Ouvrir la recherche
Équipement

Jardin Lazare-Rachline (ex de l’Hôtel Donon)

Mise à jour le 24/10/2020

Horaires

 

samedi 24/10 10:00 à 18:00
dimanche 25/10 10:00 à 17:00
lundi 26/10 10:00 à 17:00
mardi 27/10 10:00 à 17:00
mercredi 28/10 10:00 à 17:00
jeudi 29/10 10:00 à 17:00
vendredi 30/10 10:00 à 17:00
samedi 31/10 10:00 à 17:00
dimanche 01/11 10:00 à 17:00

Tous les horaires

01 octobre 2020 au 24 octobre 2020
Lundi 10:00 à 18:00
Mardi 10:00 à 18:00
Mercredi 10:00 à 18:00
Jeudi 10:00 à 18:00
Vendredi 10:00 à 18:00
Samedi 10:00 à 18:00
Dimanche 10:00 à 18:00
25 octobre 2020 au 28 février 2021
Lundi 10:00 à 17:00
Mardi 10:00 à 17:00
Mercredi 10:00 à 17:00
Jeudi 10:00 à 17:00
Vendredi 10:00 à 17:00
Samedi 10:00 à 17:00
Dimanche 10:00 à 17:00

Accès

Jardin Lazare-Rachline (ex de l’Hôtel Donon)
9, rue Payenne
75003 Paris
Métro
Saint-Paul, ligne 1
Velib
Station 3013, 36 rue de sevigne
Station 3002, 26 rue saint gilles
Station 3008, 22 rue de la perle

Labels et signalétiques

Accessibilité

  • Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accessibilité d'usage pour les personnes en situation de handicap sensoriel et à mobilité réduite. Cependant le revêtement de sol en gravillons peut rendre le cheminement difficile.

Contact

Nom : Jardin Lazare-Rachline (ex de l’Hôtel Donon)

Présentation

Pour votre sécurité, ce jardin sera fermé en cas de vents forts ou d’intempéries.
Dessiné  « à la française », le tracé de ce jardin clos souligne les lignes élégantes de l’hôtel Donon.  Méderic de Donon, contrôleur général des bâtiments du roi était un familier de Catherine de Médicis et le gendre du sculpteur Girolamo della Robbia. En 1575, il acquit plusieurs parcelles pour y faire construire sa demeure. Au cours des  XIXe et XXe siècles, l'hôtel Donon fut utilisé à des fins commerciales. La Ville de Paris en fit l'acquisition en 1974. Depuis 1990, il abrite la collection d’œuvres d’art du XVIIIe siècle rassemblées par Ernest Cognacq, fondateur des magasins de la Samaritaine et son épouse, Marie-Louise Jay. Le jardin a été créé en 1990 et réhabilité en 2010. La broderie de buis est agrémentée de décorations saisonnières qui apportent une touche de couleur . Des rosiers grimpants et des haies d’ifs masquent les hauts murs.
Le nom de ce jardin rend hommage à Lazare Rachline (1905-1968), résistant, industriel, journaliste et cofondateur, avec Bernard Lecache, de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme).
Vous ne savez pas comment trouver l’information que vous cherchez ?
Posez votre question

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.