Une résidence pour seniors va se doter d’un espace sportif

La construction d'un espace sportif au sein de la résidence pour personnes âgées de la rue au Maire (3e) va démarrer en septembre prochain. Trois questions à Germain Tichit, président de l'Ufolep 75, association qui organisera des séances de sport adapté aux seniors. 

L’espace sportif, c’est quoi?

Il s’agit de deux terrasses et d’une grande salle au rez-de-chaussée qui seront aménagées pour accueillir des activités physiques. Les jardins seront équipés d’agrès de gymnastique douce (un vélo elliptique et un body-masseur de deux places). Les zones extérieures étaient inoccupées et inaccessibles : c’étaient des friches. Les 100 m2 du rez-de-chaussée ont été réaménagés et ouverts aux associations. Il sera désormais possible d’y accéder depuis la rue, sans passer par la résidence. Celle-ci compte une cinquantaine de studios ou petits appartements loués à des femmes et hommes autonomes. Cette résidence non médicalisée est la propriété du centre d'action sociale de la Ville de Paris. 

Comment est né le projet?

L’idée a été proposée au budget participatif de 2015. La proposition a recueilli 553 votes. Un appel à projet a ensuite été lancé par la mairie d’arrondissement en 2017 auprès des associations pour proposer des activités. Ensuite, nous avons participé à plusieurs réunions de concertation avec les architectes et les paysagistes. 

Quels sont les bienfaits du sport adapté? 

Au printemps, nous allons proposer douze séances de sport adapté, à raison d’une par semaine. Elles seront dispensées par un éducateur sportif titulaire d’un master Activité physique adaptée et santé. Ces cours seront centrés sur la proprioception, à savoir la perception, consciente ou non, de son corps. Les exercices ont vocation à faire travailler l’équilibre, l’orientation, la souplesse et l’équilibre musculaire. Ce travail permet de retrouver une bonne motricité. Je donne souvent l’exemple d’une personne âgée qui n’arrivait plus à faire ses lacets elle-même. Grâce au sport adapté, elle n’a plus eu besoin d’assistance. 

Il faut alors considérer l’activité physique comme un support de vie, au détriment des médicaments. Le sport doux a vocation à éviter ou décaler l’entrée dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). 

Cette activité est dédiée aux seniors âgés de 55 à 70 ans, encore en activité ou à la retraite. Elles coûtent 70 euros l’heure, mais sont financées à 100% par la Sécurité sociale. Nous espérons aussi que les résidents se joignent à ces séances. 

Résidence au Maire, 4 rue au Maire, 3e 

Inauguration d'un lieu intergénérationnel

La grande salle de la résidence de la rue au Maire sera désormais ouverte également aux habitants du 3e. Ce projet de création d'un lieu intergénérationnel émane du budget participatif de 2017. Il a été voté par 687 Parisien·ne·s. Pour ce faire, des travaux d'aménagement ont été réalisés, notamment pour permettre l'accès à la salle depuis la rue, supprimer l'îlot central, installer une connexion wifi. Inaugurée le 18 mars 2019, cette salle est dédiée aux échanges entre générations : seniors, résidents ou non, écoliers de l'arrondissement, jeunes des centres de loisirs, adolescents, etc. 


Dernière mise à jour le jeudi 21 mars 2019
Crédit photo : Marc Verhille / Ville de Paris

Votre avis nous intéresse

Afin d'améliorer l'information sur Paris.fr et de mieux répondre à vos attentes, vous pouvez exprimer votre opinion et nous laisser un commentaire ci-dessous.

Merci pour votre contribution. Attention nous ne formulons pas de réponse dans cet espace.

Restez connecté

Paris j'écoute sur twitter

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.