Taylor sont adossés à des legs et des donations, et sont gérés par des représentants élus du monde artistiques, qui, à titre bénévole.
Mise à jour le 02/08/2022

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations