Visite d'Anne Hidalgo à Tokyo

Les 27 et 28 février, Anne Hidalgo s'est rendue au Japon pour renforcer les liens avec Tokyo et échanger sur l’expérience de la capitale nippone dans la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020.  

Avec Yuriko Koike, première femme Gouverneure de Tokyo élue il y a quelques mois, elle a échangé les bonnes pratiques en matière d’accueil durant les grands événements sportifs et travaillé à bâtir des ponts entre le projet tokyoïte et le projet parisien.

Leurs visions se rejoignent notamment dans le domaine des transports. « Paris et Tokyo ont la même volonté de développer les mobilités propres et collectives. Avoir un réseau performant de métro et de bus est essentiel à nos yeux pour accueillir les Jeux. C’est la garantie pour les athlètes et les visiteurs de circuler rapidement et avec un haut niveau de confort », a expliqué la Maire de Paris. Dans ce domaine, en l'espace de dix ans, Tokyo a éradiqué le diesel avec succès. Paris tient à s’en inspirer et à s’appuyer sur cette expérience positive.

Au coeur du déplacement, Paris 2024 et attractivité de Paris

Anne HIDALGO a aussi visité les sites olympiques et paralympiques existants pour profiter de l’expérience de la capitale nippone : elle s'est rendue sur le chantier de l’Olympic Aquatics Centre et au Tatsumi International Swimming Centre, deux sites olympiques qui accueilleront en 2020 des épreuves aquatiques.

L’Olympic Aquatics Centre, actuellement en construction, sera consacré aux épreuves de natation synchronisée et de plongeon. Ses tribunes rassembleront 20 000 spectateurs, ce qui représente la plus grande capacité d’accueil d’un centre aquatique olympique.

visite d'un site sportif

Elle a aussi pu s'entretenir avec des professionnels du tourisme et des acteurs économiques pour échanger sur l’attractivité de Paris.

À ce titre, les opérations de promotion touristique engagées depuis un an par Paris produisent leurs effets : les arrivées dans la capitale française en provenance du Japon étaient en hausse de 56% en janvier 2017 par rapport à janvier 2016. Les arrivées programmées entre février et avril 2017 sont quant à elles en hausse de 80% par rapport à l’année précédente.

Un pacte d'amitié et de coopération entre les deux villes

Liées depuis 1982 par un pacte d'amitié et de coopération, Paris et Tokyo ont noué des liens très forts dans des domaines tels que l’environnement, la culture, le sport, l’aménagement urbain ou encore le tourisme.

Dernière mise à jour le jeudi 2 mars 2017
Crédit photo : FlickR, Inefekt69

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.