Une vision en direct de la qualité de l'air en Europe 

L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) et la Commission européenne ont mis en ligne, sous forme de carte interactive, un indice européen de la qualité de l'air qui centralise heure par heure les données de plus de 2.000 stations de mesures en Europe. Objectif: sensibiliser en vue d'agir.

Cette carte interactive représente un instantané de la qualité de l'air à une heure précise sur les deux derniers jours, mais permet aussi d'accéder à un résumé de la situation des 100 jours précédents.

Des points de différentes couleurs marquent les stations sur la carte, du vert clair au rouge foncé qui témoigne d'un niveau "très mauvais" pour au moins un des cinq polluants de référence: ozone, dioxyde d'azote, dioxyde de soufre, particules PM10 (diamètre inférieur à 10 microns) et particules fines PM2,5 (diamètre inférieur à 2,5 microns).

Une fiche pays fournit également un aperçu de la pollution annuelle moyenne et des morts prématurées qu'elle provoque.


"Informer les citoyens leur donne les moyens (...) de demander au système politique de continuer à améliorer la qualité de l'air dans nos villes", a expliqué à l'AFP, Hans Bruyninckx, le directeur de l'Agence Européenne pour l'Environnement , en marge du premier Forum européen sur la qualité de l'air (Clean Air Forum) à Paris.

Et d'ajouter "Plus de 80% des citoyens des villes européennes vivent avec une qualité de l'air qui n'est pas à la hauteur des normes de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Maladies cardiaques, attaques, cancer des poumons... La pollution aux particules fines PM2,5, qui s'infiltrent profondément dans les poumons, a provoqué à elle seule en 2014 428.000 décès prématurés dans 41 pays européens, dont presque 400.000 dans l'UE, selon un rapport de l'AEE publié en octobre.

Pour partager informations et innovations entre grandes métropoles mondiales, la mairie de Paris a officiellement lancé jeudi un "Observatoire mondial de la qualité de l'air" (Guapo).




Dernière mise à jour le lundi 20 novembre 2017
Crédit photo : © François Grunberg - Mairie de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.