Élections européennes, ce qu'il faut savoir

Les représentant·e·s des citoyen·ne·s européen·ne·s sont élu·e·s au suffrage universel direct depuis 1979 pour un mandat de cinq ans renouvelable. Dimanche 26 mai 2019, 34 listes seront soumises au vote pour les élections européennes. Pour pouvoir voter, vérifiez si vous êtes bien inscrit·e sur les listes électorales. 

Le fonctionnement du scrutin

L'élection a lieu à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne, sans panachage ni vote préférentiel. Les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenus au moins 5% des suffrages exprimés. Les sièges sont attribués aux candidat·e·s d'après l'ordre de présentation sur chaque liste.

2019 a marqué un changement majeur : le retour à la circonscription unique. Chaque parti doit désigner une liste nationale unique de 79 candidats. A l’issue des élections, les représentants élus peuvent rejoindre ou créer un groupe politique au niveau européen.

Le Parlement européen

Le Parlement européen fait partie du triangle institutionnel de l’Union européenne. Il dispose de trois pouvoirs : 

  1. législatif
  2. budgétaire
  3. de contrôle

Il représente ainsi plus de 500 millions de citoyens européens.

Dimanche 26 mai, il s'agira des neuvièmes élections européennes depuis le premier vote au suffrage universel direct en juin 1979 !

34 listes de candidats

À l'issue de la période du dépôt des candidatures (le 3 mai à 18 heures), 34 listes de candidats à l'élection des représentants au Parlement européen ont été officiellement enregistrées. Chacune de ces listes candidates comporte 79 noms, avec une alternance de candidats de chaque sexe.

L'ordre de présentation de ces listes candidates a été arrêté par tirage au sort à l'issue du dépôt au ministère de l'Intérieur. Il détermine à la fois l'ordre d'affichage sur les panneaux électoraux à compter du 13 mai (début de la campagne électorale) et de présentation des bulletins sur la table de décharge dans les bureaux de vote le jour du scrutin.

Professions de foi des listes candidates

Les circulaires des listes candidates sont consultables à compter du 13 mai sur le site du ministère de l'Intérieur, dès lors que les candidats en auront transmis un exemplaire électronique.

Les modalités de vote

Dimanche 26 mai, si vous êtes bien inscrit·e·s sur les listes électorales, vous pourrez voter:

  • soit en vous rendant à votre bureau de vote
  • soit par procuration

Obligations professionnelles, vacances, maladie, handicap, assistance à un malade, etc., plusieurs motifs peuvent justifier votre demande pour voter par procuration.

Vous avez la possibilité de confier un mandat à un autre électeur ou électrice inscrit·e·s dans la même commune que vous (à Paris, même si ce n'est pas dans le même arrondissement).

Le jour du scrutin, le mandataire vote en votre nom. Il lui suffit de se prémunir de sa pièce d’identité au bureau de vote. N’oubliez pas de le prévenir, car aucun document ne lui sera envoyé.

La procuration est valable pour une seule élection ou pour une durée d’un an maximum. Les démarches doivent être effectuées le plus tôt possible pour tenir compte des délais d'acheminement de la procuration. En effet, même si une procuration peut être établie à tout moment et jusqu'au jour du vote, en pratique, le mandataire risque de ne pas pouvoir voter si la mairie ne l'a pas reçue à temps.

Dernière mise à jour le vendredi 17 mai 2019
Crédit photo : Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.